• Vie du campus

    Petits meurtres entre amis sciences-pistes

    On a entendu la semaine dernière, nombre d’étudiant(e)s, mains plaquées sur le visage, s’exclamer à haute voix : « Non, je te crois pas ! », « C’est pas vrai ! », « Mais comment tu sais ça ? ». S’il est des choses qui déchaînent intérêts et passions ce sont bien sûr les ragots, les potins, les racontars, les rumeurs, can-cans et autres (anglicisés pour leur donner un supplément cool et élitiste) tips et gossips. A Sciences Po on ne se satisfait apparemment plus des plateformes traditionnelles de déballage de vie privée (Cafet’, Jardin du 27, Basile, Abbaye et autre Bizuth), non, à Sciences Po, le…