Vie du campus

Retour sur le Moscow International Model United Nations (MIMUN)

Dans la lignée du Model United Nation (MUN) qui s’est déroulé à Sciences Po du 19 au 21 février, quelques étudiants ont fait le déplacement jusqu’à Moscou pour une nouvelle édition du 8 au 16 avril. L’expérience leur a de nouveau permis de simuler les métiers du lobbying aux Nations Unies tout en améliorant leur anglais.

Cette fois-ci, il s’agissait d’une simulation beaucoup plus grande, sur cinq jours, organisée par une université partenaire de Sciences Po, le MGIMO. Alors que notre chère école accueillait déjà 120 participants, l’université moscovite pouvait se targuer d’en recevoir 600. La moitié des comités se déroulait en anglais, l’autre en russe, ce qui n’a permis aux étudiants de Sciences Po que de participer à trois d’entre eux, sur les six proposés. Il s’agissait de l’International Court of Justice, avec la question du génocide dans les Balkans, l’Economic and Social sur la question des femmes et le Security Council sur la situation du Soudan. Sciences Po a gagné le premier prix dans les trois, sans compter de nombreux prix annexes (3 prix du Best Delegate et plusieurs autres pour le Most constructive delegate).

« C’était assez formel les trois-quatre premiers jours. Puis le dernier jour, on s’est complètement lâché : ça a fini en batailles d’avion et d’eau ! » nous confie Stéphane Wakeford, 2A représentant du Ghana. En effet, même si des conflits entre délégués n’ont pas toujours pu être évités, l’ambiance générale a été très bonne, avec trois soirées organisées sur les cinq jours. L’organisation s’est aussi bien déroulée, la plupart des délégués Sciences Po étant hébergés dans des familles russes plutôt accueillantes. Une expérience à revivre donc, malgré le froid de Moscou.

Merci à Stéphane pour les informations et les photos.
Pour des informations sur le MUN qui s’est tenu à Sciences Po, retrouvez nos anciens articles à partir de là !

One Comment

  • Ruben Moreno

    Chers amis de Sciences-Po
    C’est un grand plaisir de voir que le virus du MUN est finallement bien arrivé en France, et surtout avec vous. Pendant mon séjour en France pour l’année scolaire 2005-2006 je cherchais et cherchais des options MUN en Europe, et ne recontrait que quelques petites conférences.
    ENHORABUENA POR LA PARTICIPACIÓN!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.