• Vie du campus

    S’y METtre enfin

    Pour sa quatrième présence aux élections syndicales, le MET (Mouvement des Etudiants, créé en 2009) affiche des résolutions, sinon révolutionnaires, locales (sic), pratiques, parfois un peu ambitieuses mais davantage en phase avec les enjeux de l’année qui se profile. On pourrait reprocher au syndicat sa timidité et son manque de visibilité par rapport à l’UNEF. On pourrait reprocher au MET de ne sortir la tête du terrier que lorsque les élections syndicales se profilent. Dans la profession de foi comme lors du débat inter-syndicats organisé la semaine dernière, P. Bornand, Président et tête de liste pour la prochaine composition du…