• A la une,  Actualités,  Rencontre

    Interview de Mathias Vicherat – Partie 2/2 : “Dans ce contexte de temps troublés, de vérité alternative, Sciences Po doit avoir un rôle à jouer encore plus fort dans la cité”

    Dix mois après les révélations de l’affaire Duhamel et à l’issue d’un processus de sélection qui a fait couler beaucoup d’encre, Mathias Vicherat, ex-secrétaire général de Danone, a été nommé directeur de Sciences Po et administrateur de la FNSP le 19 novembre dernier. La Péniche l’a rencontré le 6 décembre au cours d’un entretien. Gouvernance, violences sexistes et sexuelles, vie étudiante, financement etc., le nouveau directeur s’exprime sur les enjeux qui traversent l’institution et les réponses qu’il compte apporter.  Vous évoquez dans votre projet l’augmentation du nombre de membres de la faculté permanente, qui serait un élément important d’attractivité. Est-ce…

  • A la une,  Actualités,  Rencontre

    Interview de Mathias Vicherat – Partie 1/2 : « S’il y a un mouvement collectif, la réussite et le nouveau souffle vont être au rendez-vous ».

    Dix mois après les révélations de l’affaire Duhamel et à l’issue d’un processus de sélection qui a fait couler beaucoup d’encre, Mathias Vicherat, ex-secrétaire général de Danone, a été nommé directeur de Sciences Po et administrateur de la FNSP le 19 novembre dernier. La Péniche l’a rencontré le 6 décembre au cours d’un entretien. Gouvernance, violences sexistes et sexuelles, vie étudiante, financement etc., le nouveau directeur s’exprime sur les enjeux qui traversent l’institution et les réponses qu’il compte apporter.  En quoi votre mandat ouvre-t-il une nouvelle ère pour Sciences Po ? D’abord, je pense que Sciences Po est à un moment important de son histoire, au-delà même de mon arrivée. Nous…

  • A la une,  Cinéma,  Le Mag',  Rencontre,  Vie des associations

    Quelle approche juridique du consentement ? Les choses humaines

    « Il y a deux façons d’enculer les mouches : avec ou sans leur consentement. » Boris Vian, Cantilènes en gelée. Jeudi 2 décembre, le cinéma L’Arlequin, 76 rue de Rennes. Projection du film « Les choses humaines », réalisé par Yvan Attal, adaptation du roman éponyme de Karine Tuil (2019).  « La zone grise, c’est une zone inventée par les hommes pour se justifier, dire : les choses n’étaient pas claires, j’ai pensé qu’elle voulait, je me suis trompé, et passer à autre chose sans avoir à se sentir coupable ni rendre des comptes pour le mal qu’ils ont faits. Moi j’étais claire ; je ne voulais pas.…

  • A la une,  Actualités,  Rencontre

    Interview de Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière)« Moins les travailleurs se battent, plus on recule sur le plan matériel, idéologique et moral »

    Aux côtés d’autres associations de Sciences Po, La Péniche reçoit les candidats à l’élection présidentielle. Ce lundi 15 novembre, notre rédactrice s’est entretenue avec Nathalie Arthaud du parti communiste révolutionnaire Lutte Ouvrière, fondé en 1968.  Q : Au micro de France Inter dernièrement vous avez affirmé être convaincue que « l’essentiel ne se passe pas au fond des urnes », soulignant l’importance des mobilisations dans l’avancée des droits des travailleurs. Représentant un parti qui fait moins d’un pourcent à chaque élection présidentielle, quel est l’intérêt d’une candidature Lutte Ouvrière ?  R : Vous voyez quand même j’ai intérêt de dire que l’essentiel ne se passe…

  • A la une,  Actualités,  Rencontre

    Interview de François Asselineau “La France est en déclin accéléré”

    Aux côtés d’autres associations de Sciences Po, La Péniche reçoit les candidats à l’élection présidentielle. Ce lundi 25 octobre, notre rédactrice s’est entretenue avec François Asselineau, candidat de l’Union Populaire Républicaine (UPR), parti qu’il a créé en 2007.  Q : J’aimerais revenir sur votre parcours. Qu’est–ce qui vous a amené à entrer en politique ? R : Vous l’aurez remarqué, si vous avez étudié mon curriculum, je suis entré en politique très tardivement. Je ne suis pas né dans une famille qui faisait de la politique ni n’était dans la haute administration. Mon père était cadre supérieur à EDF-GDF, ma mère était mère au foyer. Donc j’étais très ignorant, en fait. Et quand…