• Vie du campus

    Le Met, tous crocs dehors

    L’heure de la fin de la campagne syndicale a sonné ! A partir du lundi 30 janvier, jusqu’au lundi 6 février inclus, les organisations syndicales de Sciences Po ont fait leurs preuves en Péniche. Les élections auront lieu mardi 7 et mercredi 8 février, et vous permettront de désigner les représentants 2012 à la Commission paritaire, au Conseil de direction, au Conseil scientifique pour les étudiants de cinquième année, ainsi qu’au Conseil Doctoral. A cette occasion, LaPéniche vous propose de faire le point sur les différents syndicats qui rythment le débat politique à Sciences Po. Qu’est ce que le Mét…

  • Vie du campus

    La 64e Journée Dédicaces c’est demain !

    Envie de vous évader de vos conférences d’économie ? Samedi 3 décembre, la littérature prend ses quartiers au 27. A l’occasion de la 64e Journée Dédicaces, placée sous le signe de l’engagement, venez rencontrer une pléiade d’écrivains dont les plus en vogue : Alexis Jenni, prix Goncourt 2011, Sorj Chalandon, Grand Prix du Roman de l’Académie Française, Morgane Sportès, prix Interallié ; au total une centaine d’auteurs viendront dédicacer leurs ouvrages.(Aux plus studieux qui hésitent encore, Hervé Bouhris vous fera réviser vos partiels avec son « petit livre de la Ve république »). Rencontres, interview, jeu-concours, concert de chanson française, cette 64e Journée Dédicace…

  • Vie du campus

    Semaine des Associations (6/8) : Volupthé

    En allant à la rencontre du président de l’association Volupthé, je m’attendais à trouver un dandy anglophile sirotant une petite bergamote fumante… Il n’en fut rien. Matthias Bardon, première année de master International Public Management, me rejoint à la cafet’ des saints pères entre deux conférences. A l’occasion de la semaine des associations, me voilà dépêchée sur Volup’thé ; vous connaissiez ? Non ? Moi non plus. Mais l’association entend bien faire parler d’elle et promouvoir ses valeurs.

  • Vie du campus

    Walk this way

    Oubliés, vos premiers jours à Sciences Po ? Diantre non ! Ces moments magiques, fabuleux, (regrettables ?), sont gravés dans la mémoire d’une majorité d’entre vous… Et pour toutes les exceptions, laissez-moi vous resituer le contexte.