A la une,  Actualités,  Tribunes,  Vie politique étudiante

L’UDI et le MoDem Sciences Po appellent à l’union des centristes

La Péniche donne la parole aux syndicats étudiants et aux sections des partis politiques. Nos colonnes leur sont ouvertes pour publier tribunes et droits de réponse dans notre rubrique « Vie politique étudiante ». 

Aujourd’hui, Marine Denis, présidente de l’UDI SciencesPo et responsable des réseaux étudiants des Jeunes UDI et Romain Cherrier, président du MoDem SciencesPo, responsable de la communication des Jeunes du MoDem et Conseiller municipal d’Ennordres cosignent une tribune en faveur de l’alliance des centristes.

Head of the UDI party Borloo and MoDem party leader Bayrou attend a news conference to announce the union of their centrist parties ahead of 2014 municipal and Europea Parliament elections in Paris

Si l’Alternative, mouvement d’union du MoDem et de l’UDI initié par Jean-Louis Borloo et François Bayrou en 2013, n’aura tenu que quelques mois, nous, centristes, n’avons cependant pas tous enterré cette ambition de construire une force politique centrale, puissante et enfin unie.

“Nous avons décidé de nous rassembler” annonçaient Jean-Louis Borloo et François Bayrou le 5 Novembre 2013 lors de la création de l’Alternative. C’est une union fragile aux contours flous mais qui a permis le rassemblement de personnalités politiques profondément européennes. De Jean Arthuis à Marielle de Sarnez, l’engagement pour une Europe plus politique et plus forte est le même, les valeurs sont partagées et la liste “Les Européens” fait plus de 10%, une réussite pour cette jeune union.

Le retrait de Jean-Louis Borloo de la vie politique altère toutefois la construction de cette ambitieuse alternative centriste. Le conseil national de l’UDI le 14 Juin 2014 fut notamment l’occasion pour les sceptiques et réprobateurs de questionner l’avenir de cette coalition. Bien que deux motions réclament alors une fusion des partis UDI et MoDem, cette proposition est finalement reportée, mettant au jour la fragilité de l’alliance entre nos deux partis centristes.

10407169_10205177554911207_1722892042288637414_n
L’UDI et le MoDem unis en péniche lors de la reconnaissance des associations. Romain Cherrier (cinquième en partant de la gauche) et Marine Denis (deuxième en partant de la droite) côte à côte.

Si nous partageons un sentiment de déception quant à l’échec de cette Alternative, nous croyons cependant fondamentalement en l’union centriste de terrain et nous encourageons les alliances politiques UDI-MoDem à l’échelle locale. Las de s’entendre répéter que l’UDI est un allié naturel de l’UMP, cette droite multi-facette dont nous nous éloignons sans cesse de par le tournant droitiste purement électoraliste et démagogue pris dernièrement, l’UDI doit revenir auprès de son allié le plus naturel, le MoDem. 

Reconnaissant un ADN commun, le Mouvement Démocrate SciencesPo et l’UDI SciencesPo ont fait le pari de travailler ensemble cette année et d’organiser des évènements communs, dont le dernier, consacré à la conférence du député européen centriste Jean Arthuis. Après avoir travaillé ensemble à la réalisation d’un programme commun pour les élections européennes, nous ne pouvons envisager de retourner chacun chez soi. Ce serait un gâchis immense !

Si l’UDI et le MoDem peinent parfois à travailler ensemble à plus grande échelle, cela s’explique davantage par des querelles personnelles que des désaccords politiques.

L’UDI et le MoDem peuvent incarner ce centre moderne, pro-européen et démocrate dont la France a besoin, à condition toutefois qu’ils s’en donnent les moyens et qu’en interne, les vieilles rancoeurs personnelles soient dépassées !

12 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.