• A la une,  Actualités,  Tribunes

    Tribune : La fin d’un tabou

       S’il suffisait d’être bon au lycée pour entrer à Sciences Po, pourquoi débourser des centaines, voire des milliers d’euros dans des préparations aux épreuves d’admission ? C’est pourtant le choix que font chaque année de nombreux étudiant.e.s pour combler le fossé qui existe entre les attentes de Sciences Po et celles de l’éducation nationale. C’est hélas une possibilité qui n’est pas accessible à tou.te.s.    Fort de ce constat, nous nous sommes interrogé.e.s pour savoir quel était réellement le poids de ces organismes inégalitaires et opaques. A partir du 5 avril, nous avons donc fait passer un questionnaire destiné uniquement…

  • Actualités,  Vie du campus

    « Aide et conseils », un caillou dans la chaussure pour les prépas privées ?

     . Pourquoi donc un enfant d’une famille aisée new-yorkaise a-t-il échoué à l’examen d’entrée de l’école maternelle la plus hype de Manhattan, en 2007, dans l’erreur est humaine, de Woody Allen ? Parce que l’intéressé aurait du davantage anticiper l’échéance. Dès ses trois mois, il aurait fallu s’exercer à l’empilement de cubes de bois, avoir la même « pêche » que Christian Clavier avant sa course à ski. Il s’y est pris trop tard. Pour se consoler, ses parents auraient peut-être du lui conseiller de se tourner vers l’examen d’entrée au Collège Universitaire de Sciences Po Paris. Il aurait ainsi eu plus…