Vie du campus

Réunion d’information pour la 3ème année à l’étranger.

Que vous étiez en train de récupérer de diverses soirées, que vous vous prépariez pour le Gala ou que que révisiez assidûment vos partiels, vous aviez de bonnes raisons de ne pas vous lever aux aurores jeudi matin pour cette réunion sur le troisième année à l’étranger. Lapéniche l’a fait pour vous et vous résume les points essentiels de cette réunion.

Réunion 3AQuels choix sont à faire pour cette troisième année? Le pays certes, mais aussi et surtout le format vous voulez donner à cette expérience à l’étranger. Est-ce que vous voulez effectuer un séjour d’étude dans une université, qui vous permettra de découvrir la vie étudiante d’un autre pays? Ou préférez-vous effectuer un stage, afin d’acquérir une expérience professionnelle qui enrichira pour sur votre CV? Ou choisirez-vous la voie de l’expérience personnelle, dont LaPéniche vous a parlé dernièrement? Durant cette réunion, seules les deux options majoritairement choisies ont été présentées, celle du stage et du séjour d’étude.

Pour le séjour d’étude dans les universités partenaires de Sciences Po, vous pouvez dès maintenant jeter un oeil au site de la DAIE, sur lequel vous trouverez la liste de toutes les universités partenaires et les informations sur les accords d’échange, notamment sur les niveaux de langue requis. Vous pouvez également lire les rapports de séjour de l’année 2009-2010, qui sont en ligne. Ceux de l’année 2010-2011, le seront à partir du mois d’octobre prochain. Vous trouverez également sur ce site la charte des affectations vous expliquant quelles sont les procédures d’affectation et le nombre de places disponibles – susceptibles cependant de pouvoir changer d’ici à décembre. Vous pouvez également consulter les sites de la DAIE plus spécialisés, focalisés sur les centres régionaux. Pour ce qui est des tests de langue, vous pouvez passer les IELTS avec Sciences Po en novembre et bénéficier ainsi d’une sympathique réduction d’une trentaine d’euros, mais attention : si vous le passez et le ratez à ce moment-là vous n’aurez pas le temps de le repasser, pensez-y et envisagez éventuellement de le passer de votre côté avant. La meilleure préparation pour cet examen semble être celle qu’offrent les cours d’anglais en e-learning.

Pour ce qui est du stage, le travail en amont n’est pas le même, et il est notamment plus difficile de trouver un stage qu’un séjour d’étude. A noter qu’officiellement, aucun niveau de langue n’est requis pour le stage, même si en pratique il vous sera nécessaire de maîtriser au moins l’anglais et au mieux la langue du pays dans lequel vous vous trouverez. Le stage permet de rompre avec le milieu étudiant et vous projettera dans la vie professionnelle. Il peut permettre d’affirmer ou d’infirmer une vocation, et de vous orienter plus facilement pour le choix de master, sans compter qu’il enrichit de façon considérable un CV. Le stage doit durer minimum huit mois, dans un seul organisme, et à plein temps. Le stage peut s’effectuer dans l’administration, les entreprises (banques, audits, etc.), dans le secteur culturel, et dans le développement et l’humanitaire. Il a été dit que la recherche de stage est une démarche personnelle qui nécessite de la volonté, de la persévérance et de la patience. Pas de panique cependant, une fois que vous aurez réfléchi et déterminé le pays dans lequel vous voulez faire votre stage, Sciences Po Avenir vous aidera au cours du second semestre, à choisir le secteur d’activité et le métier que vous exercerez, au moyen d’entretiens de groupes ou individuels. La liste des stages est disponible sur Sciences Po Avenir et dans votre espace étudiant, où vous trouverez également des résumés des missions et des stages des étudiants des années précédentes.

Enfin, il est rappelé que les boursiers peuvent bénéficier de l’aide à la mobilité qui prend en charge les surcoûts du séjour. Vous pouvez déposer votre candidature sur le site des bourses. Ainsi, les étudiants boursiers peuvent notamment bénéficier d’une bourse Erasmus, d’un montant de 470 euros par mois minimum, pour les voyages à l’intérieur des 27 pays de l’Union européenne ainsi que certains autres pays tels que la Suisse et le Liechtenstein. La bourse Erasmus permet également aux élèves d’avoir, pour certaines langues, des cours d’apprentissage gratuits. Le dépôt des dossiers pour bénéficier de cette bourse se fera en juillet 2012 pour les 1A de cette année et donc en juillet 2011 pour les 2A partant à l’étranger l’année prochaine. Les résultats seront connus en octobre. Enfin, échangez avec les étudiants étrangers en échange avec Sciences Po, qui pourront vous donner quelques conseils et informations pratiques, notamment sur les études pratiquées dans leur université ainsi que sur la vie étudiante et de la vie en générale dans leur pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.