• Le Mag',  Musique

    LE MAG – Fini les boutades, on passe à Joke

    Le rap c’était mieux maintenant.. « Mais de toutes façons en rap français y’a plus rien maintenant», « Gros, Triptik, lAM, les X-men.. C’était tellement mieux » ou encore « Ah ouais tu trouves que La Fouine et Booba c’est bien? C’est ça? ». Aujourd’hui, lorsqu’une discussion s’attarde aux détours de l’actualité du rap français, c’est très souvent avec ce genre de banalité qu’elle avorte avant même d’avoir pu dériver sur un bon vieux « Mais le rap ça reste un truc de cités, de négrito quoi, n’est-ce pas Jean-Didier? ». Sa mère la pute… N’en déplaise aux puristes du samedi soir et autres bitchies fragilisés à…

  • Vie du campus

    « Biodiversité, nature et développement » ou pourquoi l’environnement ne s’en sort pas.

    Il est légitime de se demander si les prises de décision concernant l’environnement ne sont pas frappées d’un mal symptomatique aboutissant systématiquement à un flou artistique assez dommageable. Pourquoi cet engluement ? Car grâce aux points de vue d’intervenants de qualité, dont deux activement impliqués dans le Grenelle de l’Environnement, un amphithéâtre entier d’étudiants, de professeurs, d’experts ou de simples individus avertis avait l’occasion d’enrichir ses connaissances sur un sujet qui emplit de plus en plus l’espace public. Au bout d’un peu plus d’une heure et demie de conférence, cette mise à jour est décevante. Et quand c’est moyen, il faut…

  • Vie du campus

    Compte rendu de l’AG de mobilisation du PS Sciences Po

    Force est de constater que l'implication des militants et sympathisants se renforce dans chacun des deux camps durant cette campagne de second tour. La perspective de l'élection de Ségolène Royal ou Nicolas Sarkozy, encore lointaine avant le 22 avril, déclenche des réactions plus ou moins épidermiques parmi les étudiants. Le 26 avril au soir, c'était la section du PS à Sciences Po qui, entourée d'autres partis et de syndicats étudiants, rassemblait plusieurs dizaines de personnes en vue du second tour.

  • Vie du campus

    Retour sur le colloque « Prospective de la grande vitesse »

    L'évènement n'a pas pu passer inaperçu: il faut dire que la publicité faite autour de la délégation affrétée par la SNCF, le venue de France Culture et la présence d'intervenants de renom n'était pas des plus discrètes au 27. Néanmoins, certains ont peut-être loupé le rendez-vous. Voici le résumé d'une table ronde qui se veut fidèle aux idées exprimées mais aussi support de réflexion sur le thème du ferroviaire.