• A la une,  Actualités,  Vie politique étudiante,  Vie syndicale

    CEP, frais de scolarité, concours d’entrée : les temps forts du débat des syndicales en vidéo

    La Péniche organisait jeudi dernier au café des Vieux Garçons le débat entre Enora Naour, tête de liste de l’UNEF au conseil de direction et Léo Castellote, tête de liste de l’UNI. Retrouvez les temps forts du débat en vidéo. Réalisation : Hugues Seguinet, Nicolas Braud et Olivier Feniet. Montage : Hugues Seguinet.  Dans la même catégorie : « Comprendre enfin les élections syndicales en 4 points » Ce jour dans l’année qu’évoque Victor Hugo est, à Sciences Po Paris, celui des élections syndicales. Mieux, il ne s’agit pas seulement d’un jour, mais de deux jours – les mardi 10 et mercredi 11 février…

  • A la une,  Actualités,  Vie politique étudiante,  Vie syndicale

    UNEF / UNI : blanc bonnet et bonnet blanc ?

    Les syndicales approchent, et ça se sent. Depuis lundi, UNI et UNEF se bousculent – encore plus que d’habitude – en Péniche pour distribuer leurs tracts, en vantant les mérites de leur bilan. Parfois même profitant de l’occasion pour fustiger les propositions adverses. Le choix s’impose comme binaire – Solidaires ne se manifestant que très peu – mais l’est-il vraiment ? Et sur quoi repose-t-il ? . Deux syndicats loin d’être apolitiques D’emblée, l’UNI-MET ne se définit pas comme un syndicat : “nous ne sommes pas dans un rôle syndical, explique Léo Castellote président de l’UNI, on ne se bat pas…

  • A la une,  Actualités,  Vie politique étudiante,  Vie syndicale

    Comprendre (enfin) les élections syndicales en 4 points

    « Il y a dans l’année un jour où le journalier, le manœuvre, l’homme qui porte des fardeaux, l’homme qui gagne son pain à la sueur de son front […]  prend dans sa main durcie et ennoblie par le travail tous les pouvoirs […] , et dit : La puissance, c’est moi ! Il y a dans l’année un jour […] où la plus étroite poitrine se dilate à l’air vaste des affaires publiques. Il y a, dis-je, dans l’année un jour où le plus faible sent en lui la grandeur de la souveraineté nationale, où le plus humble sent en lui l’âme…