Vie du campus

Interview : Adrien Barbier, 2A, Président de Nab’Rabogo

Voici une association à l’air bien sympathique, située non loin de la table de LaPéniche.net. Un jeune homme souriant vient me proposer de boire un verre d’une étrange boisson colorée, et me suggère également de lui acheter un batik (drap avec différents motifs de thèmes africains)… Cela mérite quelques minutes de plus d’attention ! Afin de satisfaire ma curiosité, je pars donc sans plus attendre à la rencontre de Nab’Rabogo, au Burkina Faso (ou presque)

  • LaPéniche.net : Bonjour ! Peux tu m’expliquer ce qu’est Nab’Rabogo ?


Adrien :
Nab’Rabogo, c’est une association de soutien au village Nab’Rabogo, au Burkina Faso. Nous travaillons actuellement sur un projet de microcrédit, qui a déjà bien avancé (toutes les études statistiques ayant été réalisées). Nous sommes à présent dans la phase de recherche de financement, afin de le mettre en place. Nous avons déjà fait 2 voyages au Burkina Faso afin de réaliser par nous même à quoi la situation ressemble là bas.

  • LaPéniche.net : Comment cette association a-t-elle vue le jour ?


Adrien :
Nab’rabogo a été créée il y a deux ans par Tristan. Il avait rencontré dans son avion de retour du Burkina Faso un ressortissant de ce village qui avait déjà lui même une association à Nice, reconnue d’utilité générale. Nous travaillons actuellement avec eux.

  • LaPéniche.net : Quels sont vos projets concrets pour cette année ?


Adrien :
Notre action sur Sciences-Po consiste à organiser des conférences avec d’autres associations, des projections de films autour de Thomas Sankara qui fut important dans la vie du Burkina Faso, et aussi des ventes. En ce moment, nous vendons des batiks de toutes tailles, de toutes les couleurs, et de tous les prix (de 4 à 15euros) ! Sont vendues aussi des figurines en bois (hippopotames, tortues, etc.). Un petit plus : nous offrons une dégustation de bissap, boisson délicieuse (ndlr: j’ai gouté, c’est vraiment exquis !) à base de fleur d’ibiscus, et de sucre. Venez vite goûter !

  • LaPéniche.net : Merci pour ces explications, et bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.