Vie du campus

De l’organisation du ChouKrit 2010

Parce qu’on aurait bien voulu être un peu plus guidés.ChouKrit.jpg

Au bilan de ce ChouKrit 2010 : De la pluie mais de la bonne humeur, des maux de gorge et plus de voix…Un barathon bien sympathique dans les rues de Strasbourg, et des performances sportives impressionnantes. Grenoble vainqueur, Paris 2e, mais surtout Prix de l’ambiance, Rennes prix du fair-play et cuillère en bois, et j’en passe.

En tout cas, s’il est un prix que l’ensemble des délégations auraient du obtenir, c’est définitivement le prix de la débrouille. En effet on ne peut pas dire que l’organisation ait été réellement à la hauteur des attentes, surtout lorsqu’on ne connaît pas la ville de Strasbourg comme sa poche. Rotonde ou ASPTT ? Hautepierre ou Herrade ? Qu’est ce donc que le « stade annexe » ? Quel tram faut-il prendre pour aller au RU ? Autant de questions auxquelles les délégations devaient elles-mêmes trouver les réponses. Résultat : du retard, du retard, encore du retard, sans parler des supporters qui se perdent, ne trouvant pas les stades ou le bus. On se doute certes qu’organiser et gérer le Krit ne devait pas être de tout repos. Mais tout de même, il aurait été utile et sympathique de la part des organisateurs strasbourgeois de recruter des gens pour guider les délégations vers les différents matchs, de poser des panneaux indicatifs, voire même de mettre en place des bus ! Parce que marcher deux kilomètres sous la pluie (et oui, parce qu’en plus des 9°C, il tombait des cordes) pour rejoindre un match, et donc arriver en retard, ce n’était pas très agréable. D’ailleurs, n’oublions pas non plus la façon dont les supporters parisiens se sont fait rejeter du stade lors de la 1ère épreuve d’athlétisme. Impossible donc d’assister aux courses ; mais rien n’a été fait : quel beau départ pour le Krit.

L’année prochaine, c’est à Paris que se déroulera ce fabuleux rassemblement de joyeux Parisiens et provinciaux. Alors vraiment l’AS, on compte sur vous pour prouver qu’ici, on sait organiser ! Quelques suggestions : des plans de métro distribués, des panneaux indicateurs, des étudiants spécialement recrutés pour guider les délégations –liste non exhaustive-. Afin que tout se déroule dans la joie et la bonne humeur.

One Comment

  • Nico

    2 ou 3 commentaires sur cet article :
    – Le livret qui vous a été donné à votre arrivée contenait des plans précis des différents sites ainsi que des indications site par site de la marche à suivre pour aller au RU. Associé au plam de tram et de la ville également fourni ce livret aurait pu vous être utile …
    – Nous avions posé des panneaux indicatifs mais la tempête du vendredi matin, qui a emporté 2 de nos tentes restauration, a aussi eu raison des panneaux ….
    – Nous aurions également pu mettre en place des bus …. Mais le Krit aurait été 10 à 12 euros plus cher et nous ne pouvions offrir un pack à plus de 80€ sur place qui aurait été refusé par les autres délégations.
    – Quand au fait que les parisiens n’aient pas pues assister aux épreuves d’athlétisme : elles ont de toute façon été annulées au moment de leur arrivée compte tenu de la météo … Et avec des tentes qui s’envolent et de la bouffe qui prend l’eau ce n’était pas vraiment la priorité !

    Nous n’étions que 10 à organiser tout ce Krit et nous nous sommes vite retrouvés en sous effectif … Mais je suis sûr qu’avec 1000 personnes par promo Paris ne connaîtra pas ce problème !

    En passant nous ne nous dédouanons pas de notre part de responsabilité nous avons commis des erreurs et les reconnaissons mais ne nous mettez pas tout sur le dos ;).

    A bon entendeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.