UMP Sciences Po, l’année folle

« En 2012, on était détestés. Etre de droite était un tabou, on était reconnus dans les derniers.» C’est avec ces mots que Charles-Henri Alloncle, l’actuel président de l’UMP Sciences Po, se souvient de ses débuts de militant. Depuis, ce parti de droite, traditionnellement minoritaire dans une école « majoritairement de gauche », a connu … Lire la suiteUMP Sciences Po, l’année folle

Zemmour et Mélenchon : des invités jugés indésirables à SciencesPo ?

“SciencesPo nous apprenait à ne jamais rester sec, à parler toujours (…) : cette école est l’ennemie du silence” assurait Marin de Viry -chroniqueur littéraire pour la Revue des deux Mondes- dans la revue Charles du printemps 2013 consacrée à SciencesPo. Nonobstant le large consensus de centre-gauche qui règne parmi les étudiants foulant chaque jour … Lire la suiteZemmour et Mélenchon : des invités jugés indésirables à SciencesPo ?