• A la une,  Actualités,  Tribunes,  Vie politique étudiante

    Emmanuel MACRON chercherait-il à rallumer le feu de la contestation en Guadeloupe ?

    J’ai appris avec étonnement, pour ne pas dire stupéfaction, la décision du préfet de Guadeloupe, de rendre applicable le passe vaccinal dans l’archipel à compter du 7 mars prochain, certes de façon progressive. Ainsi, ce passe serait d’abord imposé aux établissements culturels et recevant du public, puis dans un second temps (à compter du 21 mars) à la restauration et l’hôtellerie ainsi qu’aux activités sportives. Autant dire demain donc. En effet, alors que ce passe est déjà appliqué en métropole depuis le 24 janvier dernier, la loi du 22 janvier 2022 a prévu une possibilité d’adaptation dans son application, en…