• Vie du campus

    Les 5 points chauds du forum des municipales

    « Un peu d’agitation est attendue dans l’après-midi » avait annoncé Frédéric Mion en ouverture du forum des municipales. Le directeur de SciencesPo ne croyait pas si bien dire : le rassemblement contre l’extrême droite ayant été perturbé par la venue de militants antifascistes, c’est une ambiance à mi-chemin entre American History X et Gangs of New York qui a gagné la péniche hier après-midi. Une véritable démonstration en plein 7ème arrondissement qui n’a toutefois pas perturbé réellement le forum organisé hier par SciencesPoTV avec le Huffington Post : un évènement de grande envergure que tu regrettes bien entendu d’avoir loupé pour bosser…

  • Vie du campus

    Christiane Taubira à Sciences Po

    « Je suis en train de vous gronder là. L’avenir de la France est entre vos mains. » C’est sur ce ton que Christiane Taubira, Garde des Sceaux, a parlé vendredi soir en Boutmy lors d’un débat organisé par Terra Nova, think tank de Sciences Po. Il portait sur la réforme pénale tant débattue… Trois contrôles de pièce d’identité, de places, de carte étudiante plus tard les colosses à l’entrée de Sciences Po s’écartaient pour laisser passer les heureux VIP. Il est à déplorer qu’une partie des fervents admirateurs de notre ministre s’est vu refuser l’accès à la salle… LaPéniche revient pour…

  • Vie du campus

    Les 5 points à retenir de la conférence de NKM

    Nathalie Kosciusko-Morizet était hier soir invitée par l’UMP SciencesPo dans l’amphithéâtre Boutmy.  Ancienne ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, actuelle députée de l’Essonne et candidate à la mairie de Paris,  elle donnait une conférence intitulée « Quelle droite pour demain ? ». La Peniche a récapitulé les 5 points essentiels de son intervention, pour toi, mauvais sciencepiste qui contrairement à ce que tout étudiant de la Rue St Guillaume devrait faire naturellement (d’autant que tu l’avais promis à ton oral), n’est pas passionné par la politique, ne petit déjeune pas devant les replays de C dans l’air…

  • 27ème degré,  Le Mag'

    Les amphis de Sciences Po : sa place, ou ça casse

    Petit tour des amphis où il fait bon vivre (ou pas) Ils sont incontournables. On y suit des cours, on y passe des heures sur Facebook, on y fait ses devoirs, on y chope de la zouz’ (oui, c’est possible), parfois on y mange, parfois on y dort : les amphis rythment notre vie. Du seigneur Emile Boutmy au lointain Jean Moulin, des fauteuils de cinéma aux bancs de bois, ils étaient injustement relégués hors de nos pages. Justice leur est aujourd’hui faite : après ce petit topo des amphis de Sciences Po, vous ne prendrez plus jamais vos cours de la…

  • Vie du campus

    Facebook pervertit-il les sciences pistes ?

    Qu’il s’agisse des associations, de l’organisation des soirées ou des fiches de cours,  Facebook tisse sa toile avec une incroyable omniprésence dans tout l’univers science piste. Son taux de pénétration est tel qu’il est tout aussi rare de voir un étudiant sans compte “Fb” que de voir un exemplaire du Monde disponible en Péniche à 07h46. Le réseau social est un indispensable outil de survie pour les pensionnaires du 27 rue Saint-Guillaume, au point qu’il parvienne à s’immiscer  dans les cours magistraux en amphi Boutmy.   Facebook, refuge des étudiants désoeuvrés en cours magistral Un simple détour sur Facebook en heure d’optimisation…