• Le Guide du Potard,  Le Mag'

    LE MAG – Que faire quand on s’ennuie à Paris parce qu’on est rentré dix jours avant tout le monde ?

    La magie de Noël retombée, les rues de la capitale sont de nouveaux encombrées par le va et vient des travailleurs parisiens. Si vous n’avez pas envie d’attendre le premier jour de cours rue Saint-Guillaume ou l’arrivée du premier flocon pour sortir de votre cocon, voici quelques idées (plus ou moins) bonnes pour profiter comme il se doit de ces derniers jours de vacances. Faire un tour du monde culinaire au Marché des Enfants Rouges  S’il pleut ou il gèle vous pourrez flâner dans la multitude de passages couverts parisiens et notamment ceux qui relient le deuxième au neuvième arrondissement…

  • Vie du campus

    Le « Best Of » de LaPéniche: Septembre

    Le Mag de la Péniche fait peau neuve! Finis les critiques de films sortis un mois plus tôt, les street styles bancales! Après la Revue Ciné hebdomadaire, Plusieurs nouvelles rubriques vont faire leurs armes cette année. En premier lieu, le "best of" de la rédaction du Mag, qui relaiera les bons plans expos/livres/sorties du mois. Vous retrouverez également "Le Link et Le Renard", nouvelle rubrique qui débarque afin d'explorer pour vous les tréfonds du web, blogs et initiatives numériques sciences-pistes seront à l'honneur. Deux autres rubriques nouvelles suivrons la semaine prochaine. Souquez les artimuses!

  • Vie du campus

    L’Exposition Tim Burton à la Cinémathèque

    Vous avez certainement entendu parler, en ces premiers jours de printemps, de l’exposition Tim Burton. En effet, après le succès au MoMA en 2009-2010, elle a débarqué pour quelques mois dans la capitale parisienne (jusqu’au 5 août 2012). Direction donc la Cinémathèque, pour une plongée dans l’univers fantasque et délirant du célèbre réalisateur américain d’Edward aux mains d’argent.

  • Littérature

    Don DeLillo feat. Douglas Gordon : voyeurs esthètes

    Si le nom de Norman Bates est peut-être passé de mode, tout le monde connait Psychose. Ce n’est pas que tout le monde l’ait vu, ce n’est pas que tout le monde aurait du le voir. Il nous est tous arrivé de se retrouver seul chez soi, une fin de journée pluvieuse, de se défaire de ses habits aux quatre coins de l’appartement avant de rejoindre la chaleur d’une douche méritée. Ce que je dis, c’est que nous avons tous partagé un jour une même angoisse. Une peur irrationnelle dans laquelle on imagine un étranger derrière le rideau de la…