• Interview de Victoria Bruné, autrice de La Reine éphémère : récit d’une vie à la cour du Roi Soleil

    La Reine éphémère, c’est Louise de Lavallière, favorite du roi Louis XIV. Dans une interview accordée à La Péniche, la jeune autrice Victoria Bruné nous montre comment la résilience de ce personnage peut inspirer. Louise de Lavallière occupe depuis peu le poste de gouvernante à la Cour de Louis XIV. Ce rôle qu’elle remplit consciencieusement lui permet de subvenir aux besoins de sa famille. Son destin prend cependant un tour inattendu quand le Roi Soleil remarque cette  jeune fille à la beauté éblouissante. Charmé par son esprit lettré et son humilité – qui détonne parmi l’hypocrisie et l’ambition des courtisans…

  • Le wokisme et ses détracteurs, de la menace imaginaire à la menace réelle : Panique à l’université, Francis Dupuis Déri

    Francis Dupuis Déri présente son essai Panique à l’université analysant comment les médias instrumentalisent des peurs infondées pour promouvoir des discours conservateurs et réactionnaires. Le lundi 3 octobre se tenait à Sciences Po une conférence organisée par le Programme de recherche et d’enseignement des savoirs sur le genre (PRESAGE) autour de l’essai Panique à l’université : Rectitude politique, woke et autres menaces imaginaires, en compagnie de son auteur Francis Dupuis Déri.  Le titre est explicite : il s’agit d’analyser les phénomènes « woke », « politiquement correct » et d’invalider les thèses catastrophistes de ceux que l’auteur désigne comme des « Don Quichotte se battant…

  • William Kentridge à l’Académie Royale des Arts : une réflexion sur l’apartheid, le colonialisme et le capitalisme

    Octobre à Londres. Le monde de l’art explose lors de l’ouverture du Frieze London : un des salons d’art contemporain les plus influents du monde qui rassemble plus de 160 galeries et attire plus de 60 000 visiteurs chaque année. Entre le Frieze et le Frieze Masters un lien unique est établi entre l’art ancien et contemporain – une sorte d’histoire de l’Art  se déploie sous nos yeux. Durant  une  semaine, d’autres expositions, aussi impressionnantes, s’ouvrent dans toute la ville. Portant sur les rapports entre l’art, l’Homme, l’Histoire et la politique ;ce sont des expositions qui montrent sans cesse le…

  • Héritière de Draghi ou de Mussolini ? Le « en même temps » à l’italienne de Giorgia Meloni

    Lorsque le parlement italien issu du vote du 25 septembre dernier a élu les présidents des deux chambres, l’opposition s’est soulevée et beaucoup d’observateurs, en Italie comme à l’échelle internationale, ont montré leur inquiétude. En effet, la coalition conservatrice qui a remporté les élections n’aurait pas pu choisir des figures plus controversées : au Sénat, l’ancien militant post-fasciste Ignazio La Russa, qui porte comme deuxième prénom Benito en l’honneur de Mussolini et qui ne cache pas de collectionner des bustes du Duce chez lui. À la Chambre des Députés, le bras droit de Matteo Salvini, Lorenzo Fontana, qui a fait…

  • La justice face à l’horreur : poursuivre et juger les terroristes

    Ses talons claquent sur le sol lorsqu’elle pénètre dans la salle dans un éclat de rire. Le silence se fait.            Saliha Hand-Ouali, vice-procureur de la République antiterroriste (PNAT) vient de faire son entrée. À ses côtés : Christophe Petiteau, magistrat à la carrière émérite, actuellement président de Cour d’assises ; et maître Léa Dordilly, avocate de la défense depuis onze ans au barreau de Paris. Invités par l’Association des Juristes de Sciences Po, ils étaient réunis le 25 octobre dernier pour une présentation à trois voix de la législation antiterroriste.              Un droit en construction Une chose, une spécificité réunit ces trois spécialistes du droit français : la lutte…