Vie du campus

DVDthèque : adhérez et empruntez gratuitement !

Ambiance calme et cosy digne d’une salle de cinéma, l’obscurité en moins. C’est au local du BDA que LaPéniche.net a rencontré Anne Berjon, de passage rue Saint-Guillaume entre deux journées de stage pour son master de Management de la Culture et des Médias, et Charles Hembert, ciné-clubiste cinéphile de 2A… démontrant qu’une fois de plus, BDA is good for us.

La DVDthèque est toute nouvelle, toute belle.

L’année dernière déjà, le terriiible constat du ciné-club, à savoir celui d’un stock de DVD achetés avec les droits mais très peu utilisés, ou simplement projetés une fois, a conduit à la volonté de mettre tous ces films à disposition des étudiants. Mais le ciné-club était alors indépendant et ne disposait pas des moyens logistiques nécessaires… ce que son intégration au BDA a finalement rendu possible cette année.

Adhérons, cautionnons, choisissons, empruntons.

Si tel n’est pas encore le cas, rendez-vous au local du BDA et devenez adhérent pour la modique (pensez à vos futures soirées DVD et autres bons plans BDAesques) somme de 10 euros (1 euro pour les boursiers). Puis inscrivez vous à la DVDthèque munis d’un chèque de caution de 50 euros. Le moment est alors venu de vous plonger dans la liste des 90 titres disponibles à ce jour, à consulter sur le comptoir du BDA, ou . Enfin, empruntez, empruntons, le DVD qui correspondra le mieux à notre soirée entre amis/entre filles/en amoureux… … jusqu’au lundi suivant.

La DVDthèque, c’est le moyen de vous consoler d’avoir raté les projections du ciné-club. Vous avez manqué le cycle sur « Les Femmes dans la Nouvelle Vague » ? Vous pleurez encore à l’idée d’être passé à côté de celui sur « La Vie d’Artiste » ? Le temps d’un week-end, prenez Jules et Jim, ou Frida en otage.
Découvrez également en avant-première les cycles à venir : « Travestissements » très vite, et celui sur l’Afrique, en mai. En plus d’être vaste, le choix est varié : de Blood Diamond à Afriques, comment ça va avec la douleur ?, en passant par des films africains tels Moolaadé, tous les goûts seront comblés.

  • Le ciné-club, c’est tous les mercredis à partir de 17h en amphi Jean Moulin, entrée libre et gratuite (cette semaine, mercredi 26 mars : court-métrage, Barbe Bleue en présence du réalisateur Baptiste Belleudy).
  • Et la DVDthèque, c’est quand vous voulez!

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.