• Mort de Mahsa Amini : des étudiants de Sciences Po se sont rassemblés en soutien aux Iraniennes.

    Dans le jardin du 27 rue Saint-Guillaume, des étudiants se sont réunis au côté de syndicats et partis politiques de gauche le lundi 26 septembre, pour rendre hommage à la jeune iranienne Masha Amini, décédée dix jours plus tôt suite à son arrestation par la police des mœurs à Téhéran.  Le souffle des souffrances du peuple iranien et de sa jeunesse s’est diffusé au-delà des chaînes de montagne de l’ancien empire perse. Alors que partout dans le monde y compris au Moyen-Orient, la révolte iranienne a été saluée, des étudiants de Sciences Po ont également tenu à apporter leur soutien…

  • Conférence « Et maintenant ? » : Quelles idées et perspectives forgent notre société aujourd’hui ? 

    Vendredi 16 septembre, en Boutmy, France Culture et Arte ont animé une discussion à partir d’un questionnaire public intitulé “Et maintenant ?”. Comprenant 77 questions à choix multiples, il permet d’identifier les “idées, les voies nouvelles qui tracent les perspectives de demain dans différents domaines”, tel que présenté par les organisateurs.Nous proposons ici un retour sur ce débat, qui a ouvert le bal d’une journée de conférences dans le cadre de la cérémonie des 150 ans de Sciences Po. « Je discute politique avec des potes. Ils me sortent un truc qui me choque vraiment » :  « Quels abrutis, je ne veux plus les…

  • Un moment hors du temps : quand l’art s’invite à St Thomas

    Vendredi 16 septembre, à l’occasion des 150 ans de Sciences Po, nous avons pu profiter de l’installation du projet d’art numérique « La Voix des Airs » qui visait à laisser un message aux générations futures. Vous l’avez peut-être remarqué, la question de l’avenir et des générations futures est revenue à plusieurs reprises lors du festival ; qu’il s’agisse du Tribunal des Générations Futures ou du projet d’art numérique « La Voix des Airs ». Il y avait d’ailleurs un paradoxe dans cette ouverture vers le futur puisque nous fêtions les 150 ans de notre école. On aurait donc pu s’attendre à une rétrospective,…

  • Mais qui est vraiment l’étudiant de Sciences Po ? Une nouvelle étude dévoilée en avant première

    Vingt ans après leur première étude sur le sujet, Anne Muxel et Martial Foucault, respectivement chercheuse et directeur du CEVIPOF ont dévoilé les résultats de leur nouvelle enquête lors d’une table ronde organisée à l’occasion du Festival des 150 ans de Sciences Po.  Du passage au système Licence-Master-Doctorat (LMD), au développement des campus en région, ainsi que la création d’une troisième année à l’étranger ; Sciences Po Paris a bien changé depuis 2002. Et ses étudiants aussi. Vingt ans après la publication de leur enquête « Les étudiants de Sciences Po : leurs idées, leurs valeurs, leurs cultures politiques », Anne Muxel et Martial…

  • Tribunal pour les générations futures : action ou désertion ? 

    « Lorsqu’il ne reste plus que trois ans pour agir contre le réchauffement climatique, les générations futures, c’est vous ». C’est ainsi que Mathias Vicherat a souligné l’importance du Tribunal pour les générations futures, organisé vendredi 15 septembre en l’amphithéâtre Boutmy, à l’occasion des 150 ans de Sciences Po.  Les générations futures ne disposent pas de statut juridique, mais seront pourtant les premières victimes du réchauffement climatique. Partant de ce constat, le journal Usbek et Rica a lancé il y a quelques années les Tribunaux pour les générations futures (TGF). Le concept est simple : simuler un procès, articulé autour d’une problématique d’avenir,…