• A la une,  Actualités,  Le Mag',  Littérature

    « Le roman est peut-être l’un des derniers lieux où s’exprime la vitalité démocratique »

    Avec “Les choses humaines”, Karine Tuil signe un roman brillant et percutant qui interroge les grandes questions de notre temps, à commencer par les rapports hommes-femmes à l’ère de “Metoo”. Rencontre. Depuis 2001, Karine Tuil construit une œuvre littéraire à la fois ample et ambitieuse. Son onzième roman intitulé “Les choses humaines” déploie encore une réflexion pleine d’acuité sur les troubles de notre société. Ce roman est structuré autour du procès d’Alexandre Farel, étudiant accusé de viol. Le lecteur est emporté dans un tourbillon romanesque d’une redoutable efficacité et découvre un récit aux multiples stratifications, porté par des personnages incarnés.…

  • A la une,  Actualités,  Vie du campus

    Ecriture, Méditerranée et langue française – la rentrée littéraire de Daoud et Darrieussecq

    Auteure et psychanalyste, lauréate du prix Médicis pour Il faut beaucoup aimer les hommes, Marie Darrieussecq anime cette année un cours d’écriture à SciencesPo. Elle succède à Kamel Daoud comme titulaire de la chaire d’écrivain en résidence. Ce lundi 16 septembre, la rentrée littéraire était l’occasion d’une rencontre entre les deux auteurs. Écrire, traduire, rêver Marie Darrieussecq a intitulé son propos inaugural “Écrire, traduire, rêver”. Rêver, car pour écrire, “il faut une solide confiance dans les rêves”, affirme-t-elle.  “Il s’agit de devenir un attrape-rêves. Les siens, ceux des autres. Il faut laisser venir les rêves et les possibles. Être ouvert…

  • A la une,  Actualités,  Le Mag',  Littérature

    Le Mag’ : Rentrée littéraire 2018 – S’il ne devait en rester que trois…

    Chaque année, c’est la même chose. Ce déballage de couvertures crème et écarlate, de bandeaux tapageurs et outranciers, d’ouvrages bardés de noms qui se veulent mémorables, de libraires les yeux rivés sur les chiffres de vente et de lecteurs déboussolés par l’offre pléthorique de titres tous plus alléchants les uns que les autres. La rentrée littéraire. C’est un peu stérile, sans doute, tous ces prix et ces romans dont beaucoup ne se vendront qu’à quelques centaines d’exemplaires, ces grands noms qui se bousculent et ces jurys qui se réunissent dans des salles coupées du monde. Et pourtant. C’est aussi et…

  • A la une,  Actualités,  Le Mag',  Littérature

    Le Mag’ : Bernanos, un « homme qui n’est pas à vendre »

    Il serait tentant d’enterrer Georges Bernanos au Panthéon des écrivains salauds, en sa qualité d’auteur catholique, royaliste et antidémocrate. Cependant, la ligne directrice de l’œuvre de Bernanos, qu’elle soit romanesque ou philosophique, c’est son amour inconditionnel de la liberté. Voilà comment les vieux de la vieille garde maoïste, néo-maurrassiens, hussards et orwelliens, se retrouvent chez cet auteur. Antidémocrate, antitotalitaire, Bernanos dénonce et combat tous régimes qui, selon lui met à mal son idéal romantique et proprement français de la Liberté. Bernanos et la démocratie Lors de son exil brésilien, Bernanos espère créer une « Petite France ». Celle-ci est celle des français…

  • Le Mag',  Littérature

    LE MAG – La Fiche de lecture: Paul Fournel, « Jason Murphy »

    Paul Fournel est docteur de l’École Normale Supérieure, grand éditeur et homme de lettres français. Jason Murphy, son nouveau roman, s’adresse donc naturellement à la recherche universitaire, à l’édition et à la poésie…   Non. Ce n’est pas tout à fait ça. Voyons plutôt : dans Jason Murphy, la recherche universitaire et l’édition se méprisent l’un et l’autre mais adulent conjointement la poésie qui elle, de toute manière, se fout des deux. Voilà qui est mieux. À travers le plus jeune des poètes de la Beat Generation – l’un des moins connus aussi –, Paul Fournel confie ses opinions tranchées ou troubles…