Vie du campus

Interview : Julien, 4A, président de l’Association Transatlantique

Aujourd’hui, LaPeniche.net a décidé d’interviewer Julien, président de l’association Transatlantique. C’est au Moosehead, bar… canadien, que j’ai fait sa connaissance. Si vous aussi vous aimez la culture américaine, si vous avez hâte de partir à la découverte du nouveau monde, ou encore si vous êtes nostalgiques de votre 3A passée aux Etats-Unis, Transatlantique est faite pour vous

  • LaPeniche.net : Bonjour Julien. Pourrais-tu nous en dire un peu plus sur ton propre parcours ?

Julien : Je suis actuellement en 4A, master Affaires Publiques. J’ai vécu 10 ans en Belgique, puis 8 ans en Italie. Je suis arrivé en France l’année de ma majorité et j’ai intégré Sciences Po. Je suis très pro international. L’année dernière, je suis parti à Boston pour ma 3A à l’étranger. J’y ai trouvé l’ambiance vraiment géniale. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de reprendre l’association Transatlantique. J’ai alors voulu changer l’esprit de cette association.

  • Justement, peux-tu nous en dire plus sur l’Association ?

Transatlantique existe depuis deux ans. L’année dernière, il s’agissait surtout de conférences. On essaie de préserver une certaine continuité : par exemple, Frédérique, la présidente de l’année dernière, écrit toujours des articles pour la newsletter. Mais la plupart des anciens sont partis à l’étranger. Aujourd’hui, nous sommes quinze membres actifs. Kelly, de Boston, qui fait actuellement partie du Programme International, a repris l’association avec moi. Beaucoup d’Américains ont des rôles importants : Rob s’occupe de tout ce qui concerne la politique. Boris rédige la newsletter, une fois par mois. Il n’y a pas de véritable hiérarchie entre les membres. Dans cette association, on privilégie le collectif. On se considère comme une bande d’amis avant tout. L’association se veut très ouverte : on accueille des étudiants étrangers ou non, filles ou garçons, de toutes les années ! Il est vrai que la plupart des français ont vécu aux Etats-Unis. Cela ne veut pas dire que l’association est nationaliste. Il s’agit plus d’un échange entre deux cultures.

  • Quels genres d’actions avez-vous mené ?

En novembre, on a essayé de créer un événement par semaine. Nous avons proposé deux conférences sur les post-élections, et une sur le livre de Ted Stanger. A présent, on décide de faire des conférences plus ciblées, avec des gens importants, pour attirer les étudiants. Nous avons aussi organisé, bien sûr, la fameuse soirée Thanksgiving, que Sciences Po nous a aidé à financer. Il s’agissait d’un buffet de 80 personnes, avec une contribution de 5 euros pour chacun. Nous avons commandé chez un traiteur américain, et des étudiants américains ont également cuisiné. Un exemple ? Les sweet potatoes : avec du sucre et des marshmallow ! Mine de rien, cela nous a donné beaucoup de travail. On a eu beaucoup de retour positif. En décembre, nous avons souhaité prendre un peu de répit, afin de réfléchir à ce que nous pourrions faire plus tard. De plus, il y avait déjà beaucoup de soirées proposées par l’AS, le BDE etc.

  • Et au fait, ce soir, que se passe-t-il ?

En effet, nous ne sommes pas au Moosehead par hasard ! Ce soir, nous avons organisé une soirée spéciale Superbowl . Qu’est ce que c’est ? Le Superbowl, c’est 100 millions de téléspectateurs aux Etats-Unis, la folie dans les campus. Tout le monde se rue pour voir les champions s’affronter au football américain. Il s’agit d’un point fort de la culture américaine. En réalité, cela se passait le dimanche, à minuit avant les partiels. C’est pourquoi nous avons opté pour une retransmission au Moosehead, où le patron a accepté de nous laisser mettre sur grand écran les meilleurs moments du Superbowl… et de nous accorder un happy hour toute la nuit ! Actuellement, c’est l’Ohio State vs Florida ! T’as vu, il y a plein de monde !

  • Transatlantique, ce n’est pas seulement les soirées, la politique, ou la gastronomie, c’est encore… les tandems !

C’est vrai ! Voilà une autre continuité de l’association avec l’année dernière. Avec Thanksgiving, il s’agissait de l’un des premiers objectifs de Transatlantique. Nous souhaitons aider les étudiants pour leur départ à l’étranger. Dans les newsletter, il y a des descriptions authentiques d’expériences vécues par des étudiants partis aux Etats-Unis. On y parle des campus, des logements, de tout ! Ce sont souvent des témoignages assez nostalgiques. A la fin, on y trouve toujours une petite anecdote. Les tandems viennent compléter la newsletter. Nous avons envoyé aux étudiants qui le souhaitaient des adresses d’étudiants anglophones qui souhaitaient avoir une conversation bilingue français / anglais ou autre !

  • Quels sont vos projets à présent ?

En mai, nous avions prévu de faire une semaine américaine afin d’apporter l’esprit du campus américain. Finalement, nous avons opté pour une semaine internationale de Sciences Po, avec une soirée à la clé ! Nous serons en partenariat avec d’autres associations, comme celle des Amigos de l’Amérique latine. Le plus fou serait de faire un barbecue dans le jardin ! (rire). Eric, qui s’occupe plus des social events, a prévu de faire une soirée américaine dans un bar spécial avec des jeux sur l’alcool : beer pong, saké bombing… Deux étudiants se chargent de la culture : ainsi, un tout nouveau courant de la musique classique américaine devrait se faire connaître par un concert à Sciences-Po. Un Français passionné par des artistes américains voudrait organiser une exposition dans le petit hall. On a aussi pensé à une dégustation de vins américains. Il s’agit d’expérimentations pour l’instant. Il faut voir ce qui est faisable, ce qui plait le plus, etc. Désormais, il devrait aussi y avoir des recettes de cuisine dans chacune de nos newsletter ! D’ailleurs, au prochain semestre, nous avons envisagé de mettre en place des ateliers cuisine, en partenariat avec Sciences Po Cuisine et Cie ! Nous sommes très ouverts aux autres associations.

  • Une dernière chose que tu voudrais ajouter ?

Le but principal de notre association, c’est de faire vivre la vie étudiante à Sciences Po…

Merci pour ton témoignage Julien, et longue vie à Transatlantique !

5 Comments

  • Julien

    Frédérique écrit toujours la newsletter.. c’est Boris qui va être content!! Cependant si tu es vraiment motivée pour l’article, je suis preneur.

    Pour eux, les Amigos d’Amérique Latine.. faudrait revoir votre communication en interne parce que si vous en avez entendu parlé, voire aussi répondre à nos mails. En tout cas cette semaine internationale prend peu à peu forme avec le soutien de la plupart des associations internationales, sauf Amigos?? Ah le monde impitoyable des associations.

    (Merci Bénédicte)

  • J Garcia

    Chez nous, Amigos de l’Amérique Latine, l’idée d’une journée internationale à Scpo est bienvenue. En fait, on travaille aussi sur cette idée depuis quelques semaines.

    Par contre, je suis désolé mais je dois vous dire que l’on en a jamais parlé avec Julien!!

    Cependant, n’hesite pas à nous contacter: amigos.ameriquelatine@sciences-po.org

    John A Garcia
    Coordination Amigos de l’Amérique Latine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.