Vie du campus

En direct de Roland

Le Mag est toujours là pour vous faire partager les grands évènements culturels et sportifs, c’est pourquoi nous avons délégué une envoyée spéciale à Roland-Garros pour vous relater quotidiennement -ou presque- les moments marquants de la quinzaine.

Après le succès du « Sunday start » l’année dernière, les organisateurs du plus prestigieux des tournois du Grand Chelem ont décidé de réitérer l’ouverture dominicale des Internationaux de France.

Ambiance « singing in the rain » pour ce premier dimanche, la pluie n’ayant pas résisté à l’envie de rendre visite à l’élite du tennis mondial. En cette fin de printemps, les parapluies ont éclos sur les courts qui avaient revêtus une magnifique couleur verte.

Sept valeureux combattants ont réussi à passer entre les gouttes -ou après. Si Serena Williams a dû batailler ferme contre une jeune bulgare pour passer le premier tour, sur le Central Marat Safin -et son superbe tee-shirt jaune fluo- a expédié son adversaire du jour 6-1 6-3 6-1. Le russe a ainsi évité l’interruption du match et permis aux irréductibles de se mettre aux abris, les uns se précipitant à la boutique officielle, les autres trouvant refuge sous les tribunes du Chatrier et du Lenglen.

Après une vague lueur d’espoir lors du débâchage du Central, les matchs ne reprirent que vers 18h30. Dinara Safina, la petite sœur de Marat, en profita pour se qualifier, tout comme Justine Hénin. Les derniers gagnants du jour furent Starace, Psazek et Tipsarevic.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.