• Actualités

    L’éphémère épopée

    L’atmosphère pesante est partie en vacances, les tensions sont toujours présentes et après les enflammées lyriques, places aux enflammées poétiques, satyriques, avec ce billet d’humeur en forme de poème. L’éphémère épopée Richard retraité, Gaeremynck débouté, La voie était ouverte, et l’Institut sauvé. La chance nous souriait et laissait présager, Qu’un nouveau directeur serait enfin nommé. Casanova s’avance, de transparence s’éprend : Cette fois tout changerait, tout serait différent. Le candidat choisi serait bien compétent Et sa désignation se ferait éthiquement. Son programme cependant ne serait pas connu, Et toute contestation resterait malvenue. Nul besoin de savoir, nul besoin de comprendre,…