Cinéma,  Le Mag'

LE MAG – La chronique sonore du Mag’ : Lettre d’amour à Metronomy

Quelques jours avant la sortie de son nouvel album, Metronomy nous fait profiter de « Love Letters » en écoute gratuite sur iTunes. Claviers, boîte à rythme et réjouissances.

Source : Metronomy
Source : Metronomy

En novembre 2013, trois ans déjà après « The English Riviera », l’album qui les avait révélés au grand public, les Anglais de Metronomy nous annonçaient leur retour.

On a d’abord pu découvrir les deux singles I’m Aquarius et Love Letters qui laissaient déjà présager un retour réussi pour le groupe. Impossible d’ignorer les vidéos qui ont accompagné ces deux premières chansons. De toute évidence, Metronomy accorde beaucoup d’importance à l’esthétique. A chaque clip, ils offrent donc au public de véritables pépites visuelles comme en témoigne leur dernière vidéo en date, celle de Love Letters réalisée par Michel Gondry qui a notamment travaillé avec IAM, les Rolling Stones ou encore Daft Punk (le clip d’Around the World, c’est lui!). Et voilà ce que ça donne :

Alors qu’on salivait devant ces prémices d’album, Metronomy nous a fait la jolie surprise de dévoiler intégralement l’album sur iTunes une semaine avant sa sortie prévue le 10 mars, et ce pour une durée limitée alors go go go ! Voici la liste des chansons (et leur place dans l’album pour que vous puissiez les retrouver, c’est cadeau) :

1 – The Upsetter (00:00)

2 – I’m Aquarius (04:15)

3 – Monstrous (08:17)

4 – Love Letters (12:10)

5 – Month of Sundays (17:26)

6 – Boy Racers (20:53)

7 – Call Me (25:12)

8 – The Most Immaculate Haircut (29:02)

9 – Reservoir (33:33)

10 – Never Wanted (37:13)

Les meilleurs éléments de Metronomy sont réunis : le synthé, les choeurs et la super voix de Joseph Mount, le chanteur. On oscille entre mélancolie (The Most Immaculate Haircut) et excentricités sonores (Monstrous, coup de cœur personnel). Ajoutez à cela de fortes influences soul (Love Letters) et vous voilà avec un véritable petit bijou.

Le quatuor parvient à conserver sa signature musicale si particulière tout en proposant de nouvelles combinaisons et de nouveaux arrangements au public. On les retrouve tout en les redécouvrant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.