Vie du campus

Compte-rendu du trophée de golf Polytechnique

LaPéniche.net inaugure une nouvelle rubrique « Sport », pour ne rien manquer des résultats de nos sportifs en prévision du CRIT ! Aujourd’hui c’est l’équipe de golf qui rend compte du trophée Polytechnique. Que vous soyiez golfeur, rugbyman, footballeur ou escrimeur, n’hésitez pas à nous proposer vos propres comptes-rendu…

Amis lecteurs de LaPeniche.net, je parle au nom de l’équipe de golf de Sciences Po. Je tenais à vous faire part de nos résultats. En effet, notre école avait engagé 3 équipes au trophée Polytechnique qui a eu lieu jeudi 29 novembre contre d’autres équipe de grandes écoles parisiennes comme l’X, HEC, l’ESTP… Les conditions de jeu étaient terribles : une brume très dense, un froid de loup et une bruine glaciale. Mais ce n’est pas pour autant que nos équipes se sont laissées abattre. Jouant des bois et des fers du mieux qu’ils pouvaient nos joueurs ont été combatifs et ont montré une véritable ferveur à défendre les couleurs de notre si chère école.

Deux catégories existaient sur 18 trous. Le premier, dit « l’albatros », est un magnifique parcours accueillant chaque année l’open de France. Parcours redouté pour ses roughs aussi denses que hauts, Louis Philippe, Paul Guyot Sionnest, Julie Ellenberger et Philippe Alexandre Bernatchez s’y sont mesuré avec courage. Sans briller, à cause des conditions et de l’extrême difficulté du parcours, ils ont quand même rendu de belles cartes de score (18 et 19 au dessus du par). Paul Guyot Sionnest n’est pas passé loin du podium concernant le concours d’approche incorporé au parcours lui-même. Leurs performances sont remarquables mais n’ont pas suffit à monter sur le podium étant donné la forte concurrence qui existait et les conditions déplorables.

Le deuxième, dit « l’aigle », plus facile mais non moins redoutable du fait de l’étroitesse des fairways et de la difficulté de ses greens a été joué par Kévin Hiridjee et Arthur Millerand. Ces deux derniers emmitouflés dans des pulls, des bonnets et des gants ont rendu une carte de 26 au-dessus du par. Ils ont obtenu une honorable 4ème place dans leur catégorie. Certes, la médaille est en chocolat, mais Sciences Po a le mérite de figurer au palmarès de ce trophée. Par défaut de joueurs engagés sous nos couleurs, le trophée par école a été attribué à l’ESTP. L’honneur n’en n’est pas moins sauf pour notre école puisque son nom a tout de même retenti dans le club-house durant la remise des prix.

N’hésitez pas à vous engager dans votre sport préféré pour étendre le rayonnement et le prestige de Sciences Po dans ce genre de compétition inter Grandes Écoles !

7 Comments

Répondre à pdp Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.