Vie du campus

Gala 2007 : réservation des places en ligne

Le BdE Looping innove et vous propose cette année la réservation des places en ligne. LaPeniche.net a mené l’enquête pour comprendre comment fonctionnait ce nouveau système, et vous propose quelques astuces afin d’optimiser vos chances de récupérer le sésame tant désiré.

Bon courage à tous !

Le Gala aura lieu le lundi 11 juin 2007 à l’Institut du Monde Arabe (pour vous faire une idée du lieu, jetez un oeil aux photos d’une soirée que le BDE y avait organisée) et sera présidé par Robert Badinter (sénateur, ancien Président du Conseil constitutionnel, ancien Garde des Sceaux).

Le prix des places est de 55 euros pour Dîner Oriental + Soirée, et 25 euros pour la soirée seule (avec champagne à volonté).

Cette année encore, le gala est strictement réservé aux étudiants de Sciences Po. Les places sont nominatives.

La vente des places se déroule en 2 parties (normal, on est à Sciences Po) :

  • une première réservée aux étudiants inscrits en 5ème année
  • une deuxième ouverte à tout le monde.

Chaque partie est divisée en 2 sous-parties (on vous avait prévenu) :

  • la réservation des places en ligne sur http://www.bdescpo.com
  • le paiement/retrait des places au local du BdE (situé en Cybercafet’ sous l’amphi Boutmy, pour ceux qui l’ignoreraient encore). Le paiement se fait exclusivement par chèque (à l’ordre de « BDE Sciences Po ») et une carte d’étudiant (ou sa photocopie) au nom de l’étudiant ayant réservé sera exigée.

1ère partie : strictement réservée aux 5A

  • Réservation des places en ligne : du mercredi 23 mai (à partir de 10h30) au jeudi 24 mai (jusqu’à 21h) (si vous n’êtes pas inscrits en 5A et que vous réservez quand même, vous ne pourrez pas retirer votre place)
  • Paiement et retrait des places : vendredi 25 mai (de 10h à 17h) et samedi 26 mai (de 11h à 15h)

2ème partie : ouvert à tous les étudiants de Sciences Po

  • Réservation des places en ligne : du samedi 26 mai (à partir de 17h) au lundi 28 mai (jusqu’à 21h)
  • Paiement et retrait des places : mardi 29 mai (10h – 19h) et mercredi 30 mai (10h – 19h)

Les places n’ayant pas été retirées seront vendues « en direct » à partir du jeudi 31 mai. Les modalités n’ont pas encore été précisées.

32 Comments

  • OK ouais...

    T’en as tellement rien à foutre, que tu as lu cet article et posté un commentaire sur CETTE page.
    Pour l’autre là: le message typique du mec qui a jamais foutu les pieds à une soirée… t’as l’air vachement bien renseigné dis-moi !!!
    Ca fait peur à voir franchement.

  • BDE aux chiottes

    Les soirées étudiantes ne servent à rien, il y a bien d’autres moyens de s’amuser que de se foutre des murges et de "flirter", "choper" comme des abrutis. Société de merde

  • Joris

    Euh oui… il n’y en a pas à ma connaissance. Mais certains peuvent ne pas payer aujourd’hui… dans ce cas leur place est revendue demain 10h!

  • Florian

    Ayant participé de près à l’organisation des Galas 2005 et 2006, je suis en mesure de dire qu’ils sont un véritable casse-tête. En effet, à la différence du Gala Dauphine, celui de Sciences Po n’est pas une simple soirée étudiante en tenue de soirée.

    La principale différence réside dans l’existence d’un dîner au Gala du BDE Sciences Po. Il nécessite une grande salle, des invités prestigieux, et surtout coûte extrêmement cher. Il permet à une promotion de se retrouver une dernière fois avant de faire le grand saut dans le monde professionnel, de partager un instant particulier. C’est un moment toujours très émouvant pour eux, et c’est avant tout pour eux que le Gala de Sciences Po a été mis en place en 2004 et réitéré depuis.

    Les consos étaient payantes au gala de Dauphine, alors qu’elles ont toujours été gratuites à celui de Sciences Po, y compris le champagne (900 bouteilles l’an dernier)

    Par ailleurs, le BDE, au cours des 4 éditions du Gala, a toujours mis un point d’honneur à trouver un lieu à dimension symbolique, sans vouloir s’abaisser à louer les salons d’un hôtel. Cela rend l’événement plus prestigieux, et permet plus de liberté au niveau des prestations.

    Il n’existe pas à Paris de lieu permettant de faire un diner à 500 personnes, une soirée à 2000 personnes tout en gardant une certaine classe, un certain confort et des prix raisonnables (votre place au gala coûte plus cher que vous ne la payez, ce sont les partenaires qui financent la différence).

  • Marie

    Amuse toi bien au Gala Dauphine alors et arrête t’être arrogant, ne parles pas d’une chose que tu ne connais pas, l’organisation d’un gala.
    Que sais tu des questions de subventions et autres à Dauphine et Sciences Po? Ca n’a rien à voir.

  • Huhu

    "La Jeune Association pour la Promotion des Activités à Dauphine (JAPAD) peut en effet se targuer d’organiser un gala prisé par les étudiants des grandes écoles et des facultés de Paris et sa Région. Près de 3 000 personnes y participent chaque année." [cette année : hôtel Concorde Lafayette].
    C’est vrai que l’entrée était à 26€, soit 1€ de plus que le gala de ScPo, ça doit être l’euro qui fait la différence…

  • Marion

    Il y a 1 000 places en tout. On met les places qu’on peut mettre niveau sécurité !
    Gala est avant tout réservé aux 5A, c’est normale qu’ils aient eu plus de place.
    Maintenant, trouve nous un endroit où on peut accueillir plus de 3 000 étudiants avec le bugdet en conséquence et on le fera (enfin ceux de l’an prochain)…

  • ....

    Il n’y a eu que 460 places en ligne pour les 1ers cycles et les 4e année ?
    Deja que Sc po est une des rares écoles à ne pas s’ouvrir à l’extérieur pour le gala, mais en plus Sc Po limite meme l’entrée à ses propres étudiants.
    Il devrait y avoir bcp plus de places, c’est n’importe quoi de mettre aussi peu de places sachant le nombre d’étudiants …. C’est meme plus un gala, c’est une soirée hyper privée là.

  • Tutafé

    Moi je viens en mode solo aussi, parce que je le vaux bien… Et pis de toute façon y’avait personne pour m’accompagner en fait!!!! ;-)))))

  • Florian

    Les années précédentes, les cartes d’étudiant étaient vérifiées à l’entrée du Gala, afin justement d’éviter ce genre de magouille.
    Pour le(la) cavalier(e), bah tout dépend de toi et de tes envies…

  • Dee

    quoi on peut pas venir accompagné d’une personne hors de sc po ? oh lala ca limite vraiment…
    Le cavalier on le choppe donc à Sciences Po .. (zut)

  • Autre question

    Nos noms et notre scolarité en cours à Sciences Po seront donc vérifiés au moment de prendre la place ET à l’entrée au gala? Sinon facile d’utiliser la carte d’un ami de Sciences Po qui ne veut pas venir pour inviter quelqu’un de l’extérieur…

  • Florian

    Une personne peut retirer plusieurs places à la fois, en présentant les cartes d’étudiants (ou leurs copies) des personnes qui ont réservé.
    Une seule réservation est possible par étudiant de Sciences Po.

  • Florian

    En même temps comment tu veux faire un gala "original"?
    Il faut un cocktail, un dîner, une soirée avec champagne à volonté. C’est très balisé et très académique comme événement (mais très loin d’être facile à faire).
    Si un an après tu n’as toujours pas tourné la page sur l’échec aux élections, tant pis, mais pas la peine de venir ressasser ça ici!

  • Bedouin 1er

    Le BDE est retombé sur ses pieds ? Apres avoir passé l’année la tête à l’envers il est surprenant de voir la liste Looping enfin nous offrir quelque chose. Mlaheureusement l’originalité de l’evenement est bien maigre … qu’on est loin du Pays des Merveilles promis par la liste Alice l’an passé. Enfin, je pourrais toujours me consoler en fêtant se Gala à distance, non pas à l’institut, mais directement dans le monde arabe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.