Vie du campus

Un projet pour Sciences Po…ou une première réaction de Richard Descoings à l’article de Mediapart

richard-descoings.jpgDans une vidéo mise en ligne hier à destination du personnel de Sciences Po, Richard Descoings annonce le lancement d’une réflexion sur le « projet d’entreprise » de Sciences Po, menée par F. Cavalier (directeur de la bibliothèque) et S. Auzanneau (directeur des système d’information).

Le but de cette « réflexion collective » est de définir les valeurs, les objectifs et la stratégie de l’établissement à l’horizon 2013, alors que Sciences Po a connu de grands changements au cours de la dernière décennie (croissance du nombre d’élèves et d’employés, ouverture des cycles délocalisés, extension immobilière…). Une réunion du personnel aura lieu vendredi prochain dans l’amphi Boutmy.

Cette décision intervient notamment après une enquête très critique sur la gestion de Sciences Po publiée par le site d’information Médiapart. (notre article ici)

Reste à voir ce qu’il en ressortira, dans le contexte de réformes et de polémique actuel.

Illustration: medialibres

4 Comments

  • Lui

    Exemple de « réflexion collective » sur le « projet d’entreprise » de Sciences Po:

    Les gens: on est pas content d’être exploités!
    Ritchie: mais enfin les amis vous n’êtes pas exploités!
    les gens: si, ya qu’à lire mediapart.
    Ritchie: vous êtes pas contents? vous êtes réactionnaires, moi je suis le progrès.
    les gens: progres mon cul nos conditions de travail se degradent! c’est quoi pour nous l’avenir?
    Ritchie: on est là pour en parler. Mon projet, c’est on fait comme je veux. Vous etes d’accords?
    les gens: NON!
    Ritchie: j’m’en fous. C’est le conseil de direction qui va décider. vos deux representants du personnel -dont Cédric Prunier- sur 33 membres pourront voter.
    les gens: c’est déguelasse, vous controlez au moins 20 voix!
    Ritchie: c’est la démocratie à la pipo les amis. Maintenant excusez-moi, j’ai un rdv avec Arnaud Lagardère pour lui vendre un partenariat contre une arnaque pédagogique. »

    Ca va changer la face du monde cette réunion en boutmy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.