Vie du campus

Interview : Gong Cheng, 4A, président de l’association Asie Extreme

Alors que de plus en plus d’étudiants sont tentés par les charmes de l’Asie pour leur troisième année à l’étranger, LaPéniche.net est partie à la rencontre du président de l’association Asie-extreme…

  • La Péniche.net : Bonjour, peux-tu te présenter ?

Gong Cheng : Je m’appelle Gong Cheng, je rentre en quatrième année et je suis le double diplôme avec LSE en finance & International Political Economy. Je suis originaire de la ville chinoise de Wuhan au centre de la Chine. Depuis cette année je préside l’association Asie extrême.

  • LaPéniche.net : Quels sont les buts de cette association ?

Gong Cheng : J’en distingue trois. Le principal est l’accueil des étudiants étrangers. Nous les guidons dans leurs découvertes de la France et de Sciences Po. Ce rôle s’est renforcé avec la création du campus au Havre qui regroupe les nouveaux élèves du programme Asie. Le second est d’ordre culturel. Nous nous proposons comme lien entre Sciences Po et l’Asie. Avec des activités telles que la journée asiatique, nous voulons amener les étudiants à une découverte de la civilisation orientale. Cette journée et les autres événements sont ouverts à tous les curieux mais plus spécifiquement à ceux qui désirent se renseigner en vue d’une troisième année dans une université indienne, chinoise, japonaise ou coréenne… En association avec la DAIE nous sommes les bons interlocuteurs pour toutes informations relatives à un séjour d’étude dans un pays asiatique. Asie extrême a également une finalité professionnelle ; nous mettons en relation des étudiants français et asiatiques avec des entrepreneurs français.

  • LaPéniche.net: Que proposez-vous aux étudiants intéressés par votre association ?

Gong Cheng : Notre fonctionnement est assez souple. Nous ne demandons pas de cotisations. Les adhésions se font sur notre site. Les étudiants peuvent s’inscrire à une newsletter qui les tiendra informés de toutes nos activités et leurs proposera de nombreuses rencontres avec des étudiants asiatiques. Si des étudiants veulent participer ou proposer des actions ils peuvent nous contacter et nous leur répondrons très rapidement.

  • LaPéniche.net : Le mot de la fin ?

Gong Cheng : Je trouve que Sciences Po offre de multiples possibilités d’ouverture et que tout le monde devrait en profiter. Dans cette perspective d’échange nous désirons travailler conjointement avec d’autres associations d’étudiant étrangers et organiser notamment une grande soirée internationale.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.