Vie du campus

Annulation des élections BDE: explications

Dernières informations ! La « commission de contrôle des opérations électorales du BDE », constatant des irrégularités dans le déroulement du scrutin, a décidé d’annuler le vote. Les raisons évoquées étaient déjà connues et sont détaillées dans la suite de cette brève.

À chaque soirée électorale son lot de rumeurs, d’imprévus, de suspens et de rebondissements. Et cette élection BDE n’échappe pas à la règle. Au-delà des folles rumeurs qui circulent, LaPéniche vous éclaire et vous fait part des dernières informations :

A la clôture des votes à 20 heures, les compteurs affichaient un score de 510 voix pour la WAF, 999 voix pour M.A.O et 1003 voix pour Connecting Pipo, de ce fait en tête. À noter également les 178 votes blancs. Cependant, plusieurs problèmes sont apparus et ont conduit la commission électorale à repousser la décision à Lundi.

D’une part, la progression des soutiens n’aurait pas du être visible. Or tous les étudiants pouvaient suivre en direct l’avancement des votes. Cette erreur aurait potentiellement eu un impact sur les résultats. La WAF aurait été délaissée par les étudiants qui, constatant son retard de départ, auraient privilégié un vote utile pour l’une des deux autres listes supposées les seules encore en course.
D’autre part, certaines listes seraient allées faire voter des gens et notamment des Internationaux, en leur amenant l’ordinateur eux-mêmes, ce qui est strictement interdit par la commission électorale. Nous n’avons pas plus d’informations pour le moment.

Ainsi, en raison de la complexité de la situation, la Commission a préféré reporter sa décision à lundi, lorsque ses membres seront au complet. Les débats n’ayant pas encore eu lieu, nous ne pouvons pour l’heure rien présager de la décision qui sera prise, entre proclamation immédiate d’un résultat (une liste proclamée gagnante ou création d’un BDE hybride composé de membres de plusieurs listes), sanctions contre une ou plusieurs listes, élimination d’une ou plusieurs listes ou encore organisation de nouvelles élections. Quelle que soit la suite des évènements, LaPéniche vous tiendra informés.

89 Comments

  • Antoine

    La commission s’est réunie et une solution a été acceptée par tout le monde, impliquant en théorie un nouveau vote. Tout sera expliqué très rapidement par le BDE et par les listes, et un flash newsletter devrait être envoyé à tous les étudiants pour donner plus d’explications.

  • Olivier Atton

    Vous devriez avoir honte de vous exciter comme ça sur d’autres étudiants qui ont environ le même âge que vous, qui font les mêmes études que vous, que vous ne connaissez souvent pas personnellement et qui ne sont donc pas des « abrutis » comme j’ai pu le lire dans les commentaires.

    Quant aux leçons de démocratie, je vous invite à regarder les scores de participation aux différents scrutins organisés par Sciences Po, ce dernier tournant généralement autour de 25% tant pour les élections BDE que pour les élections syndicales. Donc soit on invoque de grands concepts comme « démocratie » et à ce moment là on considère qu’il y a 75% d' »abrutis » à Sciences Po qui n’y ont rien compris, soit on remet les choses dans leur contexte et on se dit qu’il n’y a rien de « honteux » ou d' »immature » à courir dans tout Sciences Po le jour de l’élection pour convaincre le plus de monde.

    Maintenant on est à Sciences Po avec tout plein de gens qui se prennent au sérieux et donner des leçons de démocratie et d’honnêteté intellectuelle, quand il s’agit simplement d’élire des élèves qui ont la gentillesse de donner de leur temps pour organiser la vie étudiante pour des gens qui, quoiqu’il arrive, leur taperont dessus toute l’année.

    Et mention spéciale à « La télé des touts-petits » qui, en une phrase, a réussi à invoquer le « concept de démocratie », accuser les candidats de ne pas être intellectuellement capable de « comprendre » ce concept aussi bien que lui, et surtout de comparer l’élection du BDE à Sciences Po à « un pays africain déchiré par une guerre civile ».

  • La télé des touts-petits

    On se croirait dans un pays africain déchiré par une guerre civile parce que des candidats ne comprennent pas le concept de démocratie.

  • Pat Hibulaire

    Connecting Pipo aurait du s’appeler Fiist car les autres ont MAO cul !!!! Le Fist, une technique efficace, intelligente et démocratique.

  • Nokia

    Et si nous supprimions la campagne BDE et qu’on la remplacait par un grand jeu ou chacun courrait dans Sciences Po, muni de PC ou de smartphones pour faire voter les gens ? Celui qui recolte le plus de voix a la fin gagne un iPad !! Une campagne, ca ne sert a rien et c’est couteux. Ca eviterait les deficits de 4000 euros, les coups bas, les frustrations, les engueulades toussa.

    Allez, let’s get connected !

  • Démocratie ?

    Le problème en vérité dans le résultat de ces élections c’est qu’ils soient aussi serrés entre MAO et CP. Pour 4 voix d’écart, il devrait y avoir un recours à une procédure supplémentaire lorsque les résultats ne sont pas probants et si rapprochés.

  • Alex

    Je pense qu’un nouveau vote peut être positif. Mais que fait la WAF dans le scrutin? Ils ont été distancés très rapidement, et cela n’avait rien à voir avec la progression visible des votes, puisque le lien n’a été transmis aux étudiants que plus tard dans la journée… Facile de se dire « défavorisés » par le vote en ligne une fois qu’ils constatent être les der des der.
    De toute façon, élection BDE = bordel chaque année encore et toujours.

  • Un homme réaliste

    Pour ma part je ne ressens aucune animosité à l’égard de CP et MAO qui sont finalement rentrées dans un jeu bien connu et pas si déloyal que ça quand on y pense: arrêtons de dire que le racolage est une pratique honteuse. Affirmer cela c’est faire abstraction de la lucidité des élèves de notre chère école !
    Nous ne sommes pas des électeurs aliénés et chacun est capable d’éconduire le macbook d’un petit connecting ou d’un petit MAO en quête de reconnaissance. D’ailleurs les Connecting pour leur part, lorsqu’ils abordaient leurs cibles leur présentaient toujours leur programme et faisaient un petit topo assez convaincant de leurs points phares.
    Bref, pour moi le racolage est une pratique loyale et soyons libéraux une seconde et croyons un peu en le libre arbitre et la rationalité de chacun !
    Enfin, ayez conscience d’une chose: si la WAF n’a pas usé du racolage C’EST BIEN QU’ELLE AVAIT PERDU ESPOIR DÈS LA MATINÉE ! LA WAF AVAIT ARRETÉ LE TRACTAGE À MIDI !!! Evidemment qu’ils n’ont pas racolé, ils s’avouaient vaincus

  • Per Catalunya / Pour le respect du vote réfléchi

    Fier companys, je te suis à 100% sur cette voie, j’ai moi même voté Connecting que je trouvais réglo, mais après avoir vu leurs actions de hier, je ne réitèrerai pas mon erreur.

    Entacher ainsi mon vote, que je pensais murement réfléchi et rationnel, en le mêlant et en lui donnant la même valeur qu’une voix racollée…Je trouve ça dégradant et irrespéctueux pour ceux, comme moi, qui avaient confiance en eux, et qui avaient manifesté leur confiance par le vote.

    J’appellerai surement à voter WAF au cours des prochaines élections, pour rendre hommage à leur fair play, et surtout pour applaudir le respect dont ils ont fait preuve vis à vis de ceux qui ont voté pour eux.

  • Lluis Companys

    MAO comme CONNECTING PEOPLE ont été ridicules hier. Honteux; quelle que soit la liste qui a commencé le racolage, l’autre aurait du le signaler à la commission et déposer un recours entraînant l’élimination de la première. À la place de quoi ces abrutis ont préféré se mettre eux aussi à tricher – il s’agit bien de triche puisque c’était strictement interdit dans le règlement de l’élection – ce qui témoigne de leur immaturité (pour ne pas dire stupidité). Je n’ai pas voté WAF la première fois mais le ferai cette fois ci et appellerai à en faire autant: à programmes similaires, je préfère des gens qui respectent les règles et évitent la mauvaise foi et les magouilles. J’espère que lundi la Commission choisira de sanctionner, lourdement, CP et MAO pour leur comportement déplorable.

  • future 3A

    Honnêtement j’ai voté Connecting, et après avoir passé l’après midi à les voir racoler et à courir essoufflés, tout ça pour obtenir des voix supplémentaires j’ai vraiment regretté. Je pense que c’est vraiment bête de leur part. Parce qu’en plus d’être forcément un peu mal-aimé en tant que BDE, ils auraient vraiment été vus comme ceux qui ont employé des méthodes très peu réglos, et ne vraiment pas être du tout appréciés et légitimés.
    Même si le vote a été annulé, je pense qu’aucune bonne solution ne peut être trouvée. Après une ambiance bonne enfant entre les listes, c’est presque dommage que ce soit fini comme ça

  • le rat

    La violence du « avez vous voté ? » à 8 heures, à 2o heures, en Péniche, au 13 rue de l’U est une chose ennuyeuse mais malheureusement démocratique.

    Nous hurler dans les oreilles « As tu voté WAF ? » « As tu voté CP? » « As tu voté MAO » est déjà plus embêtant et moins fair play.

    Quand à l’ordinateur brandi devant un malheureux Thai, ENTG connecté pour qu’il clique plus vite sur ces noms mystérieux… « cest quoi MAO ? »… Ne commentons pas

    Mais ne vous inquiétez pas : les soirées n’en seront ni meilleures ni mauvaises ; les nouveautés promises resteront des nouveautés qui s’évaporeront au cours de l’année car quoi de mieux que le BDE pour se rappeler avec confiance qu' »il faut que tout change pour que rien ne change »

    « Amour » comme ils disent

  • Informateur secret

    C’est la WAF et non pas MAO qui a demandé à la base l’annulation du scrutin, estimant que la visibilité de la progression les avait désavantagée. Et cette demande a été étudiée par la commission électorale à partir de 18h, c’est dire bien avant que CP et MAO ne sachent si le résultat leur serait favorable ou non, c’est dans ces conditions que les 3 listes ont accepté la proposition de nouveau scrutin.

  • Plus d'endroits tranquilles.

    @ Un 2A quelque peu déçu

    évidemment que CP ne dit rien, ils ont gagné … c’est en général ce que le vainqueur fait.
    Sinon les « quatre mecs en orange » étaient beaucoup plus que 4, car dans un endroit aussi peu fréquenté habituellement que le 28 rue des saints pères, 3 mecs en orange différents m’ont demandé si j’avais voté en me proposant leur ordinateur. Ce qui fait un total de 5 demandes entre les 20 minutes avant mon cours et les 2 minutes que j’ai mises à traverser la cour pour sortir car certains l’ont fait plusieurs fois… C’est tout de même agaçant.
    Sans chercher à défendre une quelconque liste, cet  » étrange besoin de fomenter » est simplement dû au fait qu’ils ont perdu : ainsi, contester les élections où ils perdent est leur seul moyen d’espérer avoir une chance. Pas étrange, dans n’importe quelle élection, s’il y a des irrégularités même minuscules dans le scrutin, le perdant proteste. Habituellement, il s’agit de recompter les voix. Ici, c’est un autre point. C’est tout.
    (J’avoue que la WAF fait sa grosse victime x) ils n’avaient qu’à racoler aussi va.)

  • Tristan Royer-Borromée

    Juste pour rappeler qu’encore une fois la WAF ne conteste pas sa défaite, mais l’énorme écart de voix dû au vote « utile », ainsi que le « jeu » qui s’est déroulé en fin de journée un peu partout dans Sciences Po, consistant a voter une liste sur deux pour voir les scores s’égaliser en augmentant à une vitesse phénoménale, bien après que les « racollages par ordinateur » se soient arrêtés.
    Il est évident que le problème qui a causé tous les autres est le fait que l’avancement des votes soit visible en direct, alors que l’administration nous avait PROMIS qu’il ne le serait pas..
    La Commission Électorale est de toute manière la seule instance qui prendra une décision après s’être réunie lundi.

  • Un 2A quelque peu déçu

    J’ai vu la MAO racolé, pour l’avoir moi-même été par eux, et la WAF ne se prive apparemment pas de rappeler son triste sort dû à l’affichage de la progression des votes qui l’aurait, soi-disant, pénalisé. Mais il serait peut-être temps de se réveiller : la WAF n’a jamais été en tête dans les impressions de votes, bien au contraire, et la MAO n’est pas oie blanche !
    Quant à la Connecting, vous pensez sérieusement que 90 votes ont été réalisé en seulement 30 min selon vos dires, par quatre mecs en orange ! Un peu de bon sens et stop à la mauvaise foi ! Les campus délocalisés n’ont-ils pas le droit de voter ? Leurs 3A ne sont-ils pas à l’étranger et donc sous un fuseau horaire différent ?
    J’avais voté pour la MAO et ne réitèrerai sans doute pas l’erreur. Je remarque simplement que finalement les plus à plaindre ne sont peut-être pas ceux qui veulent bien le laisser entendre et que pour le moment Connecting Pipo est la seule et unique liste qui ne porte pas d’attaques ad hominem, a contrario des autres listes qui semblent avoir basé leur com entièrement sur la chose. Etrange n’est-ce pas ce besoin de fomenter ?

  • poitiers

    @2A maoïste

    1. Être en tête pendant toute la journée n’apporte aucune légitimité. Ou tu veux annuler la finale de la Ligue des Champions parce qu’une équipe a marqué et gagné à la dernière minute?

    2. La mobilisation aux campus délocalisés a été très tardive puisque nous n’avons appris que la veille et pour beaucoup d’entre nous en cours de journée que nous avions le droit de vote. Des campus comme Poitiers ou Dijon, où l’image du  »BdE est 100000 fois plus présent » (cf lehavre), ont beaucoup voté pour les bisounours et un peu la WAF ( la MAO semble s’intéresser plutôt peu à nous) en fin d’après-midi. Pareil pour les 3A en Amérique Latine et aux Etats-Unis pour qui la votation n’a pas été de 8h à 20h mais plutôt de 2h du mat à 14h… quel miracle de la démocratie.

  • autre Arnaud

    @autre 2A

    Si pour toi ta vie à sc po (ou ta vie tout court) se résume à apprendre je pense pas que ça soit moi qui ait rien compris à la vie.
    « Ça inclue apprendre à vivre en société, c’est à dire vivre » quel rapport?
    (amour)

  • Dimitri

    Eh ben, venant du campus du Havre je n’avais jamais voté pour le BDE de Paris avant, et c’est un sacré bordel! Alors, quelques remarques de quelqu’un qui découvre.

    Déjà, faisons preuve d’un peu d’idéalisme et évitons les commentaires type « les élections du bde ne servent à rien, de toute façon c’est tous les mêmes et en plus ils font rien ». On croirait entendre Marine Le Pen et sa critique de  » l’UMPS ». Ou l’ivrogne au bistrot du coin. Si le BDE ne change pas, c’est tout simplement parce que la somme des attentes qu’on en a ne change pas non plus. Gardons un peu d’illusions, que diable, sinon à quoi bon la politique? Et de manière générale, la question ici n’est pas de savoir si le BDE sert à quelque chose mais si au moins il a été correctement élu. Toute remarque en dehors de cette réflexion est purement inutile.

    Au 2A de 17:10: eh bien, vois-tu, il y a des gens qui aiment avoir une vie sociale à sciences-po, et qui considèrent qu’il est préférable que cette vie sociale au sein de l’école (qui n’empêche pas d’avoir une vie en dehors) soit organisée. Si je n’ai pas envie de passer ma vie en bibli, ou chez moi, à travailler et à faire le rageux parce qu’il y en a qui aiment faire la fête, laissez-m’en le droit et ne soyez pas aigri.

    Ensuite, sur les « racoleurs », j’ai plutôt tendance à penser que ca ressemble plus effectivement à se ramener avec un bulletin et l’urne. Certes, on peut voter pour les raisons qu’on veut, juste parce que le candidat « porte bien », mais au moins c’est une raison. Et il y a donc clairement une différence entre ça, et voter indifféremment parce qu’un clampin en orange vous a mis le nom de sa liste sous le nez et vous a demandé de voter pour lui. Et puis, vraiment, quand on est indécis (puisque ce sont les indécis que les Orange sont allés voir, sinon ces gens auraient voté), qui négligerait la pression du simple fait que le type vient vous voir pour voter. Bien sûr que vous allez voter pour lui. D’autant plus que sa présentation partiale (nécessairement) des autres listes, si même il en parle, achèvera le travail de la simple peer pressure. Et Hop un vote. Donc non, la pratique est franchement discutable. Elle est d’autant plus discutable quand les activités électorales de ce type sont censées s’arrêter le dernier jour de la campagne selon la Commission.

    Pour VUVU, tu éludes merveilleusement la question. L’argument « une liste a gagné au nombre de voix » est tout simplement inutile et dénué de pertinence puisqu’il s’agit de découvrir s’il y a eu irrégularité dans l’obtention de ces voix. Un « c’est comme ça parce que c’est comme ça » n’a jamais constitué un argument valide. Ça montre même une incapacité certaine à cerner le problème.

    Quant à l’association de perdants, ça s’est bien vu au congrès de Reims avec le PS, donc bon, le système de « chez mamie » semble être une pratique répandue en France. Mais de toute manière, je pense qu’aucune liste ne voudrait ça.

    Et enfin, l’argument qui a tout mon soutien: Obi Wan Kenobi.

    Aimablement.

  • binouze

    @ 2A, en plus de ce qu’a dit Arnaud : demande à ceux qui ont payé moins chers leurs ordinateurs, à ceux qui ont utilisé le fichier logement, à ceux qui vont au Gala, à ceux qui se sont fait des très bons potes aux soirées et aux week-ends, à ceux qui ont récupéré 130 € à la LCL, à ceux qui mangent chez Nooï, à ceux qui participent au prix Philippe Seguin… si le BDE est inutile.

  • autre 2A

    toi t’as rien compris à la vie. On est à Sciences Po pour apprendre. Ça inclue apprendre à vivre en société, c’est à dire vivre.

  • Arnaud

    @2A quelle remarque affligeante!

    1. La doctrine sciences po c’est justement se distinguer des prépas, où on bosse tout le temps, pour laisser du temps à la découverte de toute sortes d’activités. Ce à quoi le BDE participe/serait censé participer.

    2. Admettons que ce que tu dises soit vrai, il n’empêche qu’il est plus agréable de travailler dans de bonnes conditions et une ambiance agréable, également rôle dudit BDE

    Sinon je trouve quand même incroyable qu’à Sc Po on soit incapable de mener un scrutin correctement alors que la politique… c’est justement censé être notre spécialité! (même si les enjeux sont ici minimes) Alors que là on se croirait dans une mauvais film. Honte aux personnes qui sont aller faire voter les internationaux et les profs. Quitte à être mauvais perdants soyez au moins honnêtes.

    Deuxième remarque j’ai trouvé le BDE étrangement absent cette année… ce qui manque vraiment c’est une équipe présente, au contact des élèves, qui organise chaque semaine des petits events sympas (les combats de sumo de MAO, le tournoi de bras de fer de la WAF…). C’est pas forcement couteux et ça met l’ambiance. Et tant pis si cela empiéterait sur les soirées qui seraient moins régulière ou extravagantes (quand on voit la présence à certaines soirées de cette année…)

  • 1A maoïste

    Permettez nous de douter un peu de la légitimité des résultats quand MAO reste largement en tête des suffrages toute la journée jusqu’à 17h00 où, miracle de la démocratie, un regain d’intérêt spectaculaire apporte 90 voix à CP. Bizarrement, ce spectaculaire retour en force de la liste orange dans les suffrages suivi de la victoire à 4voix près coïncide avec la décision des CP d’aller racketer les votes des internationaux en bibliothèque…
    Les règles sont claire : MAO a été pénalisée quand elle ne les a pas respectées (et distribuer de l’alcool), CP doit l’être aussi !

  • lehavre

    même au Havre on nous demande de voter et Dieu sait si on entend JAMAIS parler de Paris pour autre chose que les conférences…..notre BdE est 100000 fois plus présent, pas un jour sans eux!

  • Tristan

    J’attend avec tant d’impatience l’invalidation du scrutin et le déchaînement brutal et aveugle des trois listes dans une sanglante et épique bataille de soirées et de campagne infinie. Inventons ce concept D’ELECTIONS PERMANENTES ! !

  • Un 3A qui se marre

    @Maxiem Klaus: tout à fait d’accord. Pour ce que fait le BDE de toutes façons… Il est vrai que de nombreux programmes (buddy et tout ce genre de trucs) sont très utiles, je n’en doute pas. Mais honnêtement, à par durant la campagne, tu peux très bien passer deux ans à Pipo sans avoir un seul contact avec le BDE… Je pense donc que l’importance qu’on donne à ces élections est du même ordre que celle donnée à Mélanie Laurent comme actrice de talent. Exagéré quoi.
    Et surtout, surtout, Obi Wan Kenobi. Ca manque un peu.

  • Prune Guesnier

    Rectification: à aucun moment les membres de la WAF n’ont procédé à un racolage des votes en mettant leurs ordinateurs sous le nez des étudiants comme l’ont fait ceux des deux autres listes.

  • Maxime KLAUS

    Ou sinon, on peut aussi considérer que :

    – on a donné beaucoup trop d’importance aux élections BDE qui sont un festival de lechages de botte et d’autres sucages de bites
    – l’administration est incapable de réguler et encadrer un scrutin
    – tout vote sérieux pour élire un BDE compétent est forcément voué à l’échec vu que ce qui prévaut, ce sont des âneries de campagne, les relations de popularité et l’image que l’on se fait des listes.`
    – Obi Wan Kenobi

  • plam

    Ma liste a remporté les élections du printemps 2002 (9 ans deja!) dans des conditions similaires et je n’ai qu’une chose a dire: LOL ! Et bon courage.

  • Petite 1A

    Je voulais voter WAF. Puis, j’ai voulu voter utile, et sortir MAO de la course en votant Connecting. Sauf que ces histoires de racollage, c’est clairement pas digne d’un DBE, du coup, j’ai voté MAO. Si c’est pareil aux présidentielles, on va se retrouver avec Jamel …

  • Bernardo

    Sinon on peut aussi être intelligents et arrêter de nommer le BDE par élection, puisque de toute façon il est évident que ces élections n’ont aucune valeur et pourraient difficilement être moins représentatives. Le tirage au sort d’une liste ferait économiser beaucoup d’argent et de salive à tout le monde. Mais on aurait plus de donuts…

  • 2A

    C’est l’hôpital qui se fout de la charité : une liste qui distribue de l’alcool sur la voie publique et qui s’appelle « MAO le grand bon » se plaint du caractère non démocratique du vote… On aura tout vu

  • 2A

    C’est l’hôpital qui se fout de la charité : une liste qui distribue de l’alcool sur la voie publique et qui s’appelle « MAO le grand bon » se plaint du caractère non démocratique du vote… On aura tout vu

  • Amandine

    « JE TIENS AUSSI À SIGNALER QUE LA CONNECTING PIPO A FAIT VOTER UNE DIZAINE DE MAITRES DE CONFS ACTUELS DE CERTAINS DE LEURS MEMBRES de première année, car ils se sont justement rendus compte que tout détenteur d’un entg pouvait participer à ces élections…C’est tout bonnement scandaleux, comment vont ils pouvoir prétendre à une quelconque légitimation du résultat ? » … râvie de t’apprendre qu’aucun prof , aucun appariteur , aucun ancien élève n’était dans la possibilité de voter. Donc avant de diffamer, on se renseigne tout simplement. Et quand j’entends une possibilité d’ASSOCIATION waf/mao… je me demande ,de la même manière que toi ,s’ils peuvent véritablement prétendre à une quelconque légitimité? Je ne crois pas. On est pas chez mamie. Depuis quand les deux « perdants » s’associent pour passer en tête….? quand bien même ne serait-ce qu’une idée farfelue de quelques « rageux », que leur arrive-t-il? Je pense que quand on fait partie d’une liste BDE , le but est de perdre ou de gagner ensemble pour le travail accompli et les efforts fournis jusqu’alors.. Ainsi,savoir que certains sont prêts et motivés pour fusionner dans le but ultime d’être un MEMBRE BDE au risque de ne pas être avec la moitié de son équipe l’année prochaine m’interroge…. Etre au BDE ne nous offrira jamais un statut social particulier. Il faudrait quand même songer à l’ampleur ridicule que prennent ces élections et au ridicule tout court de certains membres qui n’ont que « la triche » comme argument et une nouvelle stratégie de vote pour leur victoire comme consolation. A Bon entendeur.

  • La télé des touts-petits

    N’en déplaise aux geeks, aux écolos et aux progressistes, on a eu raison de vouloir garder les votes papiers à l’AS !
    Merci liste BDE de nous montrer la voix…

  • Antoine

    Deux remarques :
    – les opérations Get Out the Vote, du style exhorter les gens à voter voire les coller devant un isoloir, sont légales aux Etats-Unis, qui sont jusqu’à preuve du contraire une démocratie
    – prenez le score de la Mao, inversez-le… et frissonnez.

  • VUVU

    Que je sache, je n’ai pas dit que Connecting Pipo méritait plus que les autres d’être au BDE l’année prochaine parce que les 1003 votes en leur faveur s’accompagnaient chacun d’une ferveur innocente et sincère envers leur programme.

    Evidemment que ta situation est commune, mais c’est le cas de toutes les listes et de toutes les élections, même en politique : doit on pour autant annuler ou supprimer les élections parce que ma grand-mère à voter pour Chirac en 1995 parce qu’elle trouvait qu’il « portait bien ? « 

    Je ne me permets pas d’interpréter les intentions véritables des votes, je dis juste que quelle que soit la contingence des votes, cela doit pas nous empêcher de faire face à la réalité : une liste a gagné au nombre de voix.

    Si ce critère est pour l’administration est biaisé, autant qu’elle se charge elle même de nommer les membres du BDE puisqu’elle récuse le seul critère objectif, pas parfait loin de là, mais objectif.

  • VUVU

    Que je sache, je n’ai pas dit que Connecting Pipo méritait plus que les autres d’être au BDE l’année prochaine parce que les 1003 votes en leur faveur s’accompagnaient chacun d’une ferveur innocente et sincère envers leur programme.

    Evidemment que ta situation est commune, mais c’est le cas de toutes les listes et de toutes les élections, même en politique : doit on pour autant annuler ou supprimer les élections parce que ma grand-mère à voter pour Chirac en 1995 parce qu’elle trouvait qu’il « portait bien ? « 

    Je ne me permets pas d’interpréter les intentions véritables des votes, je dis juste que quelle que soit la contingence des votes, cela doit pas nous empêcher de faire face à la réalité : une liste a gagné au nombre de voix.

    Si ce critère est pour l’administration est biaisé, autant qu’elle se charge elle même de nommer les membres du BDE puisqu’elle récuse le seul critère objectif, pas parfait loin de là, mais objectif.

  • 1 4A

    Sauf que ce que tu oublies, c’est que bien des gens n’ont donné aucun sens à leur vote. Je n’avais pas vraiment prévu de voter puisque je pars l’an prochain, mais un jeune de Connecting Pipo est venu me voir avec son MacBook pour que je leur donne m’a voix. Je me suis dit que c’était toujours mieux pour la démocratie de voter plutôt que de s’abstenir…Comme quoi, c’était au premier qui serait venu que j’aurais donné ma voix, et je peux t’assurer que bien des gens sont dans le même cas que moi.
    Ainsi ces votes, comme toutes les élections bde auxquelles j’ai assistées, sont une vaste mascarade.

  • VUVU

    Last but not least : si la Waf ou surtout Mao avaient remporté ces élections, on les auraient moins vues s’apitoyer sur la visibilité des voix ou l’activisme de la liste concurrente…

    vous l’aurez compris, j’ai voté CP et je ne veux pas qu’on piétine mon vote.

  • elena a " comment se faire forcer la main"

    si a la fin de l année il y a encore des internationaux qui ne savent pas ce que c est le bde ou buddy program qui leur organise des activités toutes les semaines depuis septembre , c ‘est qu’ils n’ont jamais mis les pieds a sc po

  • VUVU

    faut vraiment arrêter de prendre les étudiants de Sciences Po pour des demeurés :

    > « La WAF aurait été délaissée par les étudiants qui, constatant son retard de départ, auraient privilégié un vote utile pour l’une des deux autres listes supposées les seules encore en course. »

    ou alors les étudiants n’ont tout simplement pas voulu voter pour eux, non ?

    > « certaines listes seraient allées faire voter des gens et notamment des Internationaux, en leur amenant l’ordinateur eux-mêmes, ce qui est strictement interdit par la commission électorale. »

    Les 3 listes ont racolé jusqu’à plus soif pendant une semaine, et vous vous attendiez à ce que le jour des élections ce racolage s’arrête comme pas magie (ou alors il aurait fallu que l’administration arrête la campagne).
    L’année dernière avec le vote papier j’ai vu plus d’une japonaise trainé au 56 pour aller voter…

    Enfin quelle est la différence entre un conseil donné avec le sourire à l’australienne d’a côté en Bibli l’invitant à voter et la démarche d’aller voir une américaine avec son ordinateur dans le jardin ?
    Techniquement aucune, donc soit on interdit tout racolage, soit on est réaliste.

    BREF les conditions et les magouilles étaient les mêmes pour les 3 listes, je constate juste qu’une seule liste a franchi la barre des 1000 voix, et que mettre en place de nouvelles élections sur papier signerait la mort par avance du prochain BDE : si Mao ou Waf gagne avec 500 voix papiers, comment voulez vous que les 1000 votants électroniques de CP ne se sentent pas trahi.

  • Morgane

    @ un 4A
    Ah, si seulement l’adhésion au BDE coûtait 50€ par semestre ! … Plus sérieusement, oui, le BDE finance péniblement (ouh que c’est péjoratif) le Gala sur un exercice : il s’agit d’une association à but non lucratif, c’est-à-dire que des budgets prévisionnels sont faits de manière à ce que le BDE soit juste à l’équilibre à la fin de l’année.

    Quant à l’exemple des BDE anglais, pour ce que j’en connais ce ne sont justement pas tout à fait des BDE, souvent c’est une sorte de mix entre notre BDE et nos syndicats, du coup les problématiques ne sont pas tout à fait les mêmes.

    Merci à LaPéniche pour cet article qui, je l’espère, a clarifié la situation.

  • un autre 4A

    @un 4A: organiser un Gala coûte bien plus cher que le type d’événement organisés par les deux autres assocs donc c’est pas étonnant que ce soit plus difficile à financer! en plus vu qu’il y a cassius et open bouffe à la soirée du gala cette année, j’ai pas l’impression que le bde ait des problèmes de finances. 😉

    mais c’est vrai que les élections BDE semblent touchées par une malédiction.

  • un 4A

    Annulation des élections et remplacement par un scrutin papier, avec liste électorale et isoloir.

    Il y en a marre que ces élections soient toujours l’objet de contestations car elles sont organisées par le BDE ou par l’administration mais en ligne avec un système dont tout le monde sait qu’il est foireux (cf la reco des assoc) et qu’il encourage la manipulation du vote.

    Il y en a aussi marre de voir que le BDE n’attire que des listes aux programmes décevants, qui ne sont pas capable d’avoir un « big BDE » comme visée (l’AS et le BdA arrivent à financer plus facilement leurs évènements bien plus visibles que ceux du BDE, qui arrive péniblement à financer un gala sur un exercice)

    Marre aussi de voir qu’il n’y a pas de démocratie directe (dans les facs anglaises, les BDE organisent des consultations sur divers sujets, et se servent de cette légitimité pour négocier avec l’administration)

  • ruee1

    Un gros tohu-bohu (quekques références bibliques ne font jamais de mal) pour nous dire qu’au final les irrégularités se compensent et qu’on garde les mêmes résultats. On dirait presque les dernières élections pour le premier secrétaire du PS…
    Pas de doute, on est bel et bien dans l’école des dirigeants de demain !
    Blague à part, j’ai du mal à concevoir que des étudiants soient maléables au point de voter sous la pression d’étudiants. Certes, le orange était extrêmement agressif mais je ne pense pas que sa force de coercition soit en mesure de faire basculer le sort d’élections.
    Par ailleurs, tout le monde savait que la WAF serait battu par MAO et Connecting car leur campagne a été moins bonne (Oui, au risque d’en surprendre plus d’un la campagne est plus importante que le programme).
    Il ne fallait plus que choisir entre les « oranges » et les « rouges ».
    Au final, la victoire de Connecting n’est pas surprenante car les « rouges » ont non seulement fait preuve d’un mauvais goût certain avec la nomenclature de leur liste et ont de plus multiplié les amalgames entre la Chine et le Japon.
    Au delà de ces considérations extrêmement intellectuels (ça ne vole plus très haut de nos jours), n’est-il pas bien stupide de créer une telle polémique alors que tout le monde sait pertinement que le BDE qu’il soit issu de la liste Mao ou Connecting (ou même WAF) ne sera absolument pas bouleversé ?
    Cette semaine, animée par la campagne BDE, fut extrêmement agréable et je pense que l’aspect ludique de cet évenement était l’essentiel.
    Pour conclure (vraiment cette fois-ci), il me suffit simplement de dire que (un peu comme ce message, je dois l’admettre), les résultats de ces élections prennent trop de place !

  • ou comment se faire forcer la main

    @ lena : en même temps, il faut se mettre en situation : tu es un international, tu ne sais pas ce que c’est que le Bureau des Élèves, et trois types en orange te mettent un ordinateur sous les yeux, tu n’as pas le temps de comprendre que tu as déjà voté Connecting.

  • Un 3A de Bratislava

    Bonjour à tous,

    Je tenais à préciser qu’un jeune terroriste en orange est venu me harceler chez moi en slovaquie pour me faire voter en m’amenant son macbook sous mes yeux et en me fourrant ses pains au chocolat et ses briquets oranges dans la bouche. Je trouve ça scandaleux et j’aimerai beaucoup que MAO gagne car ils ont dit qu’ils feraient des buffets et moi j’adore manger.

  • 6A

    faux. Contrairement à ce qui s’est passé il y a deux ans, les anciens n’ont pas pu voter. Mon entg n’est plus valide alors que je n’ai quitté sciences po que l’année dernière, je n’ai donc pas pu voter. Vérifiez avant de dire des bêtises et de diffamer comme vous le faites.

  • Un juriste choqué

    « La liste MAO s’est faite avoir à la toute fin de l’élection parce que les membres de la liste Pipo ont fait les barbares dalleux sans respect pour les règles et la dignité politique. »
    Distribuer de l’alcool sur la voie publique est en effet un moyen digne et légal de se faire élire, mais bon qu’à cela ne tienne, les lois peuvent changer facilement quand les communistes sont au pouvoir.

    Encore une fois, je trouve ça débile de s’en prendre à telle ou telle liste au sujet des votes, si les informaticiens de la maison ne sont même pas foutus d’empêcher les appariteurs de voter, c’est à l’administration qu’il faut se plaindre. Ca pue ici, ça sent le frustré du 999.

  • Jean Labatut: grand détective?

    ET EN PLUS TU AS TOUTES LES PREUVES A FOURNIR, MOI J ACCUSE LA MAO DAVOIR FAIT VOTER LE PARTI COMMUNISTE CHINOIS, ET LA WAF D AVOIR SACRIFIE DES CHIENS

  • Jean Labatut

    JE TIENS AUSSI À SIGNALER QUE LA CONNECTING PIPO A FAIT VOTER UNE DIZAINE DE MAITRES DE CONFS ACTUELS DE CERTAINS DE LEURS MEMBRES de première année, car ils se sont justement rendus compte que tout détenteur d’un entg pouvait participer à ces élections…C’est tout bonnement scandaleux, comment vont ils pouvoir prétendre à une quelconque légitimation du résultat ?

  • Aurèle Marc

    J’avoue bureau des élèves, tu as raison. Je crois bien que Mélonio, Picq, Latour et autres Duhamel ont fait pencher la balance… Et puis aussi, les anciens étudiants sortis de master il y a cinq ans se sont surement amusé à venir voter aux élections BDE pendant leur pause.

  • Mao Zedoung

    Moi en tout cas je trouve ça assez scandaleux qu’on utilise mon nom dans une liste qui fait moins de 95% de vote, qui distribue de l’alcool sur la voie publique pour ensuite dire que les autres listes respectent pas les règles. De mon temps on leur coupait la tête, on faisait pas de débats inutiles.

  • Bureau des élèves ?

    J’aimerais juste ajouter que l’administration est clairement négligeante dans le sens où étant donné qu’il ne fallait que son identifiant entg pour voter, les professeurs, appariteurs, membres de l’administrations ou encore anciens élèves (entg reste valable 5 après le diplôme) pouvaient voter….

  • Témoin occulaire

    La liste MAO s’est faite avoir à la toute fin de l’élection parce que les membres de la liste Pipo ont fait les barbares dalleux sans respect pour les règles et la dignité politique.

  • Orange mécanique

    Oui et les oranges ont frappé les étudiants à mort jusqu’à les faire cracher leurs identifiants ENTG. je les ai vus Monsieur, je vous jure! Les rouges quant à eux sont restés en Péniche, n’ont parlé à personne. Ca c’est être fair-play!
    Aller à la rencontre des étudiants et leur rappeler que c’est le jour de l’élection et en plus leur faire un topo sur sa liste, mon Dieu, où est la démocratie?

    C’est vrai qu’il y avait des règles à respecter, et c’est scandaleux qu’ils soient encore en lice: imaginez qu’une liste aie distribuer de l’alcool, parker un camion devant le 27 ou distribuer de la nourriture jamais conservée au frais? Auront-on laisser passer un tel scandale?

  • Francis

    « Certaines listes seraient aller faire voter des gens et notamment des internationaux » –> pas besoin d’utiliser le conditionnel, y avait qu’à être en cafétaria toute la journée pour voir que les oranges, pour ne citer qu’eux, ont ratissé tout sciences po en collant des écrans sous le nez à de pauvres étudiants internationaux, n’y comprenant pas grand chose et qui n’avaient rien demandé… Je ne comprends pas comment 1) on a pu les laisser faire ça 2) on se pose encore la question de savoir s’il y a eu des irrégularités 3) comment la liste orange qui a lancé le mouvement (suivie par les autres mais qui n’avaient plus le choix pour survivre) peut être encore en lice pour la victoire. J’en connais des professeurs de notre cher établissement habituellement si loquaces sur les sujets de démocratie qui en auraient perdu leur langue

  • Maman.

    Ils pouvaient tracter. Quand au racolage de votes, toutes les listes l’ont fait, je ne vois pas comment une liste pourrait être plus sanctionnée qu’une autre…
    Et puis on pouvait aussi voir l’avancée des votes pour la reconnaissance des associations, il me semble que personne ne s’est plaint du système. Si l’administration a mal fait son devoir, qu’elle assume.
    Quand à la WAF, Il ne me semble pas qu’elle soit partie avec un retard véritablement significatif : pourtant elle a engrangé deux fois moins de votes, et des étudiants continuaient à voter en fin d’après-midi malgré leur peu de voix. Donc bon, leur échec ne semble pas vraiment exagéré.
    Et puis pour le racolage envers les internationaux, rien de plus normal : la plupart n’était même pas au courant des élections, il est normal de les informer, et leur amener l’ordinateur ne signifie pas voter à leur place ou voler leur vote. Les listes ont également su la veille des élections et pas avant que les campus délocalisés votaient, alors franchement si tout ça c’est pas un manque d’organisation de la part de l’administration…

  • Y'a plus de curly ?

    La question, c’est aussi, pourquoi étaient ils encore en péniche ? le jour de vote, on ne cesse pas normalement la campagne.. ?

  • Jesultra 2014

    On s’en branle, la seule vraie liste – et honteusement censurée par l’administration – c’est la MONARLIST’ !

    . . .

    Plus sérieusement, si le choix d’un second tour d’élection est fait, c’est le fail assuré. Je pense pas non-plus que les listes soient caliente pour se fusionner. En un mot : ANGOIIIIIIISSE.

    Enfin ça vaut pour les 1ères années ça. Nous, du moment qu’on a notre Gala en 2013…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.