• Vie du campus

    Sciences Po en 2008 vs Sciences Po en 2010

    Beaucoup de choses sont sur le point de changer à Sciences Po à l'horizon 2010. La Péniche vous offre ici un bref aperçu de ce qui va changer, pas forcément pour vous, mais pour vos successeurs. Des articles plus approfondis sur la position et l'orientation des syndicats vous seront proposés. En attendant, voilà quelques éléments susceptibles de vous intéresser.

  • Vie du campus

    Ne soyez pas triste…

    ...Même si vous allez apprendre dans quelques secondes à la lecture de ce billet que SciencesPo ne sera pas l'heureux propriétaire de l'Hôtel de Fleury (bâtiment des Ponts-et-chaussées), situé rue des Saints-Pères, face à la Fac de médecine.

  • Vie du campus

    Reconnaissance des associations : J- quelques jours…

    Ces murs seront bientôt tapissés d'affiches, de feuilles à moitié volantes et de dessins plus ou moins humoristiques en tous genres. Et autant de petites mains pour les concevoir et venir par la suite les scotcher patiemment. Qui sont-ils, que font-ils ? Pourquoi devraient-ils faire partie de notre environnement Sciences-Po ? Ces questions, vous ne vous les posez certainement pas au moment où vous lisez cet article. Attendez quelques jours, et vous découvrirez que le sujet principale de vos conversations de caféteria sera sous peu "à qui donner ses voix ?" Quelques éclaircissements s'imposent...

  • Vie du campus

    Plug & Play : un combat contre l’hétérophobie

    Alors que leur soirée de rentrée est déjà prévue pour le jeudi 9 octobre (cette semaine donc), l'association la plus gaie de Sciences Po se lance dans une lutte qui lui tient à coeur : celle contre l'hétérophobie. Un theme de campagne bien sur ironique. On trouve donc au dos des tracts ce genre de perles : "A 22 ans, je n'ai toujours pas pu avouer à mes parents qui travaillent dans la communication que je suis hétérosexuelle. Je vis dans le tabou" (Céline H). Voila qui est fait, le ton est donné... Et l'interview peut commencer, avec Felix et Ghislain.

  • Vie du campus

    Sciences Po s’agrandit (peut-être)!

    Annonce faite par Richard Descoings lui-même par le biais d'une flash Newsletter hier, il s'agit d'un nouveau rachat de bâtiment, pour faire face à une montée indéniable des effectifs, et un manque cruciale d'espace. Qui que quoi où comment ? Réponse simple, claire et éclairante (pénichiste donc) de votre magazine en ligne fétiche.