• A la une,  Actualités,  Vie du campus,  Vie politique étudiante

    Sit-in to speak up : la manifestation de Politiqu’elles en Péniche

    Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit, ces visages fatigués à la mine aigrie ? Ils vont difficilement s’asseoir en Boutmy, car Politiqu’elles manifeste aujourd’hui! Mardi 5 Novembre 2019, il est bientôt 17 heures, le joyeux capharnaüm d’usage en Péniche est plus épais et excédé que d’habitude. Des cris percent la foule, des voix scandent « Non aux inégalités salariales » sur un rythme battu grâce à des pancartes édifiantes. En effet, depuis 16h47, les femmes françaises travailleraient gratuitement, un casus belli pour Politiqu’elles, qui est à l’origine de la manifestation. Retour sur cette Révolution express et les…

  • A la une,  Actualités,  Cinéma,  Le Mag'

    « Une fille facile » – la classe et le genre

    Nous étions lassées du « male gaze », de ce regard hypersexualisant et réducteur que les hommes réalisateurs posent parfois sur leurs personnages féminins.Nous les réclamions donc depuis longtemps, et nous commençons à en avoir : des femmes cinéastes qui posent leur propre regard sur le désir et la sexualité féminine. Voir une « une fille facile » de Rebecca Zlotowski, c’est donc se plonger dans 92 minutes de sensualité zahienne, mais c’est surtout assister à la naissance d’une nouvelle génération de femmes cinéastes prêtes à livrer leur propre regard sur la condition des femmes, avec subtilité et ambivalence. Ambivalence, car à la question…

  • A la une,  Actualités,  Vie du campus

    « On a besoin d’une révolution » – Rencontre avec Guillaume Garot et Sarah Deysine

    Pour discuter la place des femmes dans les sphères du pouvoir, Atalante (une association féministe de Sciences Po) a invité deux représentants du secteur agroalimentaire. Le soir du mardi 17 septembre 19, Guillaume Garot, ex-ministre de l’agroalimentaire et actuel député de la Mayenne, et Sarah Deysine, directrice de communication d’Agrial France, ont discuté ce sujet dans l’Amphithéâtre Leroy Beaulieu. Ce qui a commencé par une conférence sur les femmes dans le secteur agroalimentaire est vite devenue une discussion plus générale à propos du féminisme et des opportunités pour les femmes. Bien que la conférence soit organisée par un collectif féministe,…

  • Autoportrait en allégorie de la peinture, Artémisia Gentileschi (1638-1639)
    A la une,  Actualités,  Le Mag'

    Les femmes artistes sont dangereuses – Rencontre avec Laure Adler

    « Dans l’Art, les femmes sont à la fois beaucoup représentées et très peu représentées ». Si l’on devait résumer les instants passés en compagnie de Laure Adler, accompagnée de Najat Vallaud-Belkacem, en ce jeudi 12 septembre 2019, voilà ce qui les résumeraient le mieux : une réflexion contradictoire, parfois dérangeante, sur la place des femmes à travers le temps. Ecrivaine, journaliste et « bohémienne de l’audiovisuel », comme elle le déclare elle-même, Laure Adler aurait pu peindre une fresque sociologique ou s’adonner aux statistiques pour écrire au féminin. Mais avec son dernier ouvrage Les femmes artistes sont dangereuses, c’est dans l’Art, miroir des…

  • A la une,  Actualités,  Vie du campus

    La sexualité «exotique» déconstruite par Garçes

    Mardi dernier, le collectif féministe Garçes (Groupe d’Action et de Réflexion Contre l’Environnement Sexiste) organisait une de ses premières grandes conférences du semestre. Un événement marqué par un thème fort, sortant des problématiques féministes dominantes : « l’exotisme et construction blanche des sexualités des non-blancs ». Objectif de la conférence : déconstruire l’imaginaire autour de la vie sexuelle des personnes racisées. Inscrite dans le cadre du cycle de la sexualité, celui-ci, à travers ses différents évènements a pour objectif « de discuter et d’interroger nos sexualités et leurs différentes représentations ». Un amphi Boutmy largement rempli pour l’occasion, avec des élèves déjà aguerris et d’autres intrigués…