• 27ème degré,  Le Mag'

    Le guide du Science Piste

    Ta maman te lisait le Berstein & Milza quand tu avais quatre ans, entre un Petit Ours Brun et un Pomme d’Api ; tu as majoré toute ta scolarité depuis le CE1 ; tu as survécu aux écrits, aux oraux et au processus d’inscription administrative. Tu étais parisien, banlieusard, étranger ou même provincial, tu es désormais un « SciencesPiste » (textuellement, un étudiant parisien un peu pédant formaté à se faire un max de bif sur le dos de l’État). La lutte ne fait pourtant que commencer ; il te faudra désormais te repérer dans l’immense jungle de Saint-Germain des…

  • Vie du campus

    Marre des insatisfaits !

    “I have a dream that one day our school will rise up and live out the true meaning of its creed : We hold this truth to be self-evident that all students shall have a library spot available”. Pas plus tard qu’hier on pouvait encore entendre ce discours rêveur et iconoclaste résonner entre les murs du Boutmy Mall. “Quand vous pensez à la réputation de cette école, n’est il pas incroyable qu’il faille encore s’asseoir par terre pour travailler en bibliothèque aux heures pleines ?” vient-t-on encore nous crier aux oreilles. Mais de quoi se plaint-on ? Chacun semble se comporter…

  • Vie du campus

    Occupy Pipo : les « indignés », les « élites », et la Bibliothèque

    « Plus on leur en donne, plus ils en veulent ! », doit maugréer l’Administration : un an et demi après l’ouverture de l’Apple Store au 27, ses 400 nouvelles places assises et ses 200 Mac, des étudiants étrangers ont crée « Occupy Pipo », pour protester contre le manque de places en bibliothèque. Ils s’attendent à rencontrer le calme germanopratin et l’excellence estudiantine française. Ils paient 9800€ de frais de scolarité en Collège Universitaire, 13000 € en master – hormis les étudiants de l’Union Européenne, qui paient les mêmes frais que les étudiants français – et comptent sur la Bibli pour étudier, vu…

  • Vie du campus

    À l’assaut des gros Mac ! (la nouvelle bibliothèque)

    À toi, le 1A fraichement débarqué à Sciences Po Paris et qui n’a pas connu toutes les larmes, tout le sang qui a coulé l’an dernier pour obtenir une pauvre place à la bibliothèque. Au 30 de la rue Saint Guillaume, une lutte sans pitié et acharnée se déroulait tous les jours. Les sciences-pistes, armés de leur ordinateur portable, cherchaient désespérément une place parmi les rares espaces de travail disponibles. Plus qu’une quête, un combat avait alors lieu entre les étudiants prêts à tuer pour pouvoir poser leurs maigres fesses sur les tabourets de la bibliothèque. « C’est fini! » promet l’administration.…