Vie du campus

Interview : Raphaël Podselver, 2A, membre de l’Association Tribune Pour l’Animal

Raphaël explique à LaPéniche, curieuse devant cette association au succès grandissant, les projets de l’Association Tribune pour l’Animal.

  • LaPéniche.net : Bonjour, on fait connaissance ?

Raphaël : Je suis Raphaël Podselver; étudiant en deuxième année à sciences po (issue de la première année) et je m’occupe depuis l’année dernière de l’association Tribune Pour L’Animal à Sciences-Po.

  • LaPéniche.net : Quels sont vos principaux projets pour cette année ?

Raphaël : l’objectif de l’association est de sensibiliser les étudiants de Sciences-Po à la souffrance animale (corrida, élevage industriel, foie gras, zoos…) et de démontrer que ces enjeux, souvent considérés comme ridicules, ont une véritable importance dans notre société. Pour cela nous inviterons des scientifiques, juristes ou philosophes reconnus à prendre la parole lors de conférences au sein de l’IEP. Le but principal de l’association est de combattre l’ignorance dont font preuve beaucoup d’étudiants (notamment en France) et d’informer.

  • LaPéniche.net : Quel message voudrais-tu faire passer aux étudiants de Sciences-Po ?

Raphaël : Les étudiants pouvant voter pour deux associations différentes; nous les invitons à nous soutenir; qu’ils soient sensibles ou non à la souffrance animale afin d’ouvrir de nouveaux horizons dans la vie associative de Sciences-Po

25 Comments

  • St00

    Édouard :

    C’est être très stupide que de classer les humains comme supérieurs aux animaux.
    En quoi on est supérieurs? En quoi on est plus « importants »?
    Le fait d’être « intelligents » nous rend plus importants?

    Si demain l’humain devait disparaitre, la vie sur terre continuerait et reprendrait son cours normal d’avant que l’humain commence à s’étendre­ partout et à tout détruire.
    Notre planète terre ne se gêne pas pour se débarrasser de nous en nous envoyant des catastrophes naturelles, des maladies, tout ce que tu voudras. Pourtant, la vie des autres espèces animales et végétales continue.

    Est-ce que ça te fait sentir un peu moins important maintenant de voir qu’on n’est que des p’tites merdes dans le monde qui sont loin d’être indispensables?

  • regime

    irene >> En + du foie gras il va falloir que tu laisses tomber la dinde car j’ai vu un reportage dessus et entre les produits qu’on leur donne pour qu’elles fassent le double du poids normal et les conditions d’élevage dans le noir c’est horrible. L’image la plus choquante que j’en garde etait une dinde devenue tellement grosse que ses pattes ont cassées et qu’elle ne pouvait plus boire…

  • irene

    Bonsoir,

    Effectivement, si on pouvait éviter les sempiternels "mais tu crois pas que la carotte souffre" ou "ce ne sont que des animaux, il y a d’autres priorités pour les humains".

    C’est juste bien qu’il y ait des associations de ce type qui se créent

    Et bien sûr, il y a des hommes qui dorment dans la rue et oui il y a la faim dans le monde, des guerres avec des bombes, des femmes qui n’ont aucun droit….

    Mais il faut partir du principe que plus on "relève" le niveau de l’inacceptable, de l’intolérable dans l"esprit collectif" de la société qui juge, mieux c’est pour l’ensemble des inégalités, injustices, infamies existantes.
    Ne pas ouvrir notre esprit sur les réalités de la souffrance animale c’est laisser la porte entrouverte vers encore plus d’inacceptable

    En tout cas ce qui est sûr c’est qu’à noël pour ma part, ce sera pas du foie gras

    Bonnes préparations des fêtes à tous (il reste le chocolat!!!!!!)

  • Jocelyn-Pierre

    Message à Edouard, fais attention à ce que tu lis et surtout à ce que tu écris.
    A ce que tu lis car Mira ne place pas, dans ce qu’il ou elle a écrit, les animaux au dessus des hommes. Où as-tu lu cela ???
    A ce que tu écris car assimiler ton interlocuteur à un nazi est une insulte grave. Vraiment grave. Il faut que tu comprennes que ton ignorance ne te donne pas tous les droits et qu’il y a des limites à l’irrespect.

    Message à Mira : contacte-nous pour rejoindre éventuellement l’assoce (www.tribunepourlanimal.com => rubrique Contact). Même si tu n’as pas trop de temps à nous consacrer, c’est pas un pb ! 😉

  • Jocelyn-Pierre

    Hello,

    Je suis le prez de Tribune Pour l’Animal (TPA). En tant que jeune Ancien de Sciences Po, j’ai un peu honte pour l’IEP… Non vraiment, je suis affligé par le niveau des commentaires qu’inspire l’assoce à certains étudiants. TPA a été créée pour informer et éveiller ceux qui ne le sont pas. Y a du boulot…

    Les sarcasmes, les dénigrements gratuits et les réflexions caricaturales que je peux lire sur le forum montrent à quel point le chemin va être long, sinueux et semé d’embûches diverses et variées. Au même titre qu’il l’a été pour ceux qui ont prêché des années ds le désert en se faisant traiter de ‘con d’écolos’ quand ils demandaient à leurs concitoyens de respecter l’Envrionnement…

    Faire comprendre à l’étudiant lambda de Sciences Po qu’un animal, ça se respecte, ca devrait pas être si compliqué que cela. Un enfant de 5 ans comprend cette évidence mais, dans les faits, force est de constater que ce n’est pas aussi facile… Ceux que ca fait sourire ou qui ne voit même pas de quoi il est question : allez faire un tour sur http://www.tribunepourlanimal.com. On est ouvert au dialogue et persuadé que les esprits peuvent évoluer rapidement vers un peu plus de respect pour les autres êtres sensibles avec lesquels nous partageons notre planète. Laissez vos préjugés et vos visions caricaturales de côté pendant 5 minutes et essayez de comprendre ce qu’on essaie sans prétention de vous dire. Vous avez tout à y gagner. Je vous souhaite une bonne soirée à tous même si je suis vraiment effaré par ce que je viens de lire…

  • Mira

    N’espère pas qu’il y ait une quelconque mobilisation de la part des étudiants de sciences po ils peuvent se soucier de toutes les grandes causes (pour lesquelles ils ne dépensent rien et qui leur apportent quelque chose…) mais jamais pour des animaux (ça serait inutile dans leur logique). J’ai remarqué qu’en France les gens ne sont même pas foutus donner de l’aumône ou s’occuper des SDF, alors pour les animaux faut pas espérer grand chose. En plus vu le niveau du débat je trouve qu’ils sont drolement gamins avec leurs remarques…. je les vois mal se battre pour l’espèce animale…
    De toute façon, c’est facile de critiquer votre initiative et c’est plus facile que de se bouger le cul pour changer les choses et mettre fin à la souffrance…
    Ne vous préoccupez pas de ces ados en crise et continuez votre lutte : c’est une cause noble et qui montre un profond humanisme : Respect !

  • Nicolas

    Déjà, pourquoi se parler aussi mal et d’autant plus caché derrière un pseudo ? Franchement si t’es ok, j’aimerais assez te rencontrer pour qu’on discute entre personnes courtoises (je te laisse mon mail). Je crois que l’échange pourrait être riche car si ta préoccupation de lutte c’est l’humain, tu verras qu’au fond c’est le même combat..
    En ce qui concerne les personnalités médiatiques que tu évoques, je ne vois pas vraiment de qui tu parles..Brigitte Bardot ? Peut-être que des bobos people s’investissent dans ce combat mais c’est en rien à l’image des gens qui font vraiment bouger les choses.
    Je citerais plutôt des gens comme le philosophe australien Peter Singer (son bouquin : La libération animale), comme l’éthologue Boris Cyrulnik, ou même comme le Directeur scientifique de Sciences Po Bruno Latour..A ma connaissance aucun ne répond à la définition du bobo.
    Et puis si tu veux tout savoir j’ai déjà vu une corrida et je ne peux pas nier que c’est très beau, mais les sentiments moraux l’emportent de très loin sur le plaisir esthétique..après, la corrida c’est vraiment pas un combat que je trouve prioritaire..
    Bref, tout ça pour dire que tes péjugés sont quand même bien puissants : personne dans l’asso ne correspond à la définition du bobo (et puis même, où serait le problème si un "bobo" partageait sincèrement telle ou telle conviction?), je crois que personne ne se considère à l’avant-garde d’une quelconque révolution bourgeoise, comme dans tout combat, nous sommes motivés par nos convictions, nos valeurs quoi (valeurs qui n’excluent en rien des préoccupations "humaines", bien au contraire..) Et pour finir, je suis convaincu qu’à Sc Po aucune lutte ne saurait en exlure une autre.

  • fétiche

    Mon préjugé, c’est un fait. Quand je vois les personnalités médiatiques impliquées dans ce genre de combats… Eh ben ils répondent bien à la définition du bobo.

    C’est gentil tout plein, moi aussi je trouve que la corrida c’est violent – je juge tout en n’en ayant jamais vu, je suppose que presque tout le monde au sein de l’asso fait de même -, que gaver les oies c’est violent – j’aime pas le foie gras donc de mon côté je me sens pas coupable, que l’élevage industriel c’est mal – mais je ne suis pas prêt à être racketté et payer deux fois plus pour de la bouffe bio, etc.

    Reste que ma première préoccupation de lutte, c’est l’humain. Le social, le politique… Ce genre de trucs. Effectivement en droit l’un n’exclut pas forcement l’autre mais en l’occurrence en pratique dans un milieu bobo comme Sciences Po c’est le cas.

    D’où mon commentaire narquois que d’un ton supérieur tu qualifies de préjugé, toi qui te considère probablement à l’avant-garde de ta révolution bourgeoise.

  • fétiche

    Des contacts ont été pris avec les chiens, et Tribune pour l’Animal espère ouvrir une ambassade canine à Sciences Po d’ici la fin de l’année.

    Bienvenue dans l’avant-garde bobo.

  • Monsieur et Madame Zoo ont un fils

    Hé ce mec n’a pas le monopole de l’avant-garde.

    Moi aussi j’ai toujours dit que l’animal est l’avenir de l’homme.

    Sur le sujet, je vous conseille le très profond (c’est le cas de le dire) "Zoo" de Charles Mudede et de Robinson Devor, un film éclatant sur le parcours tragique de l’activiste Kenneth Pinyan. Encore un homme qui était contre les animaux. Tout contre…

    Philippe

  • Aloïs

    Et c’est parceque ce sont des ANIMAUX que personne ne doit s’en soucier et jamais remettre en question notre rapport avec eux ? Je trouve qu’ils ont parfaitement raison pour ma part !
    Je pense que les personnes qui prônent un profond changement dans les rapports de l’homme à la nature (donc aux animaux) sont simplement légèrement en avance sur leur temps..et donc pas pris au sérieux..
    J’aime assez cette phrase de Bentham qui lui a valu de nombreuses moqueries: "Les Français ont déjà découvert que la noirceur de la peau n’est en rien une raison pour qu’un être humain soit abandonné sans recours aux caprices d’un bourreau. On reconnaîtra peut-être un jour que le nombre de pattes, la pilosité de la peau, ou la façon dont se termine le sacrum sont des raisons tout aussi insuffisantes pour abandonner un être sensible à ce même sort."

  • Valentine

    Ca n’a rien de choquant, je trouve qu’il a parfaitement raison. Les animaux c’est important, mais c’est des ANIMAUX.

    A quand la Tribune pour les Fougères?

  • Aloïs

    C’est assez choquant ce que tu dis John Bob sérieux…Enfin c’est une blague sur le net quoi mais c’est chaud mon pauvre ! T’as vraiment rien compris heh..

  • !

    Enfin un assoc qui sert à quelque chose . Encore faudra-t-il voir si les promesses seront tenues. Je n’ai pas voté pour vous (désolé) mais vous soutient!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.