Vie du campus

Boutmy’s : Dinner Entertainment

Qui sera Pochi à la place de Pochi ? Après l’ambiance rétro du minitel rose, la campagne de cette année a remonté encore plus loin le temps pour nous offrir l’Amérique des 60’s. Et puisqu’à la Péniche, l’on sait que la campagne BDE c’est avant tout le moyen de prendre des forces avant le Crit’, nous sommes allés investiguer du côté de la liste qui compte vous faire rouler dans votre plus belle Cadillac, Chuck Berry dans les baffles et surtout, un bon vieux burger dans la main, la liste Boutmy’s.

Nous, c’est le goût

598744_130723867111274_132990130_nIl est vrai que les informations sur la campagne de cette liste arrivent au compte goutte. Sur leur site, seulement un long programme et des photos de l’équipe en plein repas. Quand à Facebook, là où Checkpoint Boutmy a déjà publié 2 parodies et dévoilé sa campagne en entier, Boutmy’s a sagement attendu le dimanche soir pour sortir son clip de campagne. Mais ne croyez pas qu’ils s’y prennent à la dernière minute ! Non, cela fait bien 7 mois que toute l’équipe mitonne son menu pour cette semaine cruciale autour d’un thème : la bouffe.

Pendant ces trois jours, ce n’est rien moins qu’un Dinner qui sera installé dans le jardin du 27. Loin des distribution de gâteaux en péniche, Alexandra Caulea (plus connue sous le nom mystérieux de Tralala) et ses compères vous proposeront un menu à déguster en regardant des animations très 60’s tout au long de la journée. Et pour ceux qui auront un petit creux après le cours de Twist, il n’y aura plus qu’à tenter sa chance parmi les centaines de chocolats Wonkas renfermant un ticket d’or.

Vous n’êtes pas très porté gastronomie ? Votre libido est bien plus excitée par l’appât du gain ? Et bien sachez que 4 voyages seront à gagner, comme un air de séjour de consolation Questions pour un Champion avec soirée relaxation au bord de l’eau. Sans oublier le Gros Cadeau Foufou à deviner et à gagner, un point phare de leur campagne à en croire l’enthousiasme qu’il provoque dans l’équipe.

Le point final de cette semaine sera évidemment la soirée du jeudi dont les afterworks des équipes respectives n’auront été que les mises en bouches. Cette soirée paraît d’ailleurs déjà difficile pour les deux équipes. Organisées le même soir, elle ne pourront pas non plus compter sur l’ambiance des sciences pistes fou furieux du Crit’, partis pour Bordeaux… Réussiront-elles à faire la différence avant le vote gueule de bois du vendredi ?

Le changement dans la continuité

531493_130818313768496_1527371539_nOn l’a compris, la campagne devrait, comme toujours, occuper pleinement et égayer toutes les années. Mais si l’on vote pour une liste c’est surtout pour son programme. Entre promesses non tenues et projet arrêté au bout d’un mandat, il est clair que beaucoup vont se fonder sur la campagne et le « potentiel soirée » de chacune des listes, un pôle devenu principal au fil des années.

A leur menu, les Boutmy’s tiennent tout d’abord à reprendre les anciens projets de 3615 et notamment la plateforme Pic’Assos. Celle-ci, très peu utilisée, devrait être l’objet d’une campagne de communication ainsi que d’une meilleure visibilité des associations avec le renouvellement de la « nuit des associations ». Toujours dans la suite des BDE précédents, l’événementiel devrait continuer dans des soirées aux thèmes originaux mais cette fois en relation avec d’autres associations et avec un système de Jukebox permettant enfin aux étudiants de choisir la musique. D’autres voies d’intégration sont également prévues afin de permettre aux sciences pistes de continuer à assister à leurs cours préférés d’arts numériques à 8 heures pétantes le vendredi, sans pour autant être mis au banc d’une élite de clubbeurs chevronnés. Ces reprises des anciens programmes ont un but plus stratégique : en plus d’une valorisation des BDE précédents, elles visent surtout à ce que les BDE suivants réalisent la même chose avec le projet Boutmy’s. Espérons qu’ils ne feront pas que lancer une idée à peine ébauchée, en attendant qu’on la repêche.
ऀOutre la reprise des pôles classiques du BDE, Boutmy’s insiste particulièrement sur les relations entre 2A et 3A. Pour le tragique choix de la 3A, une plateforme sera mise en place pour donner des infos autres que le rapport de stage censuré par notre chère administration. Au programme, un confoscope des universités, des échanges de logement, le tout avec encore une fois une présence accrue des association comme Cheers, La Transat’ ou Samovar pour centraliser l’information. Evidemment, les classiques projets de plateformes pour le logement étudiant et pour l’intercampus sont au rendez-vous. Vous me direz, ça fait beaucoup de plateformes tout ça. Là encore, une sympathique animation sur leur site vous montre le projet de rassemblement dans une appli Iphone.
On le sait, nombre de ces propositions ont fait partie des programmes des anciennes listes, mais Pipo oblige, peu ont été tenues. Après l’effervescence de la campagne, beaucoup se sont reposés sur leurs lauriers et ont mis en place quelques mesurettes pour finalement se concentrer sur le pôle événementiel. Mais qui sait, ce BDE nous prouvera peut-être le contraire ?

Mais finalement, c’est qui Boutmy’s ?

L’équipe du Boutmy’s a une particularité : personne ne se connaissait il y a 3 mois ou presque. Sa présidente, dont le passé associatif en dit long, a « choisi l’éclectisme » pour avoir des gens d’un peu partout qui devraient représenter l’ensemble des sciences-pistes et une bonne partie des associations dont chacun fait partie. Du noble bourguignon à l’épileptique de la tribune, la liste devrait donc en avoir pour tous les goûts.
Mais en attendant de voter, profitons au maximum de ces trois jours qui s’annoncent, observons avec délectation lequel saura s’abaisser le plus pour gagner des voix et surtout, mangeons !

5 Comments

  • ASPII (Emile)

    Tiens tiens tiens… Y aurait-il des opérations de guerre souterraine entre les deux listes dans les commentaires de Lapéniche ?
    Si c’est le cas, alors l’opération « élection du BDE » baisse encore dans mon estime… qui n’était déjà pas bien haute de toute façon.

  • Gandalf le Gris

    Malheureusement Pic’Asso était un projet de la MAO, de l’année précédente, et non pas un projet de 3615, qui a plutôt contribué à enterrer les efforts du Bde précédent

  • Scpipo

    « Mais ne croyez pas qu’ils s’y prennent à la dernière minute ! Non, cela fait bien 7 mois que toute l’équipe mitonne son menu pour cette semaine cruciale autour d’un thème, la bouffe. »
    C’est pour ça que leur site n’était pas prêt samedi (deux fois la photo de Alexandre Bensimhon et pas une seule d’Irana Kratz ) que des mesures se sont ajoutées à leur programme seulement dimanche et qu’ils n’ont pas présenté leur 3A sur le site à part celle de la présidente ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.