Apprendre le sciencepiste pour les nuls

Tu pensais que pousser les portes du numéro 27 de la rue Saint-Guillaume suffirait à faire de toi un mouton indissociable du troupeau ? Une goutte dans l’océan ? Un sciencepiste conforme à tous les sciencepistes ? Détrompes-toi ! Il te faut maintenant t’approprier le dialecte de ces individus étranges qui feront désormais partie de ta vie quotidienne pour … Lire la suiteApprendre le sciencepiste pour les nuls

PPS 2019 #3 : une finale à la carte

Voici venu le temps de la finale : la chèvre de Monsieur Séguin a presque terminé son combat contre ce loup qu’est le jury, là-haut dans la montagne. Enfin plus exactement, les six chèvres. L’une d’entre elle se démarquera des autres orateurs cornus mercredi soir prochain à 18h, en Boutmy. D’ici-là, retrouvons les dans leur enclos, … Lire la suitePPS 2019 #3 : une finale à la carte

PPS 2019 #2 : Derrière chaque grand orateur, il y a de grandes organisatrices

Mercredi prochain + Boutmy + 1 jury d’exception + 6 talents + des mots à en faire oublier les maux de chacun = la finale du Prix Philippe Séguin. On ne vous la présente plus. Vous avez évidemment compris où vous êtes convié, que vous soyez ancien concourant, demi-finaliste, vainqueur d’une édition précédente, ou même … Lire la suitePPS 2019 #2 : Derrière chaque grand orateur, il y a de grandes organisatrices

PPS 2019 #1 : Qu’est-ce que le PPS ? Témoignage des anciens

Depuis un moment, l’armée rouge rongeait son frein. Les triplétades ? Un premier moyen de se présenter. Le Mirabeau ? Une façon comme une autre de rappeler à la Province que Paris reste impériale. Le Descoings ? Une manière de s’affilier entre campus et de s’entraîner une fois de plus. Car le grand affrontement, la bataille finale, s’annonce … Lire la suitePPS 2019 #1 : Qu’est-ce que le PPS ? Témoignage des anciens

Second poteau Bavard #2 : les mêmes mais empire

Prenez les mêmes joyeux joueurs qu’hier, trempez les dans un bain de sueur acre, grimez les encore une fois d’un maquillage plus ou moins bien étalé, assommez les de fatigue, mais sans les départir de leurs chants, sourires, et bonne humeur, et voilà un tableau du deuxième jour du CRIT plutôt fidèle à la réalité. … Lire la suiteSecond poteau Bavard #2 : les mêmes mais empire