En 2A, aime les pandas, les articles rigolos, les animaux mignons, les bouclettes, les pandas, faire de l'escalade, manger, et surtout, les pandas.

  • Actualités,  Vie du campus

    Petit dictionnaire d’un weekend sciencepiste à Poitiers

    Que vous soyez sportif et/ou supporter du CREPS, autostoppeur de Stop and Go ou bien élève au campus de Poitiers, voici les cinq choses à ne pas manquer lors d’un weekend qui a vu se réunir 400 sciencepistes dans la cité poitevine. 1)      Le festival « Art et Politique », nm : Le Bureau des Arts poitevin avait mis les petits plats dans les grands pour ce festival qui a rythmé la vie du campus et de la ville entre mercredi et samedi. Spectacles de danse, de musique, séance de courts métrages ateliers sculptures ou peinture étaient au rendez-vous pour tous les amateurs…

  • Vie du campus

    Faut-il aller à la Queer Week ?

      Toi aussi, tu as lu l’article du Figaro qui reprend le programme de la Queer Week mot par mot en y voyant le signe de la « théorie du genre » qui existe bel et bien et qu’on nous cache ? Si non, c’est ici. La Péniche a tenté d’en savoir un peu plus sur la polémique, politique et polissonne Queer Week et surtout sur les raisons pour lesquelles tout le monde, y compris nos confrères du Figaro, devait s’y rendre. Parce qu’elle touche tout le monde et ne nous souhaite que du plaisir « Sous le signe du plaisir », c’est en effet ainsi…

  • Vie du campus

    Autour du modèle Sciences Po, la concurrence s’organise

    Sciences Po Europe, IEP Saint-Germain en Laye : les nouveaux-nés du modèle Sciences Po.   Des bouquins d’Éric Cobast, toujours plus vendus, en passant par le site SOS Sciences Po fondé l’an passé et qui attire toujours plus de visites, sans oublier le groupe Aide & Conseils, qui prépare l’entrée à Sciences Po et qui totalise, le jour où j’écris cet article, plus de 4571 membres : le nombre d’aspirants sciencespistes, en dépit des scandales, de la hausse des frais d’inscriptions et de l’annulation du CRIT, ne faiblit pas. Une demande croissante à laquelle il faut répondre : c’est le pari que…

  • 27ème degré,  Le Mag'

    A qui appartient le chat du 13 U ?

    Peu se souviennent aujourd’hui du temps où Holmes C. (pour des raisons de confidentialité, nous ne divulguerons pas le nom de son illustre maître) régnait en maître et seigneur sur la gente féline de Sciences Po. Photos Facebook dans les bureaux les plus secrets de l’administration, selfies avec une bouteille de chartreuse montrant son côté fêtard, Holmes était roi, un peu notre Aristochat à nous. Hélas, depuis le début de l’année, Holmes n’est plus le seul matou dans le cœur des Sciencespistes. Il hante les locaux du 13U, plante ses moustaches dans ton café noisette, fait la sieste sur les…

  • Le Mag'

    Le show de Noël : quand Boutmy étincelle

    Il est dix huit heures trente, Boutmy s’impatiente. Les vidéos teasers disponibles sur la page Facebook d’Art’ Core, les permanences dynamiques en Péniche et les affiches scotchées un peu partout ont fait leur effet : l’amphi’ est plein à craquer. Des applaudissements disparates se font entendre de ci, de là : certains ont même apportés leurs pancartes de soutien. Ce soir, la compagnie de danse Art’Core et la Comédie Musicale de Sciences Po s’apprêtent à mettre le feu aux planches. Pourquoi ce show commun ? Il y a des différences entre Art’Core et la « Co’Mu » (comme le surnomme les habitués). Les premiers dépendent…