A la une,  Actualités,  Le Mag'

Et si YouTube devenait la version hype d’Arte

En cet hiver interminable, ne glisser ne serait-ce qu’un doigt de pied hors de chez soi parait parfois être une épreuve insurmontable et l’envie de se pelotonner dans des couvertures habillé comme un octogénaire, avec une tablette de chocolat dans une main et une tisane dans l’autre, devient alors l’utopie d’une vie. Dans cette louable ambition de ramollir autant nos neurones que les plats réchauffés de chez Picard du vendredi, YouTube illumine alors devant nous un boulevard de la glande.

Mais nos errances infinies sur la plateforme (même si je reconnais que sans elles, tout l’intérêt de YouTube s’effondre) nous conduisent trop souvent à regarder du contenu qui ne nous intéresse au final que très peu, et on ne sait plus que faire pour trouver ces perles de vidéos qui nous redonnent la foi en l’humanité que le top des tendances nous avait fait perdre. (Euh nan c’est pas vrai « challenge je mange de la nourriture bleue pendant une journée » m’a profondément fait évoluer mentalement je vous assure).

C’est donc ici que j’arrive à votre rescousse ! Je vous propose ici quelques chaines inspirantes et dont le contenu est plus riche encore que celui d’un brownie au chocolat de la cafet’ du 27.

La catégorie voyage

                Si vous êtes de ceux qui, grisés à l’idée de partir en voyage, rêvent de la Liberté, l’unique, la grande, la vraie ! mais que votre exposé sur le parlementarisme rationalisé vous ramène brutalement à la cruelle réalité du Métro-Boutmy-Dodo, vous devriez prendre un aller simple vers les chaines des Youtubers voyage. Ils vous transporteront le temps de quelques minutes dans l’univers de leurs vies aventurières, et vous feront vibrer avec des images de qualité cinématographiques et des montages ébouriffants.

©Jonathan Bertin, Islande, 2019

Commencez par cliquer au hasard sur l’une des nombreuses vidéos de Gregsway, YouTuber qui partage sa vie de voyageur nomade et qui, à partir des paysages et des atmosphères qu’il traverse, crée des visuels dignes des publicités d’Apple (on a les références qu’on a…). Se définissant avant tout comme un chercheur des « plus beaux spots de la planète », il a parcouru toute l’Europe avec son van dénommé « Henri the Bus », sans négliger pour autant les autres continents, puisqu’il a passé quelques mois au Maroc et a même fait un roadtrip en scooter en Indonésie. Il est désormais sur le continent américain où il a réussi à faire venir son camping car. Au delà de ses talents de vidéaste, il parsème aussi ses aventures de ses réflexions sur le voyage et la « vanlife » (en anglais c’est plus stylé t’as vu), etnous montre qu’un autre mode de vie est possible et qu’il ne nous reste qu’à trouver le nôtre.

Dans un style similaire, vous pourriez aller vous perdre sur les chaines de Bruno Maltor, d’Hit the road et de Jonathan Bertin, vous ferez le tour du monde depuis votre lit et apprendrez à goûter aux cinquante nuances de plans en drone.

La catégorie « mourir moins bête »

            S’il vous arrive d’avoir l’impression de vous cultiver avec une vidéo Brut  et que la seule chaîne un tant soit peu sérieuse que vous ayez jamais suivie était « Les bons profs » au lycée (pas de jugement entre nous) mais qu’au-delà de ça, votre curiosité (ou votre culpabilité) demeure insatiable, peut-être pourriez-vous soulager votre conscience et en même temps passer un moment plaisant avec ces diverses chaines de vulgarisation. Montages de qualité, humour décapant, et « oh, mais c’était donc ça ! » seront au rendez-vous. Allez Marcel, réveille le Jamy qui est en toi !

Pour les Sciencepistes

            Pour toi jeune sciencepiste, au-delà des classiques chaines du Monde et d’Hugo Décrypte (on défend la paroisse quand même), il existe une multitude de petites chaines plus spécialisées dans les sciences sociales. En histoire, Nota Bene et les Revues du Monde dans deux styles assez différents sauront combler l’âme du Champollion qui git en toi, avec des thèmes mystérieux et originaux, ignorés par les programmes scolaires, et présentés avec un dynamisme rafraichissant et un zeste d’humour. Pour les plus féministes d’entre vous (ou juste les petits curieux), Charlie Danger (de la chaine « Les revues du monde ») a retracé toute l’histoire des menstruations dans une vidéo assez éclairante, et a récemment publié une histoire de la prostitution.

 En économie, si le nombre de chaines est encore limité, il existe malgré tout du contenu de qualité, notamment Draw my economy, dont le charme réside en son design de dessin animé, qui rendrait presque la courbe de Phillips et la pyramide de Maslow aussi distrayantes que des épisodes de South Park. Si cela ne vous suffit pas, car vous comptez avoir le prix Nobel avant Yann Algan, Heu?reka, Stupid Economist et Dr CAC dans des formats plus typiques de YouTube sauront maximiser l’utilité maximale de chaque minute passée sur la plateforme.

Avec Geopolitis, la géopolitique n’aura plus de secret pour vous! Cette chaine très sérieuse conviendra aux personnes qui recherchent vraiment un format type Arte, c’est-à-dire sans l’humour et les codes particuliers à Youtube, mais ressemblant beaucoup plus à des documentaires. De quoi plaire aux plus traditionnalistes d’entre vous.

 Sorte d’équivalent anglophone de la chaine du Monde, Vox est un média en ligne américain, qui propose dans des formats courts, esthétiques et surtout pédagogiques des analyses et des explications principalement axées sur l’actualité internationale, mais aussi sur des thèmes toujours plus divers et variés, comme le fonctionnement d’Internet, l’influence du style Art nouveau sur les couvertures d’albums de rock psychédélique ou la possibilité pour l’homme de survivre sur Mars…

Et justement : pour ceux qui aiment aussi la science (sans le « po » après)

                Ceux dont la soif d’apprendre dépasse même le 27 rue Saint-Guillaume, et qui regrettent quelque peu leur bac S et leur carrière avortée d’astrophysicien spécialiste des trous de ver, trouveront sur Youtube moult chaines scientifiques passionnantes, des plus biologistes avec Dirty Biology et Dr Nozman aux plus matheuses avec MicMaths, en passant par les envoûtantes chaines d’astronomie telles le Sense of Wonder ou Stardust. Cette dernière est plus spécialisée sur les techniques pour se rendre dans l’espace, plutôt que sur la connaissance directe que propose le Sense of Wonder sur les étoiles, les planètes et autres objets qui semblent aussi lointains que les galops.

En matière de santé, Dans Ton Corps est une chaîne créée par une sorte de papa cool et énergique qui donne des conseils de façon très décomplexée et répond à des questions que l’on se pose sur des sujets allant de « comment se remettre de la gueule de bois ? » (naturellement cela ne vous concerne aucunement), aux maladies rares, en passant par toutes les petites interrogations idiotes telle que « pourquoi se gratte-t-on ? ». Le parti pris est encore celui d’un ton humoristique,  les explications étant ponctuées de mises en scène et de blagues, ce qui parvient à alléger ce thème pouvant paraitre si rébarbatif. (Ah et j’oubliais : ne mangez ni trop gras, ni trop salé, ni trop sucré et prenez bien vos cinq fruits et légumes par jour !).

Certains comptes comme e-penser,  scilabus et Science Etonnante, que les plus geeks d’entre vous (ou les glandeurs les plus expérimentés, auquel cas je m’incline devant vous chers maîtres, je n’ai rien à vous apprendre) doivent déjà connaitre, mixent même toutes les sciences. Leur grande qualité est d’être des chaines proposant un contenu très simplifié, plus parlant que nos cours de lycée parce que les thèmes sont concrets et puis aussi tout bonnement plus exaltants.

A la confluence des sciences sociales et des sciences « dures », diverses chaines de psychologie et de psychiatrie vulgarisent des concepts souvent mé-(ou mal)connus. C’est le cas de Psylab, une chaine créée par des psychiatres et qui, tout en gardant un contenu sérieux, présente sous un angle très original les maladies mentales et le travail de la médecine pour les appréhender et les soigner,  et ce dans l’objectif de nous rapprocher de ces questions souvent si taboues. Le montage est très dynamique avec des moments d’explication face-cam des spécialistes qui alternent avec des extraits cinématographiques qui recensent les visions que l’on peut avoir de ce thème avec un brin d’humour (de meilleur goût que le mien, je vous assure).

Pour les littéraires

SPIV et autres généralistes à tendance lettreuse cherchent aussi sans doute à se stimuler la miéline (toi tu n’as pas assez regardé Dirty Biology….) autrement qu’en relisant l’élémentaire A la recherche du temps perdu. Et en philosophie, il y a de quoi être écœuré en découvrant l’existence de chaines absolument fantastiques qui vous auraient sûrement fait comprendre « l’insociable sociabilité » et autres concepts kantiens abscons beaucoup plus clairement et profondément que ces chers prépabacs.

Mais, si la philosophie vous intéresse véritablement, autrement que pour décrocher votre bac,et puisqu’au final réfléchir un peu ne fait pas de mal (on pourrait ajouter que citer Leibniz ou Nietzsche en discussion demeure plus stylé qu’avoir les pubs Apple comme référence), vous trouverez la clé du bonheur sur les chaines de celui que l’on ne présente plus : Cyrius North avec sa série coup de phil’ ou encore sur sa chaine l’Antisèche qui comporte une section spécialement dédiée à la philosophie. Sérieusement, même si vous avez toujours détesté la philo,  ce youtubeur est votre meilleure chance de vous découvrir une nouvelle passion, tant il est un excellent vulgarisateur.

Monsieur Phi est peut-être un peu moins connu mais il vaut aussi le détour. En effet ses vidéos sont plus centrées sur des thématiques actuelles, en regard desquelles il fait jouer des concepts philosophiques. Ainsi, il étudie l’homosexualité selon Bentham, ou le droit à l’avortement selon J.J. Thomson.

Pour les amoureux des livres et de la langue de Niska, une chaine est incontournable :  Le mock, chaine animée par un journaliste et un professeur agrégé de littérature qui analysent des auteurs et des œuvres avec le souci constant d’une mise en scène dynamique et pleine d’autodérision. Leur postiche de C’est pas sorcier en version littéraire est un bon exemple.

Pour finir, Linguisticae fait aussi partie de ces chaines classiques sur YouTube qui mélangent plusieurs disciplines, ici les sciences sociales et la linguistique, lui permettant ainsi de s’interroger parfois sur des sujets assez sensibles. Par exemple, communique-t-on différemment si l’on est un homme ou une femme ?

©Le Mock, in « Le silence éternel des espaces finis – C’est pas sorcier littéraire »

J’espère que cet article vous aidera à égayer vos longues nuits d’hiver. N’hésitez pas à nous donner votre avis sur les chaines présentées et à partager en commentaire vos suggestions pour enrichir cette sélection non exhaustive. Et n’oubliez pas mes petits fitcats : pensez à vous abonner au compte de la Péniche sur Facebook, à lâcher un max de pouces bleus pour que nos articles aient plus d’échos et à partager celui-ci à tous vos potes qui veulent fainéanter la conscience tranquille.

Dessin : Leila Tnitan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.