Vie du campus

Questionnaire de Proust : Pierre Assouline

LaPéniche.net continue sur sa lancée : à son tour, Pierre Assouline répond au fameux questionnaire de Proust. Maître de conférence à Sciences Po, il est notamment journaliste, écrivain, chroniqueur radio et vient tout juste d’être désigné 21e lauréat du Prix de la langue française, le 10 octobre dernier. Nous connaissions déjà ses dernières lectures grâce à son blog La République des Livres. Cette fois, c’est sur l’homme que nous en apprenons un peu plus. Celui pour qui « dès lors que l’on a une vie intérieure, on mène déjà une double vie » nous laisse entrevoir sa vie la moins connue des deux…

Photo : Jean-François Macaigne

Le principal trait de mon caractère : La patience.

La qualité que je désire chez un homme : L’attention aux autres.

La qualité que je désire chez une femme : Idem.

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis : D’être là quand il le faut.

Mon principal défaut : Le goût de la solitude.

Mon occupation préférée : Lire.

Mon rêve de bonheur : Aider ceux que j’aime le plus longtemps possible.

Quel serait mon plus grand malheur ? Les perdre.

Ce que je voudrais être : Je est déjà un autre…

Le pays où je désirerais vivre : La France.

La couleur que je préfère : Bleu.

La fleur que j’aime : Celle qui m’étourdira.

L’oiseau que je préfère : Celui qui chante.

Mes auteurs favoris en prose : Proust, Simenon, Virginia Woolf.

Mes poètes préférés : Paul Celan, TS Eliot.

Mes héros dans la fiction : Swann.

Mes héroïnes favorites dans la fiction : Mrs Dalloway.

Mes compositeurs préférés : En ce moment Richard Strauss pour les vier letze lieder.

Mes peintres favoris : Anselm Kiefer, Jean Rustin.

Mes héros dans la vie réelle : Papa.

Mes héroïnes dans l’histoire : Maman.

Ce que je déteste par-dessus tout : Ceux qui gâchent la conversation.

Ce qu’il y a de mal en moi : Le mal.

Mes aliments préférés : Ce qui sert à faire la tafina.

Le fait militaire que j’admire le plus : La bataille de Monte Cassino

Le don de la nature que je voudrais avoir : Voler.

Comment j’aimerais mourir : Entouré des miens.

État présent de mon esprit : Intranquille.

Faute qui m’inspire le plus d’indulgence : Etre en délicatesse avec l’administration fiscale.

Ma devise : Fais ce que dois, advienne que pourra.

One Comment

  • QSA

    Ah, mais c’est notre Passou à nous, ça !
    Un chouette bonhomme: incroyablement cultivé, sympathique, intelligent et pas prétentieux pour deux sous.

    Excellente idée d’interview Carole !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.