Vie du campus

Félicitations aux nouveaux 1A !

Vendredi dernier, 14 Septembre, ont été publiés les résultats du concours d’entrée en Première année à Sciences Po. Bien sûr, LaPeniche.net attendait les résultats, et avec au moins autant d’impatience que les candidats à l’examen afin de vous tenir au courant !

Le jury d’admission présidé cette année par Christophe Jamin, professeur à Sciences Po, a accepté dans notre cher Institut 285 candidats issus du concours ce qui portera le nombre de 1A à 678 sur le campus de Paris (avec 307 étudiants reçus via la mention Très Bien et 95 par la Convention éducation Pprioritaire). Les candidats ont ainsi planché les 28 et 29 août derniers sur des sujets aussi divers que les relations franco-américaines depuis 45 en histoire, les préjugés en culture générale ou encore les dépenses de santé en étude sur documents. Tous campus confondus, les 1A seront donc 764.

Un chiffre record donc, le nombre d’étudiants ne cessant de croître tous les ans. Les élèves n’étaient encore que, grosso modo, 600 l’an dernier à Paris et pratiquement moitié moins il y a cinq ans. Effectivement, les candidats sont de plus en plus nombreux et la direction tient à garder les quotas existants (20% des candidats en mention Très Bien sont admis et 10% sur concours) afin de ne pas rejeter des élèves qui auraient leur place dans notre école. Cependant, comme le faisait remarquer Richard Descoings dans une de ses dernières interviews au Point, la qualité des élèves n’en diminue pas pour autant, bien au contraire (il considère l’entrée à Sciences Po plus dure aujourd’hui qu’il y a 20 ans).

Le problème que pose l’extension des sciences-pistes est le nombre de places disponibles sur le campus parisien. Effectivement, les murs de l’amphithéâtre Boutmy ne sont malheureusement pas extensibles et il va falloir trouver une solution à ces problèmes logistiques. Bien que Richard Descoings ait fait ouvrir des campus spécialisés en province (dont cette année un au Havre spécialisé sur l’extrême Orient), ces étudiants ne représentent que 12% des élèves. La question reste ainsi d’actualité et les projets de campus en banlieue parisienne font bon train (ce qui, parmi les étudiants ne fait apparemment pas toujours l’unanimité). L’avenir et les prochaines décisions de notre directeur nous le diront donc.

Quid de ces querelles de couloirs, LaPeniche.net souhaite la bienvenue aux nouveaux étudiants, les félicite et espère que leur scolarité entre nos murs leur apportera tout autant de plaisir, de bonheur et de joie qu’à leurs prédécesseurs !

14 Comments

Leave a Reply