Vie du campus

Interview spéciale Eurocrit : Blandine Potemsky

A l’approche de l’Eurocrit qui se tiendra du 10 au 13 mai prochain, LaPeniche.net a rencontré Blandine Potemsky, une des responsables Eurocrit de l’AS. Petite présentation d’un événement absolument mythique.

  • LaPeniche.net : Bonjour Blandine. Pour commencer simplement, qu’est-ce-que l’Eurocrit ?

Blandine Potemsky : L’Eurocrit est, comme son nom l’indique, un Crit européen : c’est un tournoi sportif organisé par Paris qui oppose différentes universités européennes et qui réunit chaque année plus de 900 étudiants de tous les horizons. Il faut évidemment y ajouter les membres de la délégation parisienne… Au final, il s’agit vraiment d’un événement gigantesque ! De nombreux sports sont représentés. A Sciences Po, participent nos équipes de foot, handball, volley et basket, masculin et féminin. Pour ce qui est des sports individuels, nous défendrons nos couleurs en tennis, natation, escrime et athlétisme.

Et mis à part le sport, l’événement marquant de l’Eurocrit reste la soirée, « La nuit de Sciences Po », le 12 mai : absolument incontournable.

  • Où et quand tout ça se passe-t-il ?

L’Eurocrit a lieu du jeudi 10 au dimanche 13 mai. Pour la plupart des tournois, tout se passe dans le quatorzième, sur les installations sportives de la cité internationale universitaire. Il y aura aussi quelques compétitions au stade Charlety et dans des gymnases alentours, à 10 minutes de distance : tout reste groupé pour éviter au maximum l’éparpillement.

La soirée elle, a lieu le samedi 12 mai à l’Equinoxe (20, rue du Colonel-Pierre-Avia, dans le 15ème, près d’Aquaboulevard), une salle immense qui permet d’accueillir les plus de 1000 étudiants qui seront là : c’est absolument pharaonique et à ne manquer sous aucun prétexte !

  • A ce propos, pourquoi ça vaut le coup, l’Eurocrit ?

Par ce que c’est vraiment une opportunité en or de rencontrer plein de gens différents : il y a des étudiants qui viennent d’Allemagne, d’Italie, de Belgique… mais aussi de Russie, de Roumanie ou du Liban par exemple. C’est l’occasion d’échanger dans une atmosphère déchaînée, tous réunis autour du sport. Il y a une ambiance de folie, à la fois proche et complètement différente du Crit inter-IEP, c’est quelque chose d’unique qu’il faut vivre au moins une fois.

Et puis, c’est avant tout un prétexte à faire la fête pendant quatre jours ! (Ce n’est apparemment pas pour rien que La nuit de Sciences Po est aussi surnommée la « Chop Cup Master ’07 »)

  • Et comment participer ?

Pour la composition des équipes, les sportifs doivent voir avec leurs capitaines. En revanche, l’AS recrute en ce moment une cinquantaine de volontaires pour faire partie du staff de l’Eurocrit pour assurer son bon déroulement. Enfin, le dernier moyen de participation est d’être supporter : n’importe quel étudiant peut venir assister aux compétitions et encourager nos équipes !

  • Peux-tu m’en dire un peu plus à propos des volontaires ?

Vue l’envergure de l’Eurocrit, on recherche des étudiants motivés pour nous filer un coup de main pendant quelques jours : les tâches sont simples, il s’agira de participer à la mise en place du cocktail d’accueil des délégations étrangères, de les aider à s’installer et à se repérer dans Paris et sur les installations sportives et enfin de s’assurer que tout se passe bien pendant la durée des compèts. Ca vaut vraiment le coup, c’est l’occasion d’être au coeur de l’Eurocrit, de le vivre à fond et de rencontrer des tonnes de gens. En plus, l’entrée à la soirée sera gratuite pour les volontaires, les absences aux cours excusées et ils recevront un magnifique T-shirt staff !

Pour s’inscrire, envoyez un mail à eurocriterium@sciences-po.fr ou passez nous voir à l’AS : mais faites vite, il n’y a qu’une cinquantaine de places ! Une réunion sera organisée fin avril pour briefer les troupes et s’organiser en fonction des disponibilités et préférences sportives de chacun.

Sachez quand même qu’on recherche des gens un peu sérieux : la participation devra être un minimum active (au moins une journée cumulée de présence sur les installations) pour pouvoir bénéficier des avantages… On vous attend !

Eh bien merci beaucoup Blandine… Et rendez-vous en mai !

9 Comments

  • AS

    allez trouver une salle capable d’acceuillir plus de 2000 étudiants, en plus un samedi soir, dans Paris: si vous trouvez mieux on adhere!!

    doit on par ailleurs boycotter boutmy parce que le pen a oser y poser un pied: honnetement je pense que la mesure et la nuance s’imposent, et que ce genre de comportement est plus que pueril…arretons le fanatisme et l’exces.
    Sous entendre que l’AS colporte des valeurs proches de celle de Lepen est vraiment un acte pathetique. nous sommes une association apolitique, et tout le monde le sait. d’ailleurs cette salle servira a acceuillir des jeunes étudiants etrangers: venez d’ailleurs rencontrer notre équipe, vous savez bien que nous sommes racistes, mysanthropes, mysogynes, xenophones, cyniques, malhonnetes, et bien d’autres…
    si vous aviez eu la charge d’organiser un evenement de cette envergure, avec les heures de travail que cela implique, je pense que vous n’auriez pas de temps a perdre pour poster ce genre de commentaire. A tout ceux qui pratiquent la critique injustifiée inutile et méchante, je recommande de s’investir dans des assoc’ de donner de leur temps, ensuite on en reparlera.
    l’AS vous est ouverte, venez nous voir pour rediscutter de ce genre de débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.