Cinéma,  Le Mag'

LE MAG – La chronique ciné #6

Chaque semaine, La Péniche vous livre ses watch or skip des sorties ciné du mercredi.

En vidéo, on analyse (ou tout du moins on fait semblant) l’abominable come back des Tortues Ninja de votre enfance, avec Alex Baptiste Joubert, Hugues Seguinet, François Mahé et Guillaume Casel. Une vraie tortu(r)e pour un des pires films de l’année 2014 montée avec habiletey par Caroline Magnan.

Deux films magnifiques sur la photo au cinéma sont en revanche décryptés à l’écrit : c’est le coup de coeur de Claire Schmid pour Le Sel de la Terre, sur Sebastiao Selgado, et Juliet Copeland vous a déniché une petite perle sur Vivian Maier sortie cet été.

 

Le Sel de la Terre par Claire Schmid

Note : 5/5

« Si il n’y a pas d’émotion, si il n’y a pas de choc, si on ne réagit pas à la sensibilité, on ne doit pas prendre une photo, c’est la photo qui nous prend ». Cette citation d’Henri Cartier Bresson illustre parfaitement le discours et l’oeuvre du photographe Sebastiao Salgado, dont l’histoire est racontée dans le magnifique film Le Sel de la Terre.Ce documentaire retrace la vie de cet artiste humaniste, qui a dédié sa vie entière à la photographie, considérant son art comme un médiateur au pouvoir d’exposer au monde une réalité que nous ne voyons pas, ou que nous ne voulons pas voir.

Wim Wenders donne vie aux photographies de Sebastio Salgado en le faisant parler de son travail et de sa passion.La famine en Afrique noire, la guerre du golfe de 1991, le génocide rwandais ont constitué une partie majeure de son œuvre. S’il a été marqué à jamais par certaines horreurs perpétuées par l’humanité, son discours n’est jamais moralisateur. Son amour pour le genre humain transparaît dans toutes ses photographies, dans sa vision des communautés qu’il expose et qu’il sublime, agrippé à son appareil lors de ses nombreux voyages.

« Après tout, les hommes sont le sel de la terre »… C’est vers la planète qu’il s’est tourné avec son exposition Genesis, saisissant sur différents continents la grâce, la beauté et la richesse de notre nature, animé par un optimisme et une fascination qu’il transmet à travers son art. Portrait d’une œuvre, d’un artiste mais aussi d’un homme, Le Sel de la Terre est un long métrage profondément bouleversant.

Film de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado, avec Sebastiao Salgado, Wim Wenders, Juliano Ribeiro Salgado.


A la recherche de Vivian Maier 
par Juliet Copeland 

Note : 4,5/5

Ceux qui ont aimé Sugar Man (où l’on retrouve la trace du musicien Rodriguez après des décennies de mystère) seront rivés à leur siège devant A la recherche de Vivian Maier, biopic captivant sur une photographe de génie inconnue de son vivant.

Tout commence lorsque John Maloof achète un lot de négatifs aux enchères. Le nom de la photographe ne donne rien sur le net, pourtant ses photos fascinent. Maloof veut partager l’oeuvre de l’artiste à tout prix, mais le néant qui entoure celle-ci devient une obsession: qui était-elle, pourquoi tant de photos sans jamais les développer? Le résultat de cette enquête est un documentaire haletant, montage d’interviews et de commentaires sur fond de magnifiques photos et films de Vivian Maier. La chronologie du film est fonction des découvertes de John Maloof, d’où l’alternance flashbacks et retours au présent grâce aux nombreux témoignages de ceux qui ont côtoyé Vivian : enfants, voisins, cousins éloignés.

Surgissent alors la face sombre de l’artiste, son passé trouble, son goût pour le sordide, sa violence et sa folie sous-jacente. La caméra se fait voyeuse lorsque les sourires jovials, les commentaires allègres font renaître les regards apeurés des enfants et les larmes des adultes. Toujours est-il que le travail minutieux et acharné de John Maloof propulse une artiste de l’ombre au rang des plus grand photographes de rue. De ce film, on retiendra que le mystère de Vivian n’a d’égal que son génie. Et qu’heureusement il nous reste ses 120 000 photos pour s’émerveiller.

Film de Charlie Siskel et John Maloof, avec Vivian Maier, John Maloof et Mary Ellen Mark.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.