Vie du campus

Vos employeurs idéaux – Résultats 2010 de l’enquête Universum

Universum_Logo_cmyk.jpgAprès plusieurs mois d’enquête auprès des étudiants des Grandes Ecoles françaises, dont Sciences Po, les résultats et les tendances clés de l’enquête Universum ont été révélées le 12 avril dernier lors de la cérémonie des « Universum Awards 2010 – Edition Française » à l’Institut du Monde Arabe à Paris, en présence des recruteurs et DRH des plus grandes entreprises françaises, européennes et internationales.

Plus de 20 000 étudiants en Grandes Ecoles françaises ont répondu au questionnaire Universum « My Future Career 2010 », dont plus d’une centaine d’étudiants de Sciences Po Paris.

A l’aune d’une reprise économique très attendue, les principaux employeurs français, européens et mondiaux cherchent à savoir comment les étudiants des Grandes Ecoles en France envisagent leur vie professionnelle au sortir de la crise, et quels sont les attributs que ces étudiants recherchent chez leurs employeurs idéaux. Si la crise a indubitablement bouleversé les critères d’attraction des entreprises, cette reprise économique tant espérée influe-t-elle sur les objectifs professionnels des étudiants des écoles de Commerce/Management, mais aussi des écoles d’ingénieurs et de Sciences Naturelles/Santé. ?

Sans grande surprise nous nous intéressons ici au Top 10 des employeurs idéaux des étudiants en écoles de Commerce/Management (non il n’y a pas de catégorie à part pour Sciences Po !). Sans grande surprise encore une fois, LVMH arrive en tête du classement, et ce pour la cinquième année consécutive. L’Oréal prend la 2nde place du classement, aussi pour la cinquième année consécutive. Canal+ conserve aussi sa 4e place décrochée en 2009. C’est le leader mondial de la recherche sur Internet Google qui vole la 3e place à Air France, qui se retrouve alors en 5e position. Le secteur de l’agroalimentaire attire de plus en plus comme le confirme les 6e et 7e places de Danone et Nestlé (une progression de trois places pour Nestlé). Ernst & Young, BNP Paribas et Veolia Environnement perdent chacune une place au classement mais occupent respectivement les 8e, 9e, et 10e positions.

Contrairement aux résultats de l’enquête jeunes diplômés 2008 révélés par Sciences Po il y a plusieurs semaines, la banque regagne de l’intérêt auprès des étudiants au détriment du conseil et de l’audit, qui avaient récemment bénéficié des effets de la crise sur le désintéressement des étudiants pour la banque de détail. HSBC et la Société Générale gagnent de 2 à 5 places et prennent respectivement la 11e et 21e position du classement.

Au sortir de la crise, si sortie de crise il y a, quelles seront les tendances 2011 des employeurs idéaux des étudiants en Grandes Ecoles françaises ?

Merci à Julie Giraud-Avril, Responsable Marketing France Universum, pour avoir partagé avec LaPéniche.net les résultats de cette enquête « My Future Career 2010 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.