• A la une,  Actualités,  Vie du campus

    NOISE élève la voix avec Start Them Up

    Combiner engagement social et expérience entrepreneuriale dans un incubateur de start-up en un même projet : c’est ce que promet NOISE Sciences Po au travers de l’initiative Start Them Up. Avais-tu avais souligné dans ta lettre de motivation tes expériences de bénévolat et ton dynamisme, avec moult phrases emphatiques ? Es-tu sans cesse attiré par de nouvelles expériences ? Si tel est le cas, tu seras surement très intéressé par ce qui suit. Et si tout simplement l’entreprenariat et le milieu des start-ups t’intrigue, voilà une belle occasion de le découvrir. Afin d’en savoir plus, nous sommes allés à la…

  • A la une,  Actualités,  Vie du campus

    Les dix phrases à retenir de la masterclass de Youssoupha

    C’est avec calme, humilité et beaucoup de spontanéité que Youssoupha a conquis Boutmy jeudi soir. La Péniche a suivi cette masterclass ouvrant le festival « Le bruit de la ville », organisé par NOISE. On a parlé rap, mais pas que. Voici dix phrases que vous avez pu manquer. Suite des festivités ce weekend à Saint Ouen. 1) “Cher Youssoupha, j’aurais été content de checker avec vous mais les étudiants de NOISE n’ont pas réussi à m’apprendre la technique”. Paré d’une cravate bleu ciel, Frédéric Mion accueille chaleureusement le rappeur au collier de chaine. Pour le directeur, la culture urbaine imprègne aujourd’hui…

  • Vie du campus

    Noise : de la street culture dans le 7ème arrondissement ?

    A l’occasion du festival inédit « Le Bruit de la Ville » organisé cette semaine – jeudi 13 et vendredi 14 mars – par Noise, La Péniche a tenu à rencontrer des membres de cette association pour en savoir plus sur un festival qui risque de faire du bruit. Fondé en 2011, ce collectif vise à promouvoir la ville et ses cultures à Sciences Po et plus largement dans les cercles universitaires. « Au début, il ne s’agissait que de petites réunions informelles où l’on s’échangeait de la musique » nous confie un des fondateurs de Noise. Peu à peu, l’association prend de l’ampleur…