Vie du campus

Elections du CROUS (II) : les résultats

Les résultats des élections du CROUS qui ont eu lieu aujourd’hui viennent juste de tomber.

Merci à G. pour le tuyau.

Pour Sciences Po :

La participation :

672 votants, dont 659 votes exprimés

Les résultats en pourcentages :

  1. UNEF : 55,7%
  2. UNI : 18,2%
  3. SUD : 9,8%
  4. FEDER : 6,8%
  5. INTERASSO : 4,4%
  6. IDEE : 2,4%
  7. RED : 2,1%
  8. FSE : 0,4%

Les résultats en termes de sièges :

Sur les 7 sièges à pourvoir :

  • 5 seront occupés par des élus de l’UNEF (+1 par rapport à 2004)
  • 1 par un élu de l’Interasso
  • 1 par un élu de l’UNI.

25 Comments

  • B.

    Euh une remarque quand même, si vous avez des questions à poser sur les syndicats, c’est quand même mieux d’aller parler aux syndicalistes ou de leur envoyer un mail, vous ne pensez pas ? Et que ce soit pour savoir les résultats de l’UNEF, pourquoi la Cé n’était pas présente ou pourquoi le RED est méchant hein…

    Enfin je dis ça je dis rien mais bref si vous voulez des infos sûres et la réponse à vos questions ("pourquoi") aller voir les gens concernés ça me paraît évident.

  • Dom

    D’aprés une source interne, la Cé ne s’est pas présentée à ses élections parce qu’elle considére injuste l’annulation des résultats précédents et entendait signifier son désaccord. J’avoue que la stratégie me laisse perplexe aussi, vu qu’à l’arrivée on a bien compris qu’ils n’étaient pas d’accord, mais ça leur fait quand même du zéro siège pour exprimer leur revendications au niveau national. Leur présence en péniche le jour des élections avait pour but de présenter les raisons de leur désistement, mais aussi de prendre marque pour les élections syndicales de janvier, ou la Cé sera bien présente (et qui s’annoncent comme un joli bordel, avec pas mal de nouveaux syndicats qui viennent sur le terrain des anciens).

  • Pourquoi ?

    Quelqu’un a-t-il compris pourquoi la Confédération Etudiante, qui prétend s’installer à Sciences Po, a refusé de se présenter aux élections du CROUS ?
    C’est si difficile que ça de trouver quatorze personnes à mettre sur des listes ?
    Peut-on réellement prétendre défendre les étudiants si on se désintéresse à ce point des CROUS, qui gèrent quand même, rappelons-le, les aides sociales, les logements universitaires et la restauration universitaire ?
    Avaient-ils peur d’une grosse branlée et ont-ils donc préféré privilégier leur implantation à Sciences Po plutôt que la défense des étudiants ? Je croyais qu’ils se prétendaient "force montante dans les universités" ?
    Ah oui, et quelqu’un peut-il aussi m’expliquer pourquoi ils ont fait campagne le jour des élections au CROUS, alors qu’ils n’ont pas déposé de liste ? Tentative de faire baisser la participation en faisant croire qu’il n’y avait pas d’élections ? Tentative de faire croire qu’ils se présentaient quand même ?

    Honnêtement, je suis perplexe…

    En tout cas, toutes mes félicitations à l’UNEF !

  • Eve

    1. Mes excuses à ceux que j’ai pu agresser. Sincèrement je n’en avais pas l’intention.
    2.En ce qui concerne les élections de Mars, elles ont bien été annulées, mais pas par l’UNEF, par la justice qui, il me semble, est indépendante. A moins de croire à un vaste complot judéo-UNEFo-maçonique marxistoïde, les critiques quant à l’annulation du scrutin antidémocratique de mars me semblent assez peu fondées.

  • Denis

    Il n’y avait pas qu’un seul bureau de vote possible (Mabillon par ex) et à moins que je fasse erreur les portes ouvertes du 56 et les barrières installées signifiaient que des extérieurs à Sciences Po pouvaient voter.
    Mais bon je suppose que globalement, ça ne change pas plus d’une décimale aux scores finaux.

  • Pierre

    "ouvertement partisane" est une qualité chez moi comme chez bcp d’autres, M. "Ouverture d’esprit"

    Tu penses vraiment qu’un syndicat peut être indépendant politiquement? ca n’a aucun sens…et puis l’UNEF, qui effectivement a parfois des mots d’ordres….simpliste (on dira ca pour être gentil) remplit son rôle de protectrice des étudiants même si elle dérive parfois vers des positions un peu extrémistes, ou plutôt inutilement extrémistes
    par contre ce qui m’interpelle c’est le rôle de l’UNI…ca sert à quoi ça? à protéger l’honnête étudiant sarkozyste de la vermine bolcho-trotskyste qui gangrène le corps professoral?

    moi je ne peux que respecter ceux qui s’engagent pour créer le débat…même maladroitement…ceux qui se permettent de critiquer sont généralement comme moi bien pépère chez eux à attendre que ca se passe…

  • Sid

    Résultat national:

    UNEF 49,81% 5 élus
    Interassos 18,38% 1 élu
    Uni : 11,96% 1 élu
    Feder : 8,31%
    Sud : 5,43%
    RED : 3,82%
    FSE : 1,33%
    Idée : 0,96%

    Des wanabee-duhamel veulent faire des analyses?

  • Bernard

    La péniche c’est quoi ? Une succursale de l’UNEF ? BDE-UNEF marche main dans la main à Sciences Po on dirait bien, ça fait peur les collusions…

    "N’empêche qu’on n’a pas réussi à faire voter plus de 20% des étudiants à Sciences Po même… "

    C’est clair vue ta réaction sur ce blog, avec des gens comme toi, vous risquez pas de mobiliser plus de 20%… T’es super agressive et en plus t’as des arguments de merde. Faut te calmer.

  • Eve

    "aveuglément partisane"? Tu veux qu’on fasse quoi? Qu’on dise aux gens qu’on est tous des bisounours et que si l’UNI veut casser le service public c’est pas grave on les aime quand même? Que le projet de l’UNEF, on fait campagne pour, mais au fond, il n’est pas meilleur que les autres?
    Bien sûr qu’on est partisans. C’est le principe même.
    Quand au fait qu’on soit aggressif, c’est peut être vrai. N’empêche qu’on n’a pas réussi à faire voter plus de 20% des étudiants à Sciences Po même…

  • OUverture d'esprit

    Je trouve bien que l’UNef se retrouve avec autant de sièges car ils sont de loin les plus actifs et réussissent rallier un électorat des plus divers. Seul bémol : même si elle marche, leur propagande est insupportable, aveuglément partisanne et beaucoup trop agressive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.