• Actualités,  Sections et associations politiques,  Vie politique étudiante

    Zemmour et Mélenchon : des invités jugés indésirables à SciencesPo ?

    “SciencesPo nous apprenait à ne jamais rester sec, à parler toujours (…) : cette école est l’ennemie du silence” assurait Marin de Viry -chroniqueur littéraire pour la Revue des deux Mondes- dans la revue Charles du printemps 2013 consacrée à SciencesPo. Nonobstant le large consensus de centre-gauche qui règne parmi les étudiants foulant chaque jour le sol de la péniche, cette dernière en effet a pris l’habitude de recevoir la visite de quelques personnalités qui s’aventurent bien au-delà des frontières du spectre politique sciencepiste. C’était le cas en 2012 de Marine Le Pen vociférant contre les “enfants de bourgeois” en…

  • Vie du campus

    Les 5 points chauds du forum des municipales

    « Un peu d’agitation est attendue dans l’après-midi » avait annoncé Frédéric Mion en ouverture du forum des municipales. Le directeur de SciencesPo ne croyait pas si bien dire : le rassemblement contre l’extrême droite ayant été perturbé par la venue de militants antifascistes, c’est une ambiance à mi-chemin entre American History X et Gangs of New York qui a gagné la péniche hier après-midi. Une véritable démonstration en plein 7ème arrondissement qui n’a toutefois pas perturbé réellement le forum organisé hier par SciencesPoTV avec le Huffington Post : un évènement de grande envergure que tu regrettes bien entendu d’avoir loupé pour bosser…

  • Vie du campus

    Les 5 points à retenir de la conférence de NKM

    Nathalie Kosciusko-Morizet était hier soir invitée par l’UMP SciencesPo dans l’amphithéâtre Boutmy.  Ancienne ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, actuelle députée de l’Essonne et candidate à la mairie de Paris,  elle donnait une conférence intitulée « Quelle droite pour demain ? ». La Peniche a récapitulé les 5 points essentiels de son intervention, pour toi, mauvais sciencepiste qui contrairement à ce que tout étudiant de la Rue St Guillaume devrait faire naturellement (d’autant que tu l’avais promis à ton oral), n’est pas passionné par la politique, ne petit déjeune pas devant les replays de C dans l’air…