• Vie du campus

    Autopsie du discours latourien : Sciences Po, l’université anormale, les capteurs et les détours

    A l’occasion de cette Nuit de la Culture et de la leçon de Bruno Latour, « Sciences Po est-elle une université normale ? » on aurait pu craindre l’auto-masturbation intellectuelle qui nous aurait conforté dans notre belle vision de Sciences Po en tant qu’école exceptionnelle. On aurait pu craindre la plate conférence, le banal exercice de style, qui aurait vanté les qualités de la méritocratie et de l’égalité des chances. On aurait enfin pu redouter l’éloge, le tombeau, le pimpant hommage à notre Directeur, « forgeron et refondateur » de notre « Maison ». Bruno Latour a été dans l’entre-deux, évitant nos craintes, s’emballant parfois…

  • Vie du campus

    Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.

    Lapéniche.net publie en ce lundi une lettre de Lucie Huber, étudiante de Sciences Po en deuxième année, reçue la semaine dernière suite au décès de Richard Descoings. L’annonce du décès de Richard Descoings a bouleversé les étudiants de Sciences Po. À ce titre, il pourrait être offensant, moins d’une semaine après cet évènement, d’écrire un article qui ne soit pas un hommage à notre Directeur. Et pour cause. En cette heure douloureuse, ce n’est pas qu’une communion à la mémoire d’un grand homme à laquelle on assiste. Chaque élève semble être touché personnellement. Qu’y a-t-il donc à rajouter, me direz-vous ?…

  • Vie du campus

    Richard Descoings

    C’est avec une profonde tristesse que nous venons d’apprendre le décès de notre directeur, Richard Descoings. L’information a été confirmée par Jean-Claude Casanova, président de la Fondation nationale des sciences politiques, et par Michel Pébereau, président du conseil de direction de Sciences Po. LaPéniche.net, dont les membres sont sous le choc, tient à présenter ses condoléances les plus sincères à sa femme et à sa famille, au nom de tous les étudiants de Sciences Po. Pour ceux qui souhaiteraient se recueillir, une veillée a lieu cette nuit dans les locaux de Sciences Po. Dans un mail de l’administration, le directeur…

  • Vie du campus

    Richie spotted in the Upper East Side

    Abonnés compulsifs de la page Facebook du directeur vous vous êtes peut-être un jour interrogés sur la raison des fréquents Paris-New York de Richard Descoings. C’est que la communauté des anciens de Sciences Po y est particulièrement dynamique et nombreuse, faisant de la ville une cible privilégiée lorsqu’il s’agit de récolter de l’argent pour financer le développement de l’école. Et le nombre d’anciens ne saurait décroître tant New York demeure une destination phare pour la 3A. En témoigne la quarantaine de stagiaires qui a quitté les pavés des quais de Seine pour les docks de Brooklyn cette année.