Festival Hit the Road : lever le pouce en musique !

Festival Hit the Road : lever le pouce en musique !

Cela fait déjà six ans que Stop and Go, l’association d’auto-stop de Sciences Po, forme l’« élyte des pousseux ». Rendus experts après de nombreuses virées sur les campus délocalisés ainsi que des voyages à travers l’Europe, les étudiants ne manquent jamais de partager leur savoir-faire dans la série « Humans of Stop&Go » (à retrouver sur la page Facebook de l’association). De la Laponie, au Maroc en passant par la péninsule ibérique et les Balkans, leurs savoureuses anecdotes de voyage ne vous décevront pas ! 

En sus des voyages « longue distance » d’été et d’hiver, c’est le bien-nommé festival HIT THE ROAD ! qui fait figure de tradition de fin de semestre depuis maintenant cinq ans. Après avoir aménagé l’asinerie d’En Manaou (proche de Toulouse) il y a deux ans et investi le château alsacien du Morimont l’année dernière, c’est au Grenier de la Mothe, à deux pas de Dieppe,  que le festival posera ses valises les 18, 19 et 20 mai 2019 sous le soleil normand.

Ce qui fait l’originalité de Hit the Road, c’est d’abord sa manière d’initier au voyage. Pratiquer l’autostop, c’est voyager plus éco-responsable et plus économique, mais c’est surtout aller à la rencontre de l’inconnu et accepter de se laisser surprendre par l’imprévu. Rencontres, aventure, écologie… Comment résister ?

Et sur place (car oui, vous y arriverez !), le thème est au développement durable et au respect de l’environnement ! Au programme, une table ouverte sur la transition énergétique, une conférence sur les éco-villages, des repas bio, locaux et végétariens, un atelier zéro déchet… Bien sûr, pour ne pas vous refroidir le pouce, un rallye en auto-stop dans la région se glissera entre la pièce de théâtre, l’escape-game et le cours de yoga.

« Qu’en est-il de la musique ?! » me demanderez-vous ? À ce propos, difficile de ne pas satisfaire tous les goûts au vu de la variété de la programmation de Hit the Road : entre la pop funkédélique à souhait d’Apaache, l’hybride rap-rock aux kicks tapageurs du Noflipe crew ou les ‘faits divers’ narrés sur fond de riff électrique des Agités du Bocal, chacun y trouvera son compte !

Dernier argument et non des moindres … Il ne vous en coûtera que 30 euros pour trois jours – camping, activités et deux brunchs inclus. Alors rendez-vous les 18, 19 et 20 mai au Grenier de la Mothe !

Armand Peltereau-Villeneuve pour l’association Hit the Road

Laisser un commentaire