Vie syndicale

L'actualité des syndicats de Sciences Po.

  • Sarah au pays des Soviets: Compte-rendu de la Fête Rouge

    “Je ne savais pas qu’il existait encore des associations ou des réunions comme ça”, remarque mon petit ami, qui feuillette les brochures de Trotsky, Beethoven, et Marx posées sur la “table politique”. Après avoir longuement discuté avec l’étudiant du Cercle marxiste de Nanterre qui tient la table, à demi-convaincu, il finit par acheter une brochure, pour “financer la cause”. Le samedi 16 avril s’est tenue la fête rouge, organisée par le TMI (Tendance Marxiste Internationale), et les Cercles marxistes de Nanterre, Sciences Po, et Paris 8. Dans un bâtiment sobre, couvert d’affiches syndicales et marxistes, au siège historique du CICP,…

  • Au nom de la transition écologique, le géant français de l’énergie EDF viole les droits des communautés indigènes au Mexique

    Retour sur la conférence « Colonialisme vert et transition énergétique : la face cachée du renouvelable » du 1er octobre 2021 tenue à Sciences Po C’est début octobre au 13 rue de l’Université que s’achève pour Andrea Manzo, Norberto Altamirano Zarate et Josefa, venus de l’Isthme de Tehuantepec (Mexique) pour l’occasion, un cycle de conférence d’un mois visant à dénoncer les agissement d’EDF sur leurs terres. C’est dans cette même démarche qu’a été créé par de jeunes français.e.s le collectif Stop EDF Mexique, présent ce soir là pour assurer la traduction de l’espagnol vers le français. Cette conférence est organisée par le syndicat Solidaires…

  • Réponse à l’interview de Thomas Vautrin, président des “Engagés – Sciences Po Paris”

    À la suite de notre appel au boycott des associations souhaitant convier des représentants de l’extrême- droite à Sciences Po, le journal étudiant « La Péniche » a lancé le débat « L’extrême-droite peut-elle entrer à Sciences Po ? » avec deux entrevues : Thomas Vautrin, président des « Engagés – Sciences Po Paris », et Sarah Bonvalet-Younès, membre de l’Union des Étudiants Communistes (UEC). Ce débat est essentiel et ne doit pas être évité. Nous souhaitons donc remercier la Péniche de lui permettre d’avoir lieu. Parlons-sérieusement des faits. Revenons quelques instants sur ce qui s’est passé et sur le décalage…

  • Les esprits s’échauffent en vue de la présidentielle de 2022

    À l’appel de différents collectifs présents à Sciences Po, une réunion publique a eu lieu mardi dernier afin d’empêcher l’implantation de l’extrême-droite dans les universités.  Ni Zemmour, ni toute initiative ayant de près ou de loin rapport avec le fascisme : tel était le mot d’ordre des associations à l’origine de la réunion du mardi 19 octobre. De Garces à Attac, en passant par les partis et les syndicats de gauche, les étudiantes et étudiants ont jeté les premières pierres d’une riposte antiraciste, féministe et antifasciste.  Un écoeurant “débat d’idée”  Le verdict rendu par le Conseil de la Vie Étudiante…

  • Génération Z : le polémiste Zemmour invite la polémique à Sciences Po

    Du 29 septembre au 2 octobre, nous avons choisi les initiatives étudiantes que Sciences Po soutiendra ce semestre. Parmi elles, Génération Z, initiative homonyme au récent mouvement de soutien à la candidature présidentielle d’Eric Zemmour, a fait des émules. J’ai rencontré l’un des porteurs du projet d’extrême droite ainsi que le président de Nova et le secrétaire général de l’Unef, deux des organisations étudiantes qui se sont manifestées contre, pour mieux comprendre les tenants et aboutissants du scandale. Tout le monde se demande quand est-ce qu’il sera à Sciences Po. Depuis que l’initiative étudiante Génération Z a été élue, l’ombre…