Quand les étudiants de Sciences Po s’ouvrent sur le reste du monde…

La Direction de Sciences Po (i.e. Richard Descoings) attache une grande importance à l´ouverture sur les autres pays, l´Europe en premier lieu, mais également le reste du monde. La Péniche au plafond de laquelle flottent de nombreux drapeaux en est la plus belle illustration.

Comment cet intérêt se traduit-il concrètement ? Tout d´abord, de façon générale, par l´étude de langues étrangères. Et comme vous le savez tous la politique du département des langues, incarné par le célébrissime Richard (encore un) Collins, demeure un grand mystère pour nous autres mortels (les articles de Valentine et Laure sont là pour en témoigner). Puis, de la réforme des années 2000, il faut retenir deux projets d´envergure internationale : la création en 1er cycle de campus délocalisés, spécialisés sur certaines régions du monde, et l´instauration d´une année obligatoire à l´étranger, dans une université ou en stage. Enfin, Sciences Po se targue de compter dans ses amphis environ un tiers d´étudiants internationaux.

Lire la suiteQuand les étudiants de Sciences Po s’ouvrent sur le reste du monde…

Interview commune : S B.D, 5A (Nouvelle Donne) ; Yassir Hammoud, 4A (Confédération Etudiante) ; Hugo Momus, 2A (SUD Etudiant)

La reève syndicale arrive à Sciences Po : Nouvelle Donne, Confédération étudiante, SUD Etudiant comptent se présenter aux prochaines élections en janvier.

Qui sont-ils ? Quelles sont leurs aspirations ? Quelle critique font-ils du monde syndical ?

A deux mois d’un scrutin qui s’annonce riche de nouveautés, vous trouverez les réponses à ces questions et à bien d’autres dans l’interview que les responsables de ces trois syndicats ont bien voulu accorder en exclusivité à LaPeniche.net !

Lire la suiteInterview commune : S B.D, 5A (Nouvelle Donne) ; Yassir Hammoud, 4A (Confédération Etudiante) ; Hugo Momus, 2A (SUD Etudiant)

Les conditions d’étude dans le campus délocalisé de Menton : le revers de la médaille

A l’occasion de la rentée solennelle à Paris, les conditions d’étude en campus délocalisés ont maintes fois été vantées par les différents intervenants et acteurs de cette journée-là, au 27 rue Saint-Guillaume.

Le fait est que des facteurs tels le cadre, les effectifs réduits et la forte implication géographique et culturelle sont indéniables, et font la force et la singularité de ces campus.

En mon nom et mon expérience personnelle, première année fraîchement parvenue au campus Moyen Orient Méditerranée de Menton, il serait toutefois plus juste de souligner ce qui se cache derrière cette photographie ensoleillée d’un foyer d’étudiants, pied de mer et entouré de palmiers accueillants.

Lire la suiteLes conditions d’étude dans le campus délocalisé de Menton : le revers de la médaille

Interview : Amandine Leroy, 5A, présidente de Sciences Po Cuisine & Cie

Une association toute nouvelle qui réussit à être reconnue dès le premier jour de la procédure, c’est rare. Si en plus elle retient l’attention d’étudiants de tous les bords politiques, idéologiques ou partisans, c’est unique. Enfin, si la simple évocation de son nom fait pétiller les yeux et naître un sourire béat au visage de personnes pourtant très sérieuses et studieuses, on entre dans le domaine de la grâce.

Sciences Po Cuisine & Cie s’annonce comme le phénomène de la rentrée associative 2006, à tel point que l’on se demande pourquoi personne n’avait eu l’idée avant. Nous avons rencontré Amandine Leroy, présidente de l’association, afin qu’elle nous explique sa démarche et ses projets.

Lire la suiteInterview : Amandine Leroy, 5A, présidente de Sciences Po Cuisine & Cie