• A la une,  Actualités,  Sections et associations politiques,  Vie du campus,  Vie politique étudiante

    La présidentielle à Sciences Po : Macron en tête, Mélenchon second, Le Pen absente

    Methodologie Ce sondage a été construit avec l’outil Google Forms. Il a permis de limiter les participants aux seuls utilisateurs d’adresses @sciencespo.fr (essentiellement étudiants donc). Les adresses n’ont pas été collectées, il est donc entièrement anonyme. Une option limite chaque utilisateur à ne pouvoir répondre qu’une seule fois, elle a été activée. Le sondage – le lien vers le formulaire – a été lancé par la page Facebook de la Péniche mardi 25 avril à 18h (10 étudiants ont répondu avant pour tester le questionnaire). Il a rapidement été partagé, sur Facebook, sur les groupes de promotions (des groupes généraux,…

  • Actualités,  Tribunes,  Vie politique étudiante

    UDI Sciences Po : « Pourquoi le FN a tort sur l’immigration »

    La Péniche donne la parole aux syndicats étudiants, aux sections des partis politiques et aux étudiants souhaitant publier un texte ou une tribune. Nos colonnes leur sont ouvertes pour publier tribunes et droits de réponse dans notre rubrique « Tribunes ». La position des auteurs de ces tribunes n’engage pas la rédaction de La Péniche. Aujourd’hui, l’UDI s’attaque à l’argumentaire du Front National sur l’immigration. « L’immigration ? Monseigneur Ebola peut régler ça en trois mois. » (Jean-Marie Le Pen, mai 2014). Des fracassantes déclarations du père aux argumentaires hasardeux de la fille, la famille Le Pen considère depuis toujours l’immigration comme l’enjeu crucial auquel…

  • A la une,  Actualités,  Vie du campus,  Vie politique étudiante

    FN à Sciences Po : Qui sont-ils ? Que veulent-ils vraiment ?

    8h15, jeudi 27 Août 2015. Rémi Sulmont prend le micro rouge et ouvre sa chronique “RTL vous en parle déjà”. Le titre n’a jamais été aussi proche du contenu. “Au mois de septembre, des étudiants de Sciences Po Paris adhérents du Front national vont constituer une antenne du parti”. L’annonce choque. Les réseaux sociaux s’enflamment. Très vite reprise par d’autres médias nationaux, la nouvelle met en avant un étudiant de vingt-deux ans adhérent au parti frontiste, David Masson-Weyl, tout juste admis en Master 1 de Politiques Publiques à Sciences Po. “On veut qu’on se rappelle de la rentrée 2015 comme…